Âmes de toute etnies, hommes et femmes venus de tous pays... Rejoignez l'île magique d'Ynis Witrin......
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Brasero -Dan-

Aller en bas 
AuteurMessage
Namibe Stark
Humaine
*Mercenaire*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1000
Age : 29
Localisation : The Land of Mist and Snow
Rang : Mercenaire, Commerçante
Race : Humaine
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Brasero -Dan-   Jeu 8 Mai - 1:35

La Lune dansait avec une volupté unique. Elle se gondolait sous la chaleur du brasero qui la soulignait. A une telle hauteur, et à cette heure, on avait presque l’impression que c’était elle que l’on cherchait à faire cuire. Ça n’était pourtant pas le cas. Car sur le brasero était disposé un large récipient en bronze. Dans ce récipient, on avait mélangé de l’eau et du miel roux, que l’on faisait à présent bouillonner à feu très doux. L’odeur de cristal qui s’en élevait semblait se coller à la pierre comme une glue, comme un verni gourmand.

Elle n’en était qu’à la toute première étape de sa recette, mais déjà l’alchimiste voyait dans ce liquide ambré naître l’or espéré. Namibe se tenait droite, assise sur une corniche. Elle était à une hauteur considérable, mais le vertige lui avait toujours été étranger. Une jambe balançant dans le vide, elle avait égaré son regard écarlate dans les alentours de cette lune pleine et neuve. L’air était chaud, d’autant plus à proximité du brasero. Aussi n’avait-elle revêtu qu’un pantalon de lin blanc et simple, noué sur ses hanches avec négligence, et une tunique de lin, blanche également, cintrée par une écharpe de laine rouge. La tenue était rudimentaire et faisait ressortir le caractère profondément puéril du corps de Namibe.

Elle semblait tendue, comme dans l’attente de quelque chose. Trois semaines s’étaient écoulées depuis son départ d’Ynis. Ses blessures n’étaient plus que cicatrices, et il n’en restait pratiquement aucune douleur, si ce n’était une vague gêne dans certaines positions. Elle avait recommencé à s’entraîner, aidée par Obb. Les résultats n’avaient guère été brillants jusqu’à cette dernière semaine. Elle avait alors commencé à faire d’énormes progrès, qui l’avaient elle-même plutôt surprise. Il fallait avouer que le monstre était un adversaire de taille, et qui ne laissait rien passer… Mais c’était finalement ce qu’il fallait à la jeune femme pour se refaire une santé. Elle renouait avec la femme qu’elle avait été il y avait de cela des mois et des mois… ce n’était pas de son voyage pour sa cité, que Namibe devait se remettre, c’était de son premier départ de celle-ci, avant même d’avoir mis les pieds pour la première fois sur Ynis.

Cette remise en forme la confortait dans sa décision de quitter Ynis. Etait-il normal d’avoir à se remettre d’une vie soi-disant saine ? Il y avait bien quelques petites choses qu’elle allait regretter. Quelques petites personnes, telles que Fenrir, Cronos… Et Dan. Que des hommes dans cet univers de paix et d’amour dégoulinant… Cette idée fit sourire Namibe. Mais son sourire s’évanouit lorsqu’elle se demanda ce qu’ils avaient bien pu devenir… Etaient-ils seulement encore en vie ? Cronos avait peut-être déclanché de nouveaux incendies, et s’était consumé avec le misérable sous-bois qui avait pris feu… Fenrir… Fenrir s’était peut-être perdu dans une chasse au-dessus de ses moyens… Et Dan, que devenait-il ? Cela ne faisait que trois semaines qu’elle l’avait quitté, trois semaines depuis qu’elle lui avait laissé cette lettre… L’avait-il lue ? Elle se demandait en fin de compte si elle avait bien fait de la lui laisser, ce jour-là… Pourquoi n’était-elle pas simplement partie comme elle comptait le faire ?

Namibe était une bien cruelle femme, décidément.

De toutes façons, l’homme était sage : la nuit était bien avancée déjà, et il n’était pas venu. Elle n’en méritait pas plus. Rien de plus que l’absence. Après tout, n’était-ce pas elle qui l’avait suscitée ?

Avec un soupir, elle s’étira puis releva ses jambes pour les faire passer de l’autre côté du rebord. Elle se remit sur pied, dans la tour, et fit quelques pas en direction du brasero. S’emparant d’une cuiller en cuivre également, elle ôta l’écume de sa mixture avec un sourire satisfait. La couleur était très à son goût, plus rousse qu’elle ne l’aurait été avec du miel blanchi. Fourrageant sans y prêter un regard dans le sac qui gisait non loin, Namibe en sortit une sacoche où se trouvaient de nombreuses fioles. Elle en ouvrit plusieurs, ce qui dégagea un savoureux bouquet d’odeurs, et en déversa un peu du contenu à main levée. Des épices. Les meilleures. Elle ferma les yeux pour humer le délicieux fumet de cet or liquide. Car or il allait devenir, n’était-ce pas a principale occupation des alchimistes, depuis les temps immémoriaux ? Namibe, elle, faisait cuire de l’eau et du miel… et d’ici quelques temps, cette eau et ce sucre allaient avoir emplit ses poches d’un or bien tintant.

L’hydromel se vendait drôlement bien.

Un nouveau soupir et elle se releva, elle devait encore laisser cela cuire un peu, avant de le récupérer. Elle fit quelques pas autour du brasero, ses pieds nus soulevant des nuages de poussière et de terre que le vent avait amené jusque là haut, puis à nouveau son regard se porta sur cette Lune. Il n’était pas venu, alors…

« Dommage » susurra-t-elle à la nuit.

Elle alla s’asseoir plus loin, dans le fauteuil poussiéreux et taillé dans la roche d’un vieux guetteur qui avait dû mourir depuis des décennies. Elle s’y tint en tailleur, la joue appuyée au creux de sa main. Elle attendait. Elle n’attendait plus Dan, elle attendait la fin de la cuisson.

_________________

set sous copyright ©2008 ~Yukiran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niark-niark-niark.blogspot.com
Dan Ryu
Humain:
*Chef de la Guilde des Chevaucheurs d'Ombre*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Localisation : Dans la propriété de sa Maîtresse
Rang : Serviteur de Leïa
Race : Humain
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Brasero -Dan-   Dim 11 Mai - 23:31

Une lune avait passée, pourtant Dan ne s'était pas préparé. Il hésitait encore à la rejoindre... Il relu pour ce qui lui paraissait la centième fois la lettre qu'elle lui avait laissé. La lune montante éclairait les mots, bien qu'il n'en avait nullement besoin. L'émotion le gagna une fois de plus, au fil des mots. Quel idiot avait-il pu être. Continuerait-il à s'en mordre les doigts?

Elle avait raison à propos de la Guilde des Chevaucheurs: il lui manquait ce lien indéfectible, cette chose qui les lieraient tous. En tant que Maître, il s'acharnait à vouloir le faire naître, mais cette guilde était encore bien jeune. Il lui restait beaucoup de chemin à parcourir, peu de temps pour y parvenir. De plus il avait perdu son aide la plus précieuse... et gagné de la tristesse. L'absence de Leïa, sa fille qu'il ne voyait grandir... Il avait compensé par la présence de l'alchimiste, qui lui apportait tant. Maintenant qu'elle était partie... Irait-il la rejoindre? Bafouerait-il son serment envers Leïa encore une fois? Elle même n'avait-elle pas bafoué leurs sentiments? Il serra un poing et frappa la balustrade du balcon de chez Leïa, provoquant un bruit sourd. Son regard se fit dur, aussi dur que sa volonté: le ciment qu'il fallait à cette guilde, il le deviendrait. Jamais les Chevaucheurs ne failliraient, l'île serait protégée. Même s'il n'y sentait que peu d'attache. Namibe pensait que Stellae s'était trompée, mais Dan savait que non. Il ne pouvait dire pourquoi, mais il le savait. Il était sur Ynis par la volonté de la déesse et y obéirait. La petite voix dans sa tête avait finit par le convaincre. Il avait longuement résisté à ses arguments, pour finir par s'avouer qu'elle avait raison... Il s'accouda, posant la tête dans ses mains et soupira avec force.


*Namibe...*

L'alchimiste avait cette idée fixe, d'être une arme, un objet. Toujours, le cavalier du désert l'avait refusé. Et aujourd'hui il regrettait. Elle se vouait à lui comme lui-même se vouait à Stellae. Dan la voulait comme arme, son arme. Malgré tout les sentiments qu'il avait et l'effroi qu'il ressentait à l'imaginer blessée... Il la voulait comme son arme. Et se détestait pour cela. Une telle possession, la considérer comme un objet.

~Dan, qu'attends-tu? Ta volonté ne peut dicter à ton cœur. Et ton cœur est essentiel dans cette bataille.~

~Maître humain rejoindre celle qu'il désire. Ça être seule vrai solution.~


Il sourit, amusé. Depuis le temps il avait apprit à vivre avec ces échos dans la tête. Et à avouer qu'elles sondaient le plus profond de son âme. Sa décision était prise.

*Amènes toi Shad*

Il sauta de la rambarde, ayant toute confiance en le gros lézard pour le réceptionner. Il sentit les dures écailles entre ses cuisses, une habitude maintenant, avant même de sentir le sol. Shad avait sauté pour l'attraper au vol. Dans la nuit, elle se déplaçait avec une célérité incroyable, sa limite n'étant que son champ de vision, les ombres vivant partout. En quelques instants il était à la cabane du vieil homme, maintenant son meneur préféré. La vieille carcasse rechigna un moment mais devant l'insistance du jeune Maître Ryu, il mena pour lui la barque de l'autre côté des brumes. Avec un furtif remerciement et aucune explication, Dan et Shad disparurent, fonçant vers le phare à cette vitesse vertigineuse. Il n'eut pas le moindre besoin d'escalader les marches une fois que la tour lumineuse fut en vue, son Coursier se glissant dans une ombre du brasero, au sommet. Dans aucun autre bruit que celui du froissement de ses vêtements, Dan s'approcha du petit corps blottit dans son fauteuil, ce corps qu'une partie de lui-même désirait ardemment. Une partie seulement.

"Bonsoir... Namibe. Désolé je suis un peu en retard, j'ai eu un peu de mal à me décider. Mais je suis là, finalement. Ta lettre m'a... touché je dirais. Et... je suis vraiment content de te revoir."

Il avait conscience de la bouffée d'émotions qui tentait de s'emparer de lui, mais se contrôlait maintenant facilement. Il avait bien vieillit, finalement. L'enfant avait finit par laisser sa place à l'homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namibe Stark
Humaine
*Mercenaire*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1000
Age : 29
Localisation : The Land of Mist and Snow
Rang : Mercenaire, Commerçante
Race : Humaine
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Brasero -Dan-   Lun 12 Mai - 1:36

Les yeux plongés dans la danse des flammes, Namibe laissait les minutes s’écouler comme du sable. L’odeur du miel embaumait le phare d’une douceur moite… Elle le rendait confortable, plus chaud. Elle s’y sentait mieux, plus à l’aise, comme dans un intérieur intime et cossu. Elle ne s’attendait pas à ce que Dan arrive, désormais. Le temps avait passé, et le chef des Chevaucheurs ne viendrait pas. A présent, elle en était sure…

Des minutes passèrent, encore… Peut-être même encore une heure ou deux. Mais à un moment donné, quelque chose changea. Dans sa tête, un murmure… Elle avait pourtant commencé à s’habituer au calme. Mais quelque chose intervint contre ceci. IL EST LA, dit la voix du reptile… Un froissement d’étoffe vint souligner ceci. Je sais, répondit-elle. Ne viens pas, va donc chasser et laisse-nous en paix.

Namibe redressa paresseusement la tête pour observer l’homme. Dorénavant, l’homme n’était plus rien pour elle, et il allait être difficile pour elle de s’y faire. Elle ne savait même plus s’il devait être son amant où s’il devait rester pur. Elle ne savait plus rien. Alors elle se contenta de le regarder en silence, souriant avec douceur. L’odeur agréable du miel bouillonnant, les douces lumières qui ondulaient sur le visage de l’homme… Elle savourait simplement l’instant. Elle s’appuya à l’accoudoir opposé à Dan, et posa son regard sur lui avec calme. Elle ne laissa rien transparaître de sa surprise, elle qui ne l’attendait plus. Et pourtant, elle avait peine à y croire. Elle prit une profonde inspiration pendant qu’il lui parlait. Finalement, elle croisa ses jambes et regroupa ses genoux contre sa poitrine. Alors qu’il lui parlait, elle étira son dos, déplia lentement ses jambes, puis posa ses pieds nus sur le sol pierreux. Le fauteuil était trop grand pour elle, mais elle ne semblait pas s’en formaliser. Tout avait un peu été trop grand pour Namibe, finalement. Même Dan.

Elle ferma les yeux, fronça les sourcils. Elle l’avait ému ? Etait-ce bien ce qu’il venait de lui dire ? Elle ne s’y était pas attendue. Ca n’avait pas été la raison pour laquelle elle lui avait écrit cela. Les yeux toujours clos, elle pinça ses lèvres. Pourquoi… Pourquoi lui avait-elle demandé de venir, en fin de compte… ?
Elle rouvrit finalement ses yeux rouges et les braqua sur lui. Elle garda le silence encore un peu, puis lui tourna le dos sans un mot et se rendit auprès du brasero. Empoignant l’écumoire, elle ôta avec des gestes doux la mousse qui s’était formée à la surface, purifiant ce liquide d’or. Finalement elle s’assit en tailleur, à même le sol, et releva un visage hésitant vers Dan. « C’est pour discuter que tu es venu, alors… »

Elle ferma de nouveaux les yeux, un sourire énigmatique étirant alors ses lèvres. Juste pour discuter. A quoi est-ce que tu t’attendais, idiote ? songea-t-elle. Le sous-entendu était flagrant tant dans le regard qu’elle posa alors sur lui que dans son sourire… Puis elle prit un air d’excuse et haussa les épaules. « Excuse-moi… Oublie ce que je viens de dire »
Elle étouffa une légère quinte de toux dans son poing, puis le quitta des yeux pour observer la Lune. Elle lui avait déjà tout dit… Qu’est-ce que Dan pensait de son départ… Ca elle ne le savait pas. Elle reporta son regard sur lui, un regard intense, silencieux et calme. Ses cheveux en bataille tombaient autour de son visage, ses bras étaient appuyés à la pierre, en arrière… Elle déplia ses jambes et attendit, crispant ses orteils sur les reliefs du sol irrégulier.

_________________

set sous copyright ©2008 ~Yukiran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niark-niark-niark.blogspot.com
Dan Ryu
Humain:
*Chef de la Guilde des Chevaucheurs d'Ombre*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Localisation : Dans la propriété de sa Maîtresse
Rang : Serviteur de Leïa
Race : Humain
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Brasero -Dan-   Ven 6 Juin - 20:09

La réaction de Namibe fut à peu près celle qu'attendait Dan, toute en maîtrise d'elle. Elle le dévisageait avec un sourire mystérieux qui lui fit sentir son coeur s'accélerer un instant, avant que son esprit ne reprenne le dessus. Il se maudit intérieurement.

*Failli être désarçonné par un simple sourire. Tssss...*

La réponse qu'elle lui fit fut un instant surprenante tant elle était directe. Dan la prit avec un sourire mal assuré. Il se passa une mèche derrière l'oreille et en profita pour se gratter un instant l'arrière de la tête, dans un air innocent.

"Oh, et bien... discuter déjà, mais si tu as autre chose à proposer..."

Elle voulu se donner l'air d'avoir parler trop vite, mais Dan percevait le sous-entendu dans son sourire. Il déposa ses armes les plus encombrantes et voyantes: ses deux épées courtes, la longue lame fixée oblique dans son dos, quelques poignards... puis il alla rejoindre l'alchimiste pour s'assoir près d'elle. Shad, qui avait jusqu'ici gardé le silence, émis un petit sifflement agacé avant de disparaître dans les ombres. Elle avait fermé son esprit, sans doute pour laisser à Dan un peu d'intimité. La petite voix elle non plus ne se faisait entendre. Il semblait qu'ils étaient bels et bien seuls, tout les deux. Il plongea ses yeux profondéments noirs dans ceux sanguins de la jeune femme.


"Namibe... depuis que tu as quitté la Guilde, il y a un grand creux que je n'arrive pas à combler. Avec la désillusion que s'est avéré être ma relation avec Leïa tu étais comme une bouffée d'air frais, même si toi tu étouffais... Je comprends que tu sois partie, mais pour autant je ne veux pas te perdre. Laisses-moi te rendre visite de temps à autre, soyons là l'un pour l'autre..."

-hj- post pas termine, je finit quand j'en ai l'occasion. bisous!-hj-

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brasero -Dan-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brasero -Dan-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin: L'île cachée :: *~~*En Dehors de l'Ile*~~* :: Le Phare-
Sauter vers: