Âmes de toute etnies, hommes et femmes venus de tous pays... Rejoignez l'île magique d'Ynis Witrin......
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Enfin libre!

Aller en bas 
AuteurMessage
Leïa Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Rang : Dirigeante de l'Île
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Enfin libre!   Lun 10 Juil - 23:15

Leïa trouva enfin du temps libre. Avec le nombre de personnes qui arrivaient sur l’île, il venait difficile de gérer les affaires ! Mais Emma et elle tenaient le coup. Comme toujours. De plus, lorsqu’une difficulté s’imposait, elles s’aidaient mutuellement. Après tout, pourquoi être deux à diriger cette terre si elles ne s’entraidaient pas ? Et grâce à leur travail d’équipe, elles réussirent à avoir quelques heures de repos.

Mais comment utiliser ce temps ? Leïa se le demandait bien. Elle n’allait certainement pas rester enfermée chez elle ! Pas avec cette chaleur. Mais que pourrait-elle faire ? Dan était certainement très occupé… Ce temps libre avait surgi de manière impromptue. Bon, elle se débrouillerait bien pour trouver quelque activité. Après tout, il y avait temps à faire. Ynis Witrin n’était pas une petite île, loin de là.


*Pourquoi pas les terres désertiques ?*

Un long frisson parcourut la dirigeante. Elle se rendait très peu souvent sur ce territoire. Elle n’aimait pas trop le fréquenter à vrai dire. Mais bon ! Elle voulait profiter au maximum car ce n’était pas souvent qu’elle pouvait se permettre de se promener des heures durant. Délaissant sa cape, elle sortit de sa maison d’un pas décidé. Puisqu’elle ne supportait pas bien le soleil, elle portait un chapeau blanc, mettant une bonne partie de son visage dans l’ombre. Pour tout habit, elle portait un simple débardeur blanc ainsi qu’une jupe de la même couleur. Elle avait délaissé ses longues robes dans lesquelles elle mourait de chaud.

C’est ainsi vêtue qu’elle se rendit dans les terres désertiques. Très peu de gens y allaient. Et elle comprenait parfaitement pourquoi. Ce paysage était totalement désolé. A cause du climat aride, le sol s’était craquelé. Aucune forme de vie ne s’était formée dans un endroit pareil.


*Au moins, on est tranquille ici…*

Toutefois, la chaleur était insupportable. Mieux vaut venir la nuit ! Mais Leïa ne se démonta pas pour autant. Elle poursuivit sa marche, totalement exposée. Tout était si calme… Un calme presque étrange. Comme ce silence avant le danger. Mais quel danger pourrait-il y avoir ? Les lieux étaient déserts ! Soudainement, un coup de vent inespéré s’engouffra sous son chapeau. Ce dernier quitta la tête de la jeune femme blonde avant de se mettre à voltiger dans les airs.

*Mince ! Il ne manquait plus que ça !* Pesta-t-elle intérieurement.

Elle se mit à courir derrière son chapeau, ne se mettant tout juste pas à crier : « Attends-moi ! ». Elle progressa quelques minutes durant avant d’abandonner. Elle soupira, résignée, se disant qu’elle serait bien stupide d’arpenter cet endroit en courant derrière un chapeau.


« Bon, une bonne insolation me clouera au lit pour quelques jours… »

Leïa soupira et se mit à marcher. Son teint virait déjà au rouge écrevisse. Elle avait la peau si pâle ! Le soleil ne pouvait qu’agresser ce teint pour lui donner des couleurs. Mais à quel prix ? Elle ressembla bientôt à une tomate. Elle jugea préférable de tourner les talons et rentrer lorsqu’elle entendit un bruit. Mais qui pouvait bien venir dans un endroit pareil par une journée aussi chaude que celle-ci ?

*Je ne suis pas la seule insouciante, on dirait…*

Elle se retourna, mais les rayons du soleil l’éblouirent. Elle se demandait de qui il s’agissait…

[Réservé à Dan]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Ryu
Humain:
*Chef de la Guilde des Chevaucheurs d'Ombre*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Localisation : Dans la propriété de sa Maîtresse
Rang : Serviteur de Leïa
Race : Humain
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Lun 10 Juil - 23:43

Depuis la matinée, la chaleur avait réveillé chez Dan de vieille sensation, celle de son enfance. Le soleil de plomb sur sa peau mat lui rendait ses instincts primaires d'enfant du désert. Il lui venait une envie ardente de balade sous la puissance de l'astre du jour. N'y réfléchissant pas à deux fois, il se rendit dans les nichoirs afin de trouver cet aigle qui lui servait parfois de compagnon. Lui promettant en retour provision de viande pour sa nichée, Dan lui demanda de le mener aux terres désertiques. Il y avait là-bas tout le soleil qu'il pouvait désirer et de plus une curieuse espèce animale lui avait proposer un pacte d'amitié et de services réciproques.

Et l'aigle le mena, en peu de temps pour une telle distance, vers la tanière de cet animal étrange. Lorsque Dan y découvrit l'une des créatures, il lui présenta ses respects. L'animal gloussa, sa tête prenant une pose si comique que Dan ne put s'empêcher de rire. Un corps de volaille mais pas de plumes, une étrange tête reptilienne, des pattes d'autruches, le tout surmonté d'une paire d'yeux stupides... Dan en avait entendu parlé il y avait déjà nombre de saisons. L'animal portait bien son nom: le dragodinde.

La créature était très agréable à chevaucher, rapide et légère et surtout très docile. Son agilité lui permettait de gravir d'impressionnant dénivelés sans le moindre soucis. Dan se régalait de cette découverte, autant du paysage que de l'animal, quand la mâchoire de sa monture attrapa au vol... un chapeau. Elle se mit à le mâchonner. Et, tout éberlué qu'il fut, il vit Leïa, sa douce, toute essoufflée, au milieu de cet endroit hostile. Et, tout idiot qu'il fut


"Madame... s'agit-il de votre chapeau??" Les yeux ronds de surprise

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïa Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Rang : Dirigeante de l'Île
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Lun 10 Juil - 23:58

Leïa cligna plusieurs fois des yeux avant d'apercevoir une drôle de créature. Tête de reptile, pattes d'autruche. Et, étangement, cet animal d'avait pas un corps recouvert de plumes. Toute personne normalement constituée aurait fui cet endroit à l'instant même où elle apercevrait ce genre de créature. Pas Leïa. Et elle avait une petite idée quant à la personne chevauchant le dragodinde. D'ailleurs, sa voix le lui confirmer.

"Oui, il s'agit bien de mon chapeau."

Elle remarqua que la créature était en train de le mettre en pièces. Elle ne put s'empêcher de rire. Bah, si ça pouvait lui faire plaisir de manger son chapeau! Au point où elle en était... Elle considéra la créature un instant encore avant de lever les yeux vers Dan. Ses joues étaient extrêmement rouges, à cause du soleil. Ses yeux semblaient encore plus bleus que d'habitude. Et ses cheveux encore plus blonds.

"Enfin... Il s'agiSSAIT de mon chapeau..."

Une moue amusée accueillit ces paroles. Elle n'était pas tellement surprise de voir Dan dans un lieu pareil. Se passant une main dans les cheveux, elle décida de les attacher. Rapidement, ils furent surélevés d'une queue-de-cheval. Finalement, son regard dévia sur le dragodinde.

"Dites-moi... J'ignorais que de telles créatures vivaient par ici... Où l'avait-vous rencontrée?"

Apparemment, la jeune femme avait pris l'habitude de personnifier les animaux et les créatures un peu étranges. Mais il fallait avouer qu'avec Dan, elle avait appris à mieux connaître la nature. Et elle traitait les animaux presque comme s'il s'agissait d'êtes humains.

Levant sa main, elle caressa sans crainte la tête de la créature. Elle n'avait pas l'air méchante, au contraire. Un petit sourire s'inscrivit sur ses lèvres. Leïa reposa son regard sur le jeune homme.


"Cet endroit vous rappelle votre terre natale, n'est-ce pas?"

Elle se rappelait de leurs conversations. Elle se souvenait qu'il était issu d'un peuple parcourant les déserts. Et les déserts étaient aussi brûlants que cet endroit. La jeune dirigeante avait entendu beaucoup d'histoires d'autres personnes, d'autres peuples. Finalement, elle se laissa tomber assise au sol, épuisée. Elle avait couru longtemps après son chapeau. Et, en le cherchant, elle l'avait déniché, Dan et le dragodinde en prime. Une rencontre fortuite...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Ryu
Humain:
*Chef de la Guilde des Chevaucheurs d'Ombre*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Localisation : Dans la propriété de sa Maîtresse
Rang : Serviteur de Leïa
Race : Humain
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Sam 16 Sep - 15:32

Dan eut un rire gêné lorsqu'elle confirma ses craintes. Comment aurait-il pu imaginer qu'il rencontrerait sa douce dans cet endroit, et surtout, comment aurait-il pu imaginer que l'animal qu'il chevauchait dévorerait son chapeau ! Il se gratta l'arrière de la tête et lorsqu'il parla, il était trop gêné pour faire attention à son accent, qui fut bien plus fort que d'accoutumé.

"Et bien... je suis vraiment navré ^^''''. Je crois qu'il va vous en falloir un nouveau..."

Lorsque Leïa caressa la créature, elle se mit à glousser. Dan sourit en observant la socialisation avancé du dragodinde. Il glissa de son dos et posa le pied à terre.

"Et bien je l'ai rencontré il y a peu de temps en survolant l'endroit et on s'est bien entendu. Alors il me faisait un peu découvrir les environs."

Il posa sa main sur celle de Leïa, suivant les caresses qu'elle donnait à son nouveau compagnon. Souriant doucement, il la regarda avec insistance.

"Oui, les souvenirs du désert. J'en avait un peu besoin, besoin de me ressourcer. Les souvenirs ne sont que ce qu'ils sont, mais tout de même si précieux. Je ne suis pas encore totalement à mon aise sur l'île. Après tout, je suis nomade. Voyager fait partie de moi."

Il s'assit juste derrière elle, puis enroula ses bras autour d'elle.

"Faite attention à ne pas vous brûler la peau par ce soleil. Vous ne devez pas y être très résistante."

Il déploya sa cape de manière à ce qu'elle recouvre un peu la peu clair de son aimé.

"Et vous, que faites vous donc seule ici? N'est-ce pas risqué?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïa Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Rang : Dirigeante de l'Île
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Dim 17 Sep - 13:08

Leïa frissona malgré le soleil ardent. Elle regarda les derniers morceaux de son chapeau se faire dévorer par le dragodinde. Au lieu d'être énervée, elle sourait: elle trouvait cela tellement... Amusant! Au moins, elle était certaine de ne plus le perdre! Il était bien en sécurité dans l'estomac de la créature. Elle regarda Dan avec un petit sourire.

"Je le crains... Mais cela ne presse pas. J'en ai encore en réserve, j'ai tout prévu au cas où ce genre d'accident m'arriverait."

La jeune femme continuait de caresser la créature. Elle semblait aprécier cette marque d'affection. Elle ignorait si ça la ferait venir plus souvent sur ces terres, mais chaque jour, elle en découvrait toujours un peu plus sur son île. Même si elle y résidait depuis sa naissance, il y avait toujours des choses, des êtres vivants à découvrir.

Perdue dans ses pensées, elle sentit à peine la main de Dan se poser sur la sienne pour suivre le mouvement de ses caresses. Elle releva la tête et le regarda avec ses yeux si particuliers, si bleus.


"Vous avez le don de vous faire beaucoup de compagnons. C'est un grand atout..."

Elle continua à le regarder tout en poursuivant ses caresses sur l'encolure du dragodinde. Elle ferma un instant les yeux, essayant de s'imaginer ces contrées désertiques. Ah! Comme elle aimerait s'y rendre un jour! Avec Dan... Elle finit par ouvrir à nouveau les yeux mais son regard était un peu perdu, rêveur.

"Accepteriez-vous de me faire découvrir votre terre natale? Un jour, j'aimerais bien m'y rendre..."

Leïa le vit passer derrière elle et enrouler ses bras autour d'elle pour la protéger un peu du soleil. Il est vrai que sa peau n'est pas très résistante aux forts rayons solaires. Elle allait certainement avoir un beau coup de soleil ce soir. Elle sourit doucement et se laissa aller contre le jeune homme. Elle ferma les yeux et resta là, tout contre lui.

"Et bien... Disons que j'avais besoin d'un grand espace pour réfléchir..."

Elle savait bien qu'elle devrait aller voir un(e) guérisseur(euse)... Mais elle préférait attendre. Et puis, à quoi réfléchissait-elle au juste? Et pourquio ce besoin d'aller voir un spécialiste? Elle leva la tête et observa un instant ce ciel si bleu, si pur...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Ryu
Humain:
*Chef de la Guilde des Chevaucheurs d'Ombre*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Localisation : Dans la propriété de sa Maîtresse
Rang : Serviteur de Leïa
Race : Humain
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Sam 23 Sep - 20:07

Il eut un rire doux, moqueur mais plein de tendresse. Il ne se moquait pas vraiment d'elle, voulait simplement la taquiner quelque peu.

"Une réserve de chapeau? Et bien, quelle prévoyance, à moins que vous n'en fassiez collection. Une dirigeante se doit-elle d'avoir une garde-robe à la hauteur?"

Il lança un petit coup d'œil au dragodinde, qui observait le couple avec attention, ses yeux stupides pleins d'interrogations quand à cette expression corporelle que l'on nomme câlin.

"Oui, beaucoup de compagnons... Mais l'humain lambda n'imagine pas à quel point les animaux ne demande qu'à être écoutés et compris. Tout ces dialogues me dégoûtent parfois des repas de viande... Mais il m'en faut toujours un peu, pour l'équilibre. Et à chacun de ces repas, j'adresse une prière envers le généreux animal qui m'offre sa force..."

Il la tenait dans ses bras, avait posé son menton sur une épaule. il avait les yeux rivés dans le vide. Un instant, ce fut le désert de son enfance que se trouvait face à lui.

"Ishle ina soreteï nawa..."

Il se raidit soudain, comprenant qu'il avait parlé dans son langage maternelle, et qu'ainsi Leïa ne pouvait le comprendre.

"Pardon, je me suis égaré. Je disais simplement: ' J'adorerais vous la faire visiter.' "

Son accent était encore fort dans cette phrase. Lorsqu'il était troublé, il perdait un peu la maîtrise de cette langue nouvellement adopté dans laquelle il s'adressait maintenant aux gens.

"Réfléchir? Puis-je vous porter conseil? En tant que confident ou amant, comme vous le souhaitez."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïa Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Rang : Dirigeante de l'Île
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Sam 30 Sep - 1:06

Leïa regarda Dan un instant avec un air faussement vexé. Mais en réalité, il n'en était rien, elle était amusée de la remarque qu'il lui avait faites. Elle croisa les bras et poussa un gros soupir avant d'afficher une moue un peu boudeuse. Tiens donc! Voilà qu'elle se mettait à jouer à l'enfant! Enfin... ce n'est pas tout à fait exact car étant enfant, elle ne boudait jamais...

"Est-ce qu'une dirigeante n'aurait pas le droit de s'intéresser à un objet en particulier pour le collectionner? Au risque de vous étonner, je suis dans le regret de vous dire que je collectionne les chapeaux. Et je me ferai une joie de tous vous les montrer en commentant la façon dont je les ai reçu."

Elle resta un instant sérieuse avant d'éclater de rire. Elle se demandait si elle n'était pas en train de régresser sur le plan intellectuel. Et puis après tout, si on ne pouvait même plus s'amsuer de temps en temps... De plus, son statut de dirigeante était éreintant et décompresser de la sorte lui faisait du bien. Elle n'avait pas souvent l'occasion de le faire... Et ce qui lui manquait le plus était les fous rire que sa soeur et elle avaient lorsqu'elles étaient ensemble.

"C'est vrai qu'en observant ces créatures, si dociles et si gentilles pour la plupart, cela ne nous donne plus envie de nous nourir de leur chair... Mais comme vous le dites, il le faut bien de temps en temps..."

Leïa resta un instant silencieuse, se perdant dans ses pensées. Elle soupira doucement et sursauta lorsqu'il parla dans une langue qui lui était inconnue. Elle tourna légèrement la tête pour le regarder. Dan semblait perdu dans ses pensées, dans de lointains souvenirs. Il s'excusa après s'être repris et il lui fit une traduction de ses paroles. Elle lui adressa un grand sourire, ravie qu'il veuille lui faire visiter l'endroit où il avait grandi.

"Je suis déjà impatiente de chevaucher à vos côtés..."

La jeune femme regarda droit devant elle lorsqu'il lui demanda s'il pouvait lui porter conseil soit en tant qu'amant, soit en tant que conseiller. Elle avait envie de rire dans un excès de joie mais elle freina sa joie. Elle se demandait pourquoi elle attendait toujours, pourquoi elle était si titilleuse, pourquoi elle préférait vérifier des dizaine de fois les choses avant d'être certaine de ce qu'elle avançait.

"Et bien... Vous savez parfois, il n'est pas très facile d'aborder certains sujets."

*Et ma pauvre Leïa, tu vas devoir le faire un jour ou l'autre, le lui dire!*


Elle parlait par énigme et elle laissait le suspens prendre le dessus. C'était à moitié volontaire pourtant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Ryu
Humain:
*Chef de la Guilde des Chevaucheurs d'Ombre*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Localisation : Dans la propriété de sa Maîtresse
Rang : Serviteur de Leïa
Race : Humain
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Sam 17 Mar - 22:39

-Hj- Je l'avais oublié ce topic là! -Hj-

Dan eut un rire profond, un peu rauque: sa voix portait les stigmates du vent sec du désert, tout comme sa peau brunit par le soleil. Il riait de bon cœur, mais son rire était tout de même discret, et finalement assez peu communicatif. Mais la profondeur de son rire lui plaisait: il avait remarqué qu'il atteignait facilement les femmes: elle le trouvait touchant.

"J'aimerais bien découvrir cette occupation qui semble vous tenir à cœur! Je crois que si je devais collectionner quelque chose dans ma garde robe... ce serait les capes!"

Il regarda sa monture de fortune se débattre avec sa propre queue... Elle avait un long cou qui lui permettait presque de l'atteindre mais la queue elle même était un peu trop courte. Comme un chiot, la bête tournait sur elle-même faisant voler des volutes de sable.

"Oui gentilles... Mais cette espèce là est particulièrement... stupide. Au point de se demander comment elles font pour ne pas être dévorée par le moindre prédateur... Je dirais que c'est parce qu'elles courent vite, elles sont assez peureuse. Mais vraiment stupides..."

Il décida de pousser un peu le questionnement. Elle avait commencé à dire quelque chose qui semblait important... mais qui lui faisait un peu peur d'avouer. Il le sentait que c'était important. Il voulait qu'elle vienne à en parler, sans la forcer.

"Oui bien entendu. Mais vous ne devez rien redouter de me dire. Rien ne saurait me faire fuire, rien ne saurait me brusquer. Je saurais tout accepter de vous. Toujours là, à vos côtés. Si quelque chose vous perturbe, n'ayez crainte de le partager avec moi."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïa Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Rang : Dirigeante de l'Île
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Sam 17 Mar - 23:02

Leïa arqua un sourcil tout en observant Dan. Elle avait un petit air comique à afficher pareille mimique. On aurait dit une personne dépourvue de sens de l'humour, totalement encrée dans ses responsabilités. Puis tout à coup, elle sourit en entendant le rire de Dan. Elle ignorait bien ce que ce rire avant de plus que les autres, mais il lui plaisait bien et elle était heureuse qu'il le lui fasse partager. Elle se passa une main dans les cheveux tout en détaillant l'accoutrement du jeune homme. Il est vrai qu'il portait toujours une cape... Cela lui donnait un petit air mystérieux et séduisant qu'elle appréciait particulièrement.

"Tiens, cela est étrange car je n'aurais pas parié sur un autre vêtement que celui-là..."

Elle lui envoya un petit clin d'oeil amusé avant de reporter son attention sur la créature paresseuse et peureuse. Elle avait quelque chose d'attirant et de doux. Elle n'imaginait pas quelqu'un ou quelque chose lui faire du mal. Et pourtant, comme il aurait été aisé pour un quelconque prédateur de dévorer une créature aussi stupide!

"Alors elles ont de la chance d'être dotées de pattes si puissantes. Après tout, chaque créature a ses points forts et ses points faibles."

La dirigeante se mordit légèrement la lèvre avant de détourner le regard pour regarder un instant le ciel. Elle en avait déjà parlé à sa soeur, qui avait littéralement sauté de joie. Leïa, bien entendu, lui avait fait part de ses craintes quant à annoncer la nouvelle à Dan. Mais Emma lui avait assuré qu'elle n'avait rien à craindre. Et pourtant, même si au fond d'elle elle savait que la réaction de son amant sera bonne, elle éprouvait une certaine peur à le lui dire.

"Et bien... Voyez-vous... Je... Dois vous dire que..."

Elle voulait le lui dire là, maintenant! Mais les mots restaient coincés au fond de sa gorge. Elle se l'éclaircit en toussotant légèrement. Elle avait le teint rouge, mais était-ce à cause du soleil ou de la gêne? Elle ignorait si le jeune homme avait remarqué sa façon de s'habiller un peu différente que d'habitude. Elle portait des robes plus amples, masquant presque la totalité de ses formes. Mais si on observait fixement son ventre, on pouvait remarquer un léger renflement. Très léger... D'accord, cela pouvait porter à confusion: avait-elle abusé de nourriture ces temps? Voilà la question qu'on pouvait se poser.

*Allez, dis-lui!*

Elle releva la tête vers le jeune homme. On pouvait clairement lire la peur sur le visage de la dirigeante. Mais de quoi avait-elle peur? Il était un peu déroutant de voir une personne si forte psychologiquement montrer ainsi un signe de faiblesse. Alors elle s'empara de sa main après s'être rapprochée de lui. Elle la déposa sur son ventre, doucement.

"Vous allez être... Père." Finit-elle par lâcher d'une vix tremblante et grave.

Elle s'empressa de baisser les yeux, préférant ne pas voir la surprise ou peut-être un autre sentiment passer dans ses yeux. Elle avait trop peur d elle voir réagir violemment. Sa main tremblait et devint un peu moite...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Ryu
Humain:
*Chef de la Guilde des Chevaucheurs d'Ombre*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Localisation : Dans la propriété de sa Maîtresse
Rang : Serviteur de Leïa
Race : Humain
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Sam 17 Mar - 23:57

Dan avait réussis à la convaincre de s'ouvrir à lui. Mais bien qu'elle semblait décidée et révolue, elle prenait du temps pour rassembler le courage nécessaire à annoncer une telle nouvelle. Il lisait en elle l'appréhension: non pas une peur réelle, mais une crainte persistante, de celle qui s'installait et qui rendait les relations difficiles. Il savait que dans ce cas s'ouvrir à la personne était le seul moyen de séparée de ses inquiétudes. Elle était en train de le faire: il entendait presque déjà les mots qui se pressait derrière les lèvres de sa bien aimé, mais il ne pouvait les saisir.

*Encore un petit effort ma douce, et vous serez libérée.*

Il n'avait fait que le penser, et surtout pas le dire à haute voix. Cela l'aurait coupée dans son élan, et Leïa se serait renfermée sur elle même, gardant cette délivrance tant désirée pour plus tard. Elle ouvrit la bouche, ses lèvres entrèrent en mouvement. Il se concentra alors sur le son de sa voix pour ne pas perdre une miette de ce qu'elle allait lui annoncer.

Et elle parla...

Sur le coup, Dan ne fut pas sûr d'avoir bien saisit. L'information avait du mal à faire son petit bonhomme de chemin dans les méandre de son esprit. Elle y parvint enfin... Et la fréquence de ses battements cardiaque explosa! Elle était si élevée! Son cœur battait la chamade et son visage prit en couleur...
Puis plus rien. Son cœur ne battait plus. Et il devenait pâle. Une seconde... puis deux... Et il sentit enfin un nouveau battement. Il respira profondément, retrouvant un teint normal.
Une toute petite voix, ridicule, toute aiguë, s'échappa de sa gorge.


"Plais-t-il?"

Sur le moment, il crut qu'il allait tourner de l'œil... Puis il redevint lui-même, et un sourire comme il n'en affichait jamais prit place sur son visage réjouit.

"C'est... c'est incroyable! Moi? Avec vous? Je... je suis plus que ravis!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïa Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Rang : Dirigeante de l'Île
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Dim 18 Mar - 1:06

Et quel soulagement elle ressentit en lui annonçant enfin cette nouvelle! Son coeur s'en retrouva immédiatement allégé. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à attendre sa réaction. N'entendant plus rien, elle se décida enfin à lever la tête. Son regard devenu bleu se posa sur Dan et elle y lut de l'étonnement. Son visage devint même tout pâle si bien que Leïa craignit un instant qu'il ne s'évanouisse! Mais le visage de son aimé reprit quelques couleurs et un grand sourire s'inscrivit sur ses lèvres. Jamais la dirigeante ne l'avait vu afficher ainsi sa joie. Il avait du mal à y croire, ce qui était tout à fait normal. Mais il lui assura être ravi. Alors la tension qui régnait en Leïa s'évanouit comme par magie. A son tour, elle afficha un grand sourire.

"Je... J'aurais dû vous en parler plus tôt... Mais..."

Elle craignait de le blesser en lui avouant qu'elle avait craint sa réaction. Elle se mordit la lèvre, sachant qu'il était trop tard pour reculer. Elle avait déjà trop parlé! Un peu confuse, elle remit nerveusement une mèche de ses longs cheveux blonds derrière son oreille.

"Et bien... J'ignorais quelle serait vôtre réaction... A vrai dire, j'avais un peu... Même beaucoup peur."

Elle préférait être franche. Après tout, c'était une première fois pour elle... C'est avec Dan qu'elle connut le bonheur de l'union des corps. Et c'est avec lui, grâce à lui, qu'elle allait connaître la joie de l'enfantement. Elle sentait déjà la peur lui tordre les entrailles rien qu'en pensant au jour où elle mettrait au jour leur enfant. Mais elle avait encore le temps... Même si ce dernier passait vite!

"Je me rends compte à présent que c'était stupide de ma part d'avoir peur."

La jeune femme lui sourit un peu timidement, comme une adolescente se trouvant pour la première fois devant un garçon. Elle relâcha lentement la main de son amant et laissa la tension la quitter entièrement.

"Vous savez... Cet enfant... J'aimerais... L'élever avec vous."

Après tout, ce n'était pas tant du ressort de l'homme que de s'occuper d'un enfant à longueur de journée. Mais Leïa ne désirait pas le confier à une nourrice. Elle savait que peu de mère le faisait, mais elle tenait à ce que cet enfant grandisse auprès de ses parents... D'elle, du moins. Et de Dan aussi, mais elle ne pouvait le forcer, même si c'était son voeu le plus cher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Ryu
Humain:
*Chef de la Guilde des Chevaucheurs d'Ombre*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Localisation : Dans la propriété de sa Maîtresse
Rang : Serviteur de Leïa
Race : Humain
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Mer 21 Mar - 22:17

Dan s'approcha d'elle brusquement et la serra dans une douce mais puissante étreinte. Comme s'il ne voulait faire plus qu'un avec elle... comme s'il voulait partager avec elle cet enfant qu'il ne pourrait que l'aider à porter. Il avait déjà aimé des femmes, mais jamais de la sorte. Jamais il ne s'était imaginé passer le reste de sa vie avec l'une d'entre elles. Mais pourtant, quand il avait débarqué sur Ynis Witrin, et qu'il avait rencontré cette femme si belle et si forte... au début il lui avait offert sa vie... et puis finalement son cœur. Aujourd'hui, il devenait le père d'une famille qu'ils fondaient ensemble. L'île lui avait apportée toutes les promesses qu'on lui avait annoncée, et bien plus encore.

"Je comprend tout à fait votre crainte, mon tendre amour. Et je ne saurais comment vous en vouloir! Cette nouvelle aurait fait se poser des questions à la plus inflexible des femmes... Mais comme vous le voyez, cette nouvelle emplie mon cœur, mon corps et mon âme d'une joie que je n'aurais su découvrir d'une autre manière. Être votre aimé, votre amant et maintenant celui qui doit élever votre enfant... Vous me donner tout ce que j'ai pu perdre: une vie, une terre, un peuple... une famille.

Je pense que vous avez compris ma douce: cet enfant, je veux être présent pour lui, et pour vous. Je veux partager ces moments, ne pas en perdre une miette. Rien ni personne ne pourra m'écarter de cette nouvelle responsabilité que j'accepte avec le plus grand des bonheurs."

A peine ces mots terminés qu'il l'embrassa fougueusement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïa Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Rang : Dirigeante de l'Île
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Mer 21 Mar - 22:36

Leïa vit Dan s'approcha rapidement d'elle puis la prendre dans ses bras. Elle fut surprise de ce geste brusque, mais qui n'en conservait pas moins sa douceur. Elle resta un moment immobile, complètement passive, le regard un peu écarquillé. Puis, elle se détendit lentement et ferma doucement les yeux. Elle était tellement contente de sa réaction, et si rassurée! Il lui avait fallu des semaines pour se décider à en parler à quelqu'un! Mais les premières personnes auxquelles elle avait pensé étaient sa soeur et Dan. Mais ayant tellement craint sa réaction, elle avait décidé d'en parler d'abord à un membre de sa famille. Emma avait eu raison: s'inquiéter n'avait servi à rien. Toutefois, il avait été un peu normal qu'elle se fasse du soucis quant à la réaction de son amant... Mais à présent, elle était grandement rassurée!

La réponse qu'elle désirait ardemment se fit bientôt entendre. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Elle était à la fois troublée et émue par les paroles de Dan. Elle ne s'était même pas rendu compte à quel point elle l'avait rendu heureux. Elle ignorait tout ce qu'il avait perdu et tout ce qu'elle lui avait donné. Elle leva la tête vers lui et lui caressa doucement la joue. Elle ignorait ce qu'était que de perdre une terre et une vie, mais par contre, elle savait ce que c'était de perdre une famille. Ou du moins, une partie. Ses parents étaient décédés beaucoup trop jeunes... S'ils avaient été là, ils auraient été tellement fiers d'Emma et d'elle! Mais qui sait, peut-être les observaient-ils de là où ils étaient...


"Je suis tellement heureuse que vous acceptiez..."

Elle allait ajouter quelque chose de la moindre importance mais il l'embrassa soudainement avec fougue. Elle retint un petit gloussement amusé. Pas de doute possible, il était aussi heureux qu'elle^^. Et surtout, elle savait qu'il n'avait prononcé aucune parole en l'air. La première fois qu'elle l'avait vu, elle avait jugé cet homme incapable de mentir. Et son instinct ne la trompait jamais. Ensuite, son coeur lui avait dicté la conduite à adopter. Elle avait eu raison de l'écouter et de lui faire confiance. A présent, elle devait être la plus heureuse des femmes de l'île^^.

"Mon cher et tendre ange, je me rends compte à quel point je suis chanceuse de vous avoir près de moi... Et d'avoir réussi à toucher vôtre coeur."

Ce fut au tour de Leïa d'embrasser son bien-aimé, avec douceur...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Ryu
Humain:
*Chef de la Guilde des Chevaucheurs d'Ombre*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Localisation : Dans la propriété de sa Maîtresse
Rang : Serviteur de Leïa
Race : Humain
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Lun 26 Mar - 1:17

Dan savoura le baiser qu'elle lui donnait. Plus qu'aucun autre jusque maintenant, il se déversa en lui comme la plus douce des sensations. Car se baiser était d'amour pur et sincère, une véritable preuve du sentiment incroyablement fort qui les unissaient, lui et sa bien aimée. Il la serrait toujours, ne se résignant à l'écarter de lui. Toutes ses pensées étaient aveuglées par la puissante émotion qui l'obsédait: cet amour inconditionnel qui se concrétisait. Après lui avoir tout prit, la vie lui était à nouveau généreuse.
Était-ce cette déesse, Stellae, qui avait décidée de ce qui allait se passer? Qu'elle l'avait choisit pour devenir l'un des habitants de cette île, et d'être le compagnon de l'une de ses dirigeantes? Avait-elle eut pitié d'un pauvre enfant du désert qui, ayant tout perdu, tenta de se donner la mort? Quelle bêtise aurait-ce été! De ne pouvoir rencontrer cette femme au contact si doux, cet être qui lui donnait la sensation d'apparaître à chacun des battements de son cœur, comme s'ils étaient pour elle. Sa famille et son désert... Il était bien mort, ce jour là, où il se mit nu face au soleil et son zénith. La mort était venu le chercher, même si Jin, feu son cheval et meilleur compagnon, avait sauvé son corps. Était-ce toujours la même âme dans ce corps? Oui, mais ce n'était plus le même homme. Le Dan du désert était mort, et le Dan qui devait se rendre sur Ynis Witrin était né. La déesse perçut-elle son désespoir si profond qu'elle lui offrit une nouvelle vie? Dan ne pouvait avoir de réponse. Pourtant, une petite voie à l'intérieur de lui l'appuyait dans son résonnement. Dan avait été élu par Stellae pour venir sur cette île et jouer un rôle important: mener la Guilde des Chevaucheurs d'Ombres, ce groupe d'espions soldats ayant jurer de mettre leur vie en jeu pour l'île; et donner un enfant à Leïa Aleyna, l'aînée des dirigeantes qui consacrait sa vie au bonheur de ses sujets. Dan avait l'impression que ce bonheur qui lui était donné était d'une certaine manière un cadeau de la déesse pour lui et aussi pour Leïa, pour la remercier de ce qu'elle faisait en son nom. Stellae lui avait envoyé le père de son enfant. Leïa semblait si heureuse que Dan ne pouvait s'empêcher d'avoir cette pensée si peu modeste.


"Il n'était même pas question dans mon esprit d'une possibilité de refus. Devenir membre de votre famille est le plus grand des honneurs qui m'ait été fait depuis que l'on m'a choisit pour fouler le sol de cette île fantastique. Mon cœur n'est pas seulement touché, il est conquis, dans son intégralité. Et tout l'amour que je pouvais éprouver pour les choses de ce monde est maintenant mêlé à cet amour qui vit pour vous. Je vous aime de toute mon âme, et je veux que tout ce qui a un sens pour moi en ait un pour vous. Plus que jamais, je suis à vous. Ma vie, mon cœur et mon âme sont à vous."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïa Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Rang : Dirigeante de l'Île
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Enfin libre!   Lun 26 Mar - 22:03

Leïa sentit un petit frisson lui parcourir l'échine. Elle crut percevoir tout ce que Dan ressentait. Elle eut même l'impression de le voir fouler le sol désertique de son enfance pour se diriger d'un pas incertain vers une destination inconnue. Un instant, son coeur vacilla et manqua plusieurs battements. Mais cette impression fut fugitive, n'ayant duré même pas une seconde. Comme cela était étrange! Un peu comme si son âme avait fusionné quelques instants avec celle de son aimé. Etait-ce la magie de l'île? Ou la déesse en avait-elle décidé ainsi: lier leur âme pour l'éternité, sans qu'ils s'en aperçoivent réellement au début? Si c'était le cas, Leïa en avait perçu la sensation. Et quelle sensation! A la fois douce et effrayante. Jamais elle n'avait ressenti cela de toute sa vie! Mais elle devait tout de même avouer que jamais elle n'avait autant ouvert son coeur... Elle s'était toujours focalisée sur ses fonctions, ne pensant qu'à l'île et ses habitants. Et sa soeur cadette, Emma. Jusqu'à aujourd'hui, voilà ce qui importait plus que tout. Mais à présent, il y avait Dan et bientôt, elle allait donner la vie à un petit être innocent. Un nouvel horizon s'ouvrit, elle le sentit clairement. Bien entendu, Ynis Witrin et ses habitants comptaient toujours, mais de nouveaux sentiments avaient pris place dans son coeur et son âme. Comment exprimer ce qu'elle ressentait, ce que la déesse lui avait fait voir? Pour le moment, les mots étaient introuvables. Mais peut-être Dan l'avait-il ressenti, lui aussi...

Le baiser fut bientôt interrompu et Leïa ouvrit les yeux. Ils étaient d'un bleu clair et limpide et des étoiles scintillantes semblaient y danser. Un sourire se dessina sur ses lèvres, comme si elle venâit de vivre la chose la plus intense et la plus magnifique de toute sa courte vie. En y réfléchissant, c'était peut-être le cas... Surtout en entendant les paroles du Chevaucheur. Elle sentit alors qu'elle avait une place dans le coeur et l'âme de Dan. Ce n'était pas que des mots. La dirigeante eut réellement l'impression que son être tout entier appartement définitivement à cet homme. Cette personne qu'elle aimait tant, qui allait devenir le père de son enfant et qui était prêt à donner sa vie pour protéger l'île.


"Vous êtes le premier à avoir réussi à m'atteindre de la sorte. Avant, je ne pensais qu'à l'île et à ce que j'allais faire pour renforcer sa protection, pour satisfaire mon peuple... Mais depuis que je vous ai vu descendre de cette barque, le jour de votre arrivée, j'ai su que quelque chose allait changer. Je vous ai accueilli beaucoup mieux que les autres, je l'avoue."

Un petit rire lui échappa. Toutes les personnes qu'elle avait accueillies, elle l'avait fait avec bien des égards, mais avec Dan, ça n'avait pas été pareil.

"J'ignore encore pourquoi, mais l'idée de vous montrer votre demeure et vous laisser ensuite m'était insupportable. Je ne savais pas comment les autres prendraient la chose, mais sur le moment, je m'en suis pas souciée. Il fallait que vous soyiez près de moi, même si ça ne devait durer qu'une heure. Mais heureusement, notre rencontre a duré plus longtemps..."

Elle était un peu rouge en racontant cela, elle avai tl'impression que son âme était mise à nue. Elle baissa un instant le regard et poursuivit.

"C'était la première fois que j'étais attirée par un homme. Je croyais perdre la tête! Moi qui m'étais jurée de me dévouer corps et âme à l'île, voilà que je tombais amoureuse! Je m'en suis voulue un instant mais c'était plus fort que moi. A chaque fois que vous deviez vous absenter et que je devais travailler de mon côté, je n'attendais que le soir pour enfin retrouver la chaleur et le réconfort de vos bras. Alors j'ai cessé de lutter contre ce sentiment. Parce que je savais... Que c'était un signe de la déesse. Et maintenant, quand nous nous sommes embrassés, j'ai ressenti à nouveau cette sensation étrange. Je sais que quoi qu'il arrive, je vous aimerez toujours. Je sais que vous êtes à présent le gardien de mon âme, que nous sommes en quelque sorte liés."

Leïa avait le regard brillant, même un peu trop. Elle finit par sourire, sentant son coeur allégé d'un poids. Elle était contente de le lui avoir dit.

"Je voulais que vous la sachiez... Moi aussi je vous aime. Plus que tout."

Elle déposa un doux baiser sur ses lèvres, comme pour sceller un pacte, une promesse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin libre!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin libre!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le québec libre!!!
» Enfin un compte !
» Base de Torcy - nage en eau libre
» Libre navigation avec la Savoie [abrogé]
» Les RPG en libre téléchargement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin: L'île cachée :: *~~*En Dehors de l'Ile*~~* :: Les Terres Désertiques-
Sauter vers: