Âmes de toute etnies, hommes et femmes venus de tous pays... Rejoignez l'île magique d'Ynis Witrin......
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les grottes d'Alanka

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Emma Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 28
Localisation : A écouter le murmure loyal du vent...
Rang : Dirigeante...
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Les grottes d'Alanka   Sam 9 Fév - 15:08

Emma observait l’entrée de la grotte avec une certaine appréhension. L’intérieur paraissait si sombre qu’il on ne pouvait y voir ne serait-ce que le vestibule. Le paysage était glacial. De la neige était tombé toute la nuit, jolie petit flocons, pour ne cesser sa chute qu’au matin. La forêt nue de son feuillage était silencieuse comme jamais, pas un bruit n’éclatait, comme si toute trace de vie avait déserté les lieux. Elle était partie la veille, avait donné rendez vous à son groupe à l’aube en cet endroit même. Devant les grottes d’Alanka.
Son ventre se noua.
Elle ne connaissait pas ce lieu, mais il semblait l’avoir attendu depuis si longtemps, il l’appelait à corps et à cris depuis des mois. Ses cauchemars en étaient les plus parfait témoins.

La jeune femme se décida à mettre pieds terre, s’enfonçant dans la couche de neige épaisse, y laissant des traces que le vent ne tarderait pas à effacer. A cause du froid, elle réajusta sa capuche autour de son visage. Il y avait deux semaines, une des prêtresses du temple était entrée en transe, son corps s’était mis à tremblé, ses yeux s’étaient révulsé, et une langue ancestrale s’était échappé de ses lèvres, une langue que les prêtres mirent quelques jours à traduire, et dont l’oracle signifiait à peu de chose de près ceci :


« Caché dans les grottes enneigées,
La harpe ancestrale demeure enfermée.
Une main noire cherche à l’atteindre,
Et menace l’équilibre établit… »


Très vite, on avait compris. La harpe était connue, selon la légende, il s’agissait d’un des instruments offerts par la déesse e qui avait servit à mettre en place la protection de la nouvelle île. Si elle tombait entre les mains de l’ennemi, qui pouvait prédire ce qui se passerait ? La décision avait été très vite prise, un petit groupe, car moins facile à repéré, serait envoyé là bas. Les chevaucheurs et les gardiens étant occupés chacun à des tâches importante, la tâche en incomba à une petite troupe de volontaire, qui, ainsi en avait-on décidé, serait mené par Emma Aleyna. La mission semblait ne composer que peu de risques, il s’agissait de retrouver l’artefact avant leurs adversaires. Pourtant, il leur faudrait être prudent, une rumeur venue du village chuchotait que les grottes étaient maudites, qu’elles étaient hantées, et que rares étaient ceux qui en ressortaient vivant, eux-mêmes n’osaient plus depuis bien longtemps, s’aventurer dans cette zone.

Emma inspira profondément. Elle était dangereusement amaigrie, son visage était émacié, et elle était à fleur de peau. Le départ d’Yvan, et ses visions morbides l’avaient considérablement affaiblie. Cependant, sa détermination était sans faille, elle resserra sa main autour de l’épée de son père et attacha de l’autre les rennes de son étalon à une branche. La veille, les participants s’étaient retrouvés à l’auberge pour faire un point sur la mission. Ils ne devraient d’ailleurs pas tarder à arriver.

L’aube glaciale se levait.


Précisions: Je vous laisse arriver etc. Je vous guiderais au fur et à mesure don't worry histoire qu'on suive, le scenario. Pas plus de deux trois posts chacun entre mes deux posts, sinon je ne vais pas suivre le rythme :p

_________________
(Niark)

....Je ne perdrais pas Espoir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://usinedesaffectee.canalblog.com/
Ael Elisharak

Mi Elfe/Mi Démon
*Vagabond*
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 29
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Sam 9 Fév - 20:40

-En cours de correction-

* RAHHHH JE SUIS À LA BOURREUH!!! *

Ael courrait comme un malade dans la neige ou il s'enfonsait à chaque pas. Il était en retard. Pourquoi Emma ne l'avait-il pas reveiller? Ou peut-être l'avait-elle fait? Il ne se souvenait vraiment plus. Il avait le sommeil tellement profond que même pas une bombe pourrait le reveiller...d'ailleurs elle ne pourrait pas parce qu'elle n'est pas sencé exister Razz.

Ael courrait de toutes ses forces malgré le gros manteau noir qui le genait parce qu'il était 3 fois trop grand pour lui. Il n'en avait pas trouvé d'autre dans l'amoire. Ael avait hériter de la chambre d'Yvan depuis déjà quelque temps. Emma l'avait invité chez elle dès qu'elle avait apris qu'il vivant dans la rue. Au début il était un peu rétissant mais finalement il accepta. Il dormait dans la chambre d'Yvan ignorant qui était l'homme dont il portait les affaires, qui lui allaient vraiment trop grandes XD mais il était mignon dedans, il avait l'air d'un clown. Emma devait toujours être derière lui et ils s'amusaient bien ensemble. Enfin Ael s'amusait bien Emma avait toujours l'air tellement triste. Il essayait de faire des betises pour la rendre heuresement mais ce n'était toujours pas très reussit. Depuis déjà une paire de semaines c'était devenu le cotidien de ces 2 jeunes jusquau jour ou Emma dut participier dans cette mission. Ael se proposa immédiatement. En fait c'était la première fois qu'il faisait quelque chose pour l'île et il en avait toujours eut envie.

Il cala un peu plus son chapeau sur ses oreilles à cause du vent glacé. À vrai dire si ce n'était pas pour son chapeau marron on n'arriverait pas a le reconnaitre. Emma avait fait de lui un vrai jeune homme. Elle avait transformer le mendiant a chemise taché en un petit bourgeois. Mais bien évidement l'habit ne fait pas le moine. L'éducation d'Ael laissait certainement beaucoup à désirer...


" OHÉ!!! EMMAAAAAAAAA "

Il criait en agitant sa main. Il l'avait déjà apperçut même au loin. Ael s'empressa de franchir les dernier mettres qui la sepparaient d'elle et sauta devant elle

" Comment ça va?!!! Pourquoi tu m'a pas réveiller? >.< un peu plus et je suis en retard!! brzzzzzzzzz il fait tellement froid ici!!! >.< Pourquoi on pouvait pas se donner rendez-vous après manger?! Il ferait bien plus chaud que maintenant!!! Eh eh eh après la mission j'pourrait grignoter quelque chose ? Et tu m'aprendra à jouer au jeux que tu disait hier hein?! Et aussi tu m'avait promis.... "

Il est chiant n'est-ce pas? Ael ne pouvait pas se contenir. C'était vraiment la première personne qui avait voulut l'aider, être avec lui et lui montrer des choses. Il était sur-exité juste à l'idée d'aider Emma. Il se collait à elle et faisait plein de gestes. Il était content et esperait pouvoir contagier Emma.

" Ah....c'est là qu'on doit entrer? <.<...... "

Soudain un lourd silence aparut entre eux deux....euh oui c'était là dedans que vous êtes censés entrer les enfants ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://umbraebellum.forumsactifs.com/index.htm
Jarann Anagward
Ange
*Vagabond*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Sam 9 Fév - 22:45

La neige partout. Un épais manteau blanc étouffant toute velléité de couleur dans le paysage alentour. Quelques traces presque effacées, d'autres plus fraiches allaient dans la direction qu'il était sensé prendre. Il les suivait, donc, se hâtant. Il n'était pas en retard, mais n'était guère en avance non plus. Vêtu de son habituel costume, il n'avait pourtant pas froid, étant donné son immunité à ce désagrément. Les quelques torches qu'il avait emmenées battaient contre son flanc, gênant légèrement sa marche sans lui faire mal pour autant, mais il pensait que personne d'autre ne penserait à en prendre.

A l'est, le soleil se levait à peine, et la clarté diffuse qu'il projetait déjà permettait à l'Archange de voir où il marchait, d'autant plus qu'elle était reflétée par la neige au sol. Bientot, après avoir cheminé seul depuis son départ, il entendit des voix, et reconnut le babil incessant de cet enfant, Ael, si ses souvenirs étaient bons. Et il savait parfaitement que c'était le cas.


"Je suis là", dit-il alors qu'il arrivait à leurs côtés. C'était évident, mais il n'allait pas leur souhaiter la bonne journée, alors qu'elle n'allait surement pas l'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwana Gelina
Elfe
*Palfrenière*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 30
Localisation : ~En pleine bataille~
Rang : Palfrenière
Race : Elfe
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Dim 10 Fév - 1:41

Arwana enchaînait expédition sur expédition. Pourquoi ? Elle pourrait rester tranquillement sur l’île, à s’occuper de ses chevaux, mais non la jeune palefrenière avait depuis quelque temps décidé de se battre pour les gens qu’elle aimait. Miyu était en première ligne, et il lui manquait bien sûr. Néanmoins, bien qu’étant elfe, ses forces s’étaient considérablement affaiblies. Le combat avec Zane sur le continent, la mission de sauvetage sur le continent et son affrontement avec Faust, ce démon caoutchouc particulièrement pathétique, avaient contribué à ses blessures et à sa perte de forces. Alors pourquoi décidait elle de mettre une nouvelle fois sa vie en danger ? Pourquoi continuait elle à bout de forces, et surtout comment allait elle faire ?

Ce matin là, particulièrement froid par ailleurs, Arwana Gelina se leva avant l’aube. Elle voulait régler les affaires en cours à l’écurie, et nourrir les chevaux. Et surtout, elle voulait passer chez Lily, la guérisseuse et amie de l’elfe. La petite nymphe l’aiderait à se rétablir plus vite, la jeune palefrenière le savait très bien. C’est ainsi qu’elle fit tâche après tâches, avant de revenir à l’écurie pour se vêtir de vêtements de voyage chauds. Un pantalon noir, une chemise, le tout lui donnant l’apparence d’un homme, et une cape noire. Etrange de voir la jeune femme ainsi vêtue, mais ces habits étaient d’une part plus chauds, et d’autre part plus pratiques en cas de combat.

Ainsi Arwana prit un bel étalon, laissant Gwidyon contre sa volonté et prit Elhendil avec elle puis s’en alla pour les grottes d’Alanka, lieu de rendez vous. C’était Emma Aleyna, la dirigeante de l’île qui avait organisé l’expédition avec un petit groupe de volontaires. Une étrange mission dont la jeune femme avait discuté certains détails la veille lors d'une réunion à l'auberge. On ne connaissait pas l'issue de cette mission , mais peut être ainsi, Arwana pourrait elle à nouveau voir Zane, l’homme qui l’avait en quelques sortes trahi bien que c’était pour la sauver. Elle voulait le voir, mais pour quelle raison ? Ca elle ne le savait pas elle-même !

Elle chevaucha dans la neige, et dans un froid glacial durant peut être une heure. Elle pensait elle sentait l’air, et ressentait els éléments comme elle avait appris à le faire en compagnie de son amie la licorne. Puis elle arriva au lieu de rendez vous. Trois personnes étaient déjà là, dont Emma. Elle s’approcha lentement d’eux
:

« Bonjour mademoiselle Aleyna, désolée pour mon retard, j’ai du mettre en ordre certaines choses à l’écurie. »


Elle se retourna vers les deux hommes, tendit la main vers le premier homme afin qu’il la serra et se présenta.


« Arwana Gelina, palefrenière d’Ynis …enchantée»

_________________
Un seul regard de toi suffit à mon bonheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alderante.forumpro.fr/
Fenrir
Ange Déchu
*Habitant*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 36
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Mar 12 Fév - 16:44

Fenrir n’avait presque rien dormi de la nuit et il fallait dire que cette longue journée qui l’attendait allait certainement être agité. En effet, il s’était porté volontaire la veille pour récupérer un truc bizarre dans une grotte. Curieusement, l’ange déchu avait une très mauvaise impression quant à cette quête mais il avait préféré ne rien dire tant le détermination d’Emma était forte. Ce truc magique devait véritablement représenter une menace pour qu’elle soit tant convoitée, en tout cas ce fut la conclusion qu’il en tira en sortant de cette réunion.

Il avait bien entendu passé la nuit dans sa tanière…Ou plutôt à l’extérieur de celle-ci admirant le ciel et l astre lunaire. Quelques animaux s’étaient regroupé autour de lui pour tenter de comprendre ce qui angoissant le magus. Finalement, quelques gouttes de rosés tombant d’une feuille vinrent frappé son visage somnolent ce qui fut le signal du départ vers la grotte d’Alanka. Il n’avait fait aucune recherche consternant ce lieu mais quelques rumeurs affirmaient que ce lieu était maudit. Fenrir ne croyait pas aux malédictions mais il devait bien avouer que tout ceci n’atténuait pas son anxiété.

L’ange était déjà en route lorsque l’aube se leva mais bien entendu, il était en retard au rendez vous. Il avait eut beaucoup de mal à trouver des vêtements chauds car il n’était pas vraiment frileux mais cette fois, la température serait beaucoup trop basse. Vêtu d’une veste polaire noir et de son habituel jean noir, il arrivait devant la grotte les mains dans les poches. Son regard se posa tout d’abord sur la dirigeante de l’île à qui il fit un bref signe de la tête…Il fallait comprendre qu’il n’était pas du tout d’humeur à rigoler ce matin.

Il était bon dernier à se présenter ce qui finalement ne l’étonna pas tant que ça au vue du temps qu’il avait perdu à chercher sa veste mais il ne s’en excusa pas pour autant. Mais ce qui le dérangea le plus fut de constater que Jarann ne s’était pas dégonflé et qu’il était venu. Fenrir ne le portait pas dans son cœur car il faisait parti de cette race qui avait fait tant de mal à sa famille. Toutefois, il ne montra pas son hostilité car il espérait que lui serai différent des autres et donc il attendrait quelques actions de sa part avant de le juger.

Cette neige commençait sérieusement à l’énerver et plutôt que de perdre son temps avec des politesse, il s’avança vers Emma et une fois qu’il fut à ses cotés il murmura.


« Avant d’entrer, je tenais à vous dire que j’ai un très mauvais pressentiment. Je ne sais pas si c’est l’instinct du loup qui est en moi mais tout mes sens sont en alerte et cela s’est accentué lorsque je suis arrivé devant cette grotte…Dans tout les cas, je vous protégerai du danger même si je dois y laisser la vie. »

Ceci paraissait dérisoire à comparé de ce qu’elle avait fait pour lui : elle l’avait recueilli alors qu’il était à l’agonie et il avait enfin trouvé un nouveau sens à sa vie. C’était en fait la principale raison qui l’avait poussé à venir ici car si quoique ce soit arrive, il serait là pour elle et peut être qu’enfin ils seraient quitte. Il fit quelques pas se rapprochant ainsi de l’entrée puis il se retourna faisant face aux autres membres de cette équipe.

« Bon nous allons donc tous entré ici pour chercher ce…heu…Truc magique. Nous allons donc devoir faire équipe et il est clair que chacun devra être plus vigilant que jamais pour ne pas mettre le reste du groupe en danger. En tout cas, je vous jure de faire tout mon possible pour qu’il n’arrive rien à aucun d’entre vous. »

Fenrir s’avança vers ses quatre compères et tendit sa main face contre terre en disant avec un visage toujours aussi inexpressif.

« Ensemble nous réussirons cette mission ! »

Un petit cri de guerre, voila ce qu’il faisait afin de rassuré tout le monde mais en aucun cas il ne s’affirmait comme étant le chef de cette expédition. Non la seule capable d’assurer cette fonction était bien entendue celle qui les avait amener ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 28
Localisation : A écouter le murmure loyal du vent...
Rang : Dirigeante...
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Jeu 6 Mar - 15:14

[Ael, corrige tes fautes stp. ]

Emma tentait d’apaiser son angoisse, elle tentait de garder un visage impassible bien que ses sens soient en éveil, son pouvoir la mettait en garde. Il y avait quelque chose au fond de cette grotte, quelque chose de sombre et d’extrêmement puissant. Se pouvait-il que les rumeurs soient fondées ? Elle soupira. Il y avait de grande chance pour que ce soit le cas, pour que le lieu ait été le refuge de la harpe, il avait du être soumis à de multiples protections. Sauraient-ils les franchir sans risques ?

Une voix la tira de ses sombres réflexions. L’enthousiasme de son protégé était sans borne et cela lui arracha un léger sourire. Ael était un enfant des rues qu’elle avait recueilli un peu auparavant, il l’amusait et elle s’était véritablement attachée à lui. Il respirait l’innocence, il agissait comme s’il avait eut huit ans et lui offrait un peu de paix et de joie dans sa vie si morne aujourd’hui. Oui, on pouvait lui reprocher d’être bruyant, peu éduqué, d’être naïf et d’être inconscient, mais il lui redonnait vie, il l’empêchait de sombrer.

Elle passa sa main dans les cheveux de son protégé et entreprit de finalement lui répondre.


« Oui c’est ici… »

Emma le regrettait presque. C’était dangereux, très dangereux et cet enfant n’avait pas sa place dans une telle quête. Il lui faudrait veiller sur lui.

« Je t’ai déjà expliqué qu’on ne pouvait pas faire autrement. Cela peut nous prendre beaucoup de temps pour trouver ce qu’il nous faut, tu es sûr de vouloir venir ? »

Avec bienveillance, elle déposa un baiser sur son front, comme une sœur l’aurait fait pour son cadet. Déjà le reste de l’équipe arrivait. La jeune dirigeante inspira profondément pour se donner du courage, du fond de la grotte elle l’entendait, ce chant morbide qui l’entraînait. Une voix gémissait dans sa tête, ses sens se révoltaient. Le message était clair : il ne fallait pas qu’elle entre. Il ne fallait pas qu’elle y aille. Mais quelle dirigeante aurait-elle été si elle avait rebroussé chemin avec tant de facilité ?

Emma reporta son attention sur Jarann et hocha la tête en signe de confirmation. Arwanna fut la suivant, s’excusant de son retard.


« Ce n’est rien. »

Fit-elle d’une voix neutre. Emma avait changé, cela se sentait, elle paraissait résignée. Cette même nuit, des rêves l’avaient hantée, l’avaient perturbé mais elle n’avait pas réussit à en déchiffrer le sens. Ils restaient de mystérieux avertissement, de mystérieux messages. Enfin, ce fut au tour de Fenrir de les rejoindre. La simple vue de son ami la soulagea intensément. Un poids disparut de ses épaules. Ils ne se voyaient que très peu désormais, en raison de leurs occupations respectives mais l’attachement de la jeune femme envers lui n’avait jamais fléchit. Sa confiance en cet homme était inébranlable et les mots qu’il prononça lui donnèrent une fois de plus raison.

Elle leva un regard triste vers lui. A lui, elle pouvait bien lui montrer son angoisse si personne d’autre ne pouvait le comprendre, le saisir. A lui, elle pouvait bien lui avouer, qu’elle n’était pas si sure d’elle que cela, qu’elle sentait bien que quelque chose clochait. Les larmes nouèrent sa gorge mais elle ne les laissa pas même humidifier son regard. Non, elle devait être forte et ne laisser passer aucune émotion, elle devait être forte et tous les protéger.

Alors dans un murmure que seul son interlocuteur pouvait entendre, elle se confessa :


« Merci. Quoi qu’il se passe Fenrir. Protégez-les, ramenez les à l’île. »

Et sans rien dire de plus, elle glissa son collier dans la main de son allié et referma ses doigts pour le forcer à se saisir de l’objet. Celui-ci serait leur droit de retour sur l’île, si jamais elle ne pouvait revenir avec eux, il les aiderait à écarter les brumes.

A la suite de Fenrir elle posa sa main sur la sienne, la paume tourné vers le sol, attendant que le reste de l’équipe fasse (ou pas O_o) de même. Elle lança un regard plein de gratitude à son amie, retira ensuite sa main et prit alors la parole.


« Bien. Je ne sais pas si vous avez entendu mais beaucoup de rumeurs au village concerne cette grotte, elle serait hantée, maudite et personne n’en reviendrait jamais. J’ignore ce ne sont que des fabulations ou bien s’il y a une part de vérité. Je comprendrais si vous décidiez de ne pas allez plus loin. Si vous faîtes le choix de poursuivre cette mission cependant. Nous pouvons y aller. »

[Je vous laisse pénétrer dans le « vestibule » de la grotte, celui-ci est peu éclairé, il y règne un froid glacial et il semble n’y avoir aucune issue en dehors de l’entrée. Sur l’une des parois néanmoins, à peine perceptible, se trouve une inscription gravés dans la langue des anciens. Je vous laisse à vos découvertes :p Essayez de faire en sorte de vous partager les infos :p, que le prochain post ne raconte pas TOUT ce que je viens de dire ^.^]

_________________
(Niark)

....Je ne perdrais pas Espoir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://usinedesaffectee.canalblog.com/
Jarann Anagward
Ange
*Vagabond*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Mar 11 Mar - 12:09

"Ensemble nous réussirons."

Il n'était peut-être pas aussi enthousiaste que Fenrir, mais il sentait que cette mission serait compliquée, aussi devaient-ils tous être soudés.

"Qu'il en soit ainsi, nous nous protègerons mutuellement. La Déesse est avec nous et les malédictions n'auront aucun effet sur ceux qui ont la Foi."

Sa main toujours posée sur celle de Fenrir, il le fixa droit dans les yeux. L'attitude de cet être était ambigüe envers lui, et il souhaitait comprendre. Pour lui seul, il murmura:

"Je serai à vos côtés pour protéger nos frères. J'en fais le serment sur ma Foi."

Ensuite seulement il se tourna vers la grotte, sans attendre une réponse qui ne viendrait sans doute jamais. Puis, voyant que personne n'avait fait le premier pas, il prit sur lui, surmonta son aversion pour ce lieu repoussant, ces ténèbres qui semblaient envahir son âme, et pénétra dans la caverne où l'on ne voyait goutte. Il ouvrit la main droite et y créa une petite boule de feu, afin que tous ceux qui le suivaient puissent mieux voir. Ensuite seulement il se rendit compte qu'il n'y avait pas d'autre sortie. Il fit demi-tour, pour voir qui le suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ael Elisharak

Mi Elfe/Mi Démon
*Vagabond*
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 29
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Jeu 20 Mar - 0:52

-Gomen...c'est pas très long je sais <.< et en retard en plus...gomen nasai T_T -

Ael y met ses deux mains sur la pile. Il affichait un sourire d'oreille à oreille. Peut-être est-ce seulement pour détendre l'atmosphère, ou alors peut-être qu'il espérait vraiment être utile à ses compagnons et à l'île. Ou peut-être tout simplement il prenait cela comme une classe verte. En tout cas Ael était heureux de pouvoir, ou du moins essayer d'aider Emma, celle qui l'avait recueillit. Surement il se ferait tirer les oreilles par Fenrir les autres membres de l'équipe à cause de son comportement trop enfantin vu les circonstances, mais ça lui était complètement égal. Sa mission à lui: Faire rire Emma. À vrai dire c'était la seule chose pour laquelle il était doué.

Il ne prononça aucune phrase solennelle comme celles de ses compagnons et ne prêta aucune attention à celles qui furent dites. D'abord, il ne croyait en rien. Il a eut à se démerder toujours seul alors déesse ou pas, il n'a pas l'impression que celle-ci l'ai aidé beaucoup. Oui bon faut avoir la foi, mais Ael était bien plus réaliste. Si tu veux que ça réussisse vas-y comme si tu allais mourir, seulement comme ça tu pourrais être prêt à tout. Un peu dur comme raisonnement en effet. Cependant, tous les présents ne devaient pas penser très différemment.

Enfin, ils étaient tous en cercle devant la grotte, mais personne n'entrait. Jarann se jeta à l'eau. Ael l'observa. Fallait avoir du courage pour entrer dans cette grotte, mais plus il en fallait pour rentrer le premier. C'est alors qu'il vit que Jarann avait créé une boule de feu qui éclairait l'intérieur. Curieux et résolu il s'avança vers l'ange et entra.


*C'est pratique d'avoir quelqu'un qui domine le feu, surtout dans un endroit pareil, sombre et gelé...<.< rah pourquoi on faisait pas ça en été?!*

Ael s'écarta un peu avec l'arrivée du reste du groupe. Il marcha sans faire exprès sur une plaque de glace et glissa se cassant la tête contre le mur de la grotte. Bien que pâteux il aida à faire une découverte cruciale. À part avoir récolté une bosse au front, Ael s'était scratché contre une inscription gravé sur la roche. En s'approchant pour secourir le blessé, elle avait été éclairée par la boule de feu et elle était visible de tous à présent. Le seul à ne pas l'avoir remarqué c'était Ael, qui, assis par terre se frottait le front.

"Aie...aie aie..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://umbraebellum.forumsactifs.com/index.htm
Arwana Gelina
Elfe
*Palfrenière*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 30
Localisation : ~En pleine bataille~
Rang : Palfrenière
Race : Elfe
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Sam 22 Mar - 14:14

Cette mission, étrange mais tout aussi perdue d’avance selon l’instinct de la jeune elfe semblait pourtant une très bonne occasion de relever des défis. Arrivée un peu en retard, elle s’était poliment excusée. Néanmoins, on pouvait lire la fatigue sur les traits d’Arwana qui ces derniers mois en avait vu pas mal pour une insulaire censée restée sur l’ile ! Quoi qu’il en soit elle s’était tout de même fait un devoir de venir en aide à Emma, elle le méritait et plus que ca, elle aurait à tout jamais une emprise sur Arwana, qui avait pu prendre refuge sur son île, quand le monde lui tournait le dos.

Le dernier à arriver fut un homme de haute stature, fort bien bâtit et avec un regard azur magnifique ! Qui était il ? Arwana ne s’en souvenait pas où ne l’avait jamais vu ! Mais cet homme semblait être un bon pilier pour la meneuse du groupe, pour leur chef, car dès son arrivée, Arwana remarqua que les traits d’Emma se décontractaient. Il était bon de savoir que le leader e cette expédition possédait un soutient qui la guiderait toujours plus loin.

Fenrir, était indéniablement le plus engagé dans cette mission, et le plus proche d’Emma, si l’on écartait Ael, qui d’ailleurs, selon la palefrenière n’avait pas vraiment sa place ici, même si il était mignon et plein de bonnes intentions. Quoi qu’il en soit, comme les autres, Arwana posa sa main paume fermée, sur les autres. Mais aucun son ne sortit de sa bouche. Elle parlait très peu lorsque la tension était palpable ! Elle préférait se concentrait sur le bon fonctionnement de ses sens et pouvoir, notamment son empathie. Finalement, quand tout le monde se fut joint, après un regard circulaire, elle retira sa main, et se mit à observer la grotte sans se rendre compte que Jarann était déjà parti dans la grotte, éclairant les lieux. Ce qui attira son attention, fut Ael. Inconsciemment, en voyant le phénomène qu’il était elle avait gardé un œil sur lui, et avait clairement perçu sa curiosité. Aussi le suivit elle.

Elle entra alors dans le vestibule de la grotte, froid, angoissant par un certain côté. Soudain, alors qu’elle entreprenait de passer la main sur els parois, elle entendit un bruit mat ! Elle fit volte face, et vit Ael par terre, se tenant la tête. Elle se déplaça alors rapidement vers lui, et l’aida à se relever.


« Ca va, tu ne t’ai pas fait mal ? »
, lui demanda t’elle, alors qu’en même temps, elle observait l’endroit où il s’était cogné.

Elle était comme attiré par quelque chose qu’elle n’avait pas encore vu, mais justement qu’était ce. Sans même attendre la réponse du jeune homme, elle s’approcha alors un peu plus de la paroi, et c’est là qu’elle les vit.

« Des inscriptions… », murmura t’elle.

Ses doigts fins passèrent sur chacune des gravures. C’est alors qu’elle tendit le bras et attrapa la première personne qui passa par là, pour l’attirer vers la paroi et les inscriptions.

« Là… », dit elle alors en pointant du doigt ce qu’elle voulait montrer, toujours hypnotisée.

_________________
Un seul regard de toi suffit à mon bonheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alderante.forumpro.fr/
Blizz
Elfe
*Vagabond*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Localisation : Un peu partout...
Rang : Vagabond
Race : Elfe de lune
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Sam 22 Mar - 19:03

Blizz avait senti qu'un danger guettait Emma. Il ne savait pas vraiment d'où il tenait cette certitude, mais il devait être là à ce môment précis.
Un lien étrange le reliait à la demoiselle dont il avait juré la protection. Il lui avait dit que même s'il elle ne le désirait pas il la suivrait pour assurer sa sécurité et ainsi l'accompagner jusqu'à la fin.
Personne ne l'empêcherait d'accompagner la demoiselle, à part...elle peut être. Un sentiment nouveau était né au coeur de Blizz, un sentiment qu'il ne connaissait pas encore. Serait ce la peur de perdre un être cher à son coeur?
Il avait pénétré dans la grotte, et vit des ombre, il s'approcha alors en silence et reconnu la belle demoiselle qu'il cherchait temps.
A pas de loup il s'approcha et les observa, que fesaient ils donc cette grotte si sombre, et pourquoi Emma ne lui en avait elle pas parlait???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Ange Déchu
*Habitant*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 36
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Lun 24 Mar - 22:17

Bien entendu qu’il avait une très mauvaise perception de ce lieu et il ne doutait pas un instant que c’était le cas des autres. Cette grotte était bien le dernier endroit où il aurait aimé se trouver à cet instant mais il avait fait une promesse à Emma et il comptait bien la tenir. Il ne lui cacha pas cet impression car il préférait la mettre en garde contre d’éventuels agresseurs en ces lieux. Il n’eut en réponse qu’un regard qui en disait long sur ce qu’elle ressentait…Une fois de plus, cet avertissement s’était révélé complètement inutile. Elle lui adressa quelque mots qui sonnaient un peu comme une dernière volonté tout en glissant dans la main du jeune ange déchu un objet.Il ne découvrit la nature de ce bibelot qu’une fois sa main ouverte et il ne su pas vraiment à quoi servait cette chose. Le magus se gratta la tête et répondit en levant son regard vers celle qu’il avait juré de protéger.

« C’est entendu, je le garde avec moi jusqu’à ce que nous soyons sorti de ce trou à rat. Toutefois, c’est votre devoir de ramener ces gens alors ne comptez pas sur moi pour le faire…Il n’y a que vous qui puissiez accomplir cette tache Emma et j’ai confiance en vous. »

Puis pour mettre un terme à cette discussion qui ne lui plaisait guère, Fenrir chuchota quelque mot à l’oreille de la dirigeante.

« Au fait, je n’aimes pas du tout ces bibelots alors la prochaine fois, tachez de trouver un cadeau qui me plaise… »

Un rapide rictus se dessina sur son visage avant qu’il ne reprenne tout son sérieux et qu’il adresse à ses troupes les objectifs ainsi que les mesures qu’il jugeait suffisent sécuritaires pour tous. Puis il eut l’idée de motivé ses camarades en tendant sa main pour que tous y pose les leurs ce qui fonctionna pour une partie des combattants. Ce fut également l’instant dont Jarann tira profit pour lui adresser la parole. Fenrir le regardait d’une manière tout à fait quelconque et il fut satisfait d’entendre l’ange lui dire qu’il serait à ses côtés.

« Je compte sur toi…Je sais que tu es fort et que ton aide nous sera très précieuse. »

Puis il regarda son allier entrer sans aucune hésitation dans la grotte et songea qu’il avait beaucoup de courage pour agir de cette façon dans un endroit inconnue. Emma avait également dis deux, trois petites choses sur les rumeurs concernant cette cage à lapins et nul doute que si ces ragots se vérifiait…Il y aurait de l action. Un autre jeune homme dont il n’avait pas encore remarqué la présence venait de faire un faux pas et il s’était vautré contre un mur de glace. Fenrir resta de marbre au vue de cet gaffe et songea un instant qu’il devrait garder un œil sur cet olibrius sous peine qu’il déclanche encore des catastrophes.

Une charmante demoiselle qui s’était joint au groupe fut la première à aller porter main forte au maladroit et apparemment, il avait mit en évidence un indice dans sa chute. L’ange déchu laissa échappée un soupir en murmurant.


« Finalement, il nous est bien utile celui là… »

Alors il avait mit en évidence des inscriptions gravées sur un mur…Ce fut tout du moins ce qu’il vit lorsqu’il s’approcha de ces deux là. Tandis qu’Arwana ne quittait plus des yeux ces hiéroglyphes, Fenrir tandis sa main vers le jeune homme gaffeur et ajouta.

« Beau boulot garçon…La méthode n’était pas très esthétique mais le résultat est là. »

L’ange ne prêta pas trop d’attention sur ce texte car il ne connaissait rien en traduction et vue que la belle elfe semblait vouloir s’en charger, il ne la dérangea pas. Autres chose attirait son attention et ce quelque chose était terré beaucoup plus profondément dans cette caverne…Toujours cet étrange pressentiment. Il ne voulait pas attendre d’avantage et lorsqu’il aperçu de nouveau Jarann, il lui dit.

« Viens avec moi, on part en éclaireur…Les autres nous rejoindrons quand la demoiselle aura fini de déchiffrer les inscriptions. »

Il ne savait pas si l’ange allait accepter sa requête mais il se doutait bien que ce fier guerrier aimait le danger et qu’il n’était pas du genre à rester en arrière…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 28
Localisation : A écouter le murmure loyal du vent...
Rang : Dirigeante...
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Mer 26 Mar - 20:10

Et ils pénétrèrent finalement dans la grotte. A peine y eut-elle fait un pas que l’air la glaça jusqu’au sang, celui ci se figea brusquement tandis que son regard tentait de s’habituer à l’obscurité. Emma chercha à n’en rien laisser paraître mais le malaise était là. Pour faire passer cette abominable sensation qui lui nouait les entrailles, elle chercha Fenrir des yeux. Puis elle fit ce qu’elle n’avait plus fait depuis des années, elle brida son instinct, elle se concentra pour faire taire son pouvoir. En ce qui la concernait, c’était comme la priver de la vue, elle se sentait aveugle mais repoussa bien vite cette idée. Tout irait bien, tout se passerait bien. Ils réussiraient.

La jeune femme passa en revue les visages de ses compagnons. Fenrir… De loin celui qu’elle connaissait le mieux et en qui elle avait une totale confiance. Venait ensuite Jarann, de cet homme mystérieux, elle ne savait que peu de chose mais ne doutait ni de sa bravoure ni de sa force. Il était de ces hommes dont l’aura impose le respect sans qu’il n’ait à dire mot. Elle adressa ensuite un demi sourire à Arwanna, seule femme avec elle de l’expédition. Elle lui était inconnue mais elle savait que la jeune palefrenière donnait beaucoup d’elle même pour l’île et avait déjà participé à ce genre d’exploration. Le bruit de la chute d’Ael la tira alors de ses pensées, et elle songea qu’il n’avait pas sa place ici. Un instant, elle regretta de l’avoir entraîner la dedans mais savait au fond d’elle, qu’il ne l’aurait pas écouté si elle lui avait dit de rester à Ynis Witrin.


« Ael ? »


Et c’est là qu’une personne inattendue se joignit à eux. La surprise passée, la jeune dirigeante s’écarta du groupe pour s’approcher de la silhouette familière et c’est sur un ton de reproche qu’elle chuchota :


« Que faîtes vous ici Blizz ? »

Ses yeux clairs étaient accusateurs et brillaient dans les ténèbres environnants. Elle avait volontairement tût l’existence de cette mission pour qu’il ne la suive pas. Emma soupira et leva sa main devant son visage pour lui faire signe qu’elle ne voulait pas avoir de réponse. Maintenant qu’il était là, elle ne pouvait décemment pas le renvoyer, et pour tout dire, une personne de plus ne serait pas malvenue.

Les propos de la jeune palefrenière attirèrent alors son attention et elle la rejoignit rapidement. Ce fut elle qu’Arwanna attrapa par le bras et à suivant son modèle, elle chercha à comprendre le sens des inscriptions. Emma s’accroupit et plissa les yeux avant d’annoncer
:

« C’est une langue ancienne. N’est ce pas ? »


fit-elle, attendant que la palefrenière confirme son idée. Il s’agissait en réalité de la langue des anciens, celle de la première île. Enfant, la jeune dirigeante l’avait apprise par jeu avec sa sœur, adulte, elle avait servit à lire en langue originale les texte de la création d’Ynis Witrin. Concentrée sur sa traduction, elle ne prêta pas attention à ce qui se passait autour d’elle et ce n’est qu’après cinq longues minutes qu’elle parvint enfin à la déchiffrer. Elle annonça alors d’une voix claire, se voulant audible pour tous bien que ne sachant pas encore l’utilité de cette inscription :

« C'est une énigme!

Je suis partie des Ténèbres,
J'existe au sein du Néant,
On me trouve en Enfer,
Même si je ne suis pas dans cette grotte,
Il faudra me vaincre pour triompher »


[Allez les choupidoooow faites marcher vos neurones :p si vous ne trouvez pas, on ne pourra pas aller plus loin *.*]

_________________
(Niark)

....Je ne perdrais pas Espoir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://usinedesaffectee.canalblog.com/
Blizz
Elfe
*Vagabond*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Localisation : Un peu partout...
Rang : Vagabond
Race : Elfe de lune
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Sam 29 Mar - 16:52

Blizz fut peu surpris de l'accueil que lui fait la jeune fille. Il comprenait sa rétissance à la présence de Blizz, mais il savait qu'il devrait être là tout de même, c'était son rôle.
Même si Emma n'attendait pas de réponse il chuchotta simplement:

"J'ai prété serment..."

Il s'approcha et entendit l'énigme de la jeune fille. Il réfléchissait. Les elfes raffolaient de ces énigmes, mais il avait toujours eu des difficultés à trouver les réponses à ces phrases étranges. Il réfléchissait. Qu'est ce que ça pouvait bien être? Le temps? NON.Peut être s'agit il de la flamme, ou du feu...il ne savait pas trop mais proposa tout de même cette hypothèse...

"Ce n'est pas le feu? Ou la flamme, enfin voila, cela pourrait également être la lumière. Elle est partie des ténèbres, elle est inexisstante dans cette grotte. Enfin voila..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwana Gelina
Elfe
*Palfrenière*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 30
Localisation : ~En pleine bataille~
Rang : Palfrenière
Race : Elfe
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Sam 29 Mar - 21:43

Et bien l’expédition commençait fort ! Ael fit une cascade, qui aurait pu se révéler dangereuse, mais au lieu de cela, il mit à jour des inscriptions. Arwana n’en revenait pas. Il avait une chance monstre et en plus il en faisait profiter les autres ! D’ailleurs, la jeune palefrenière ne sut pas si c’était sa gentillesse naturelle ou on qui lui faisait voir els choses ainsi, mais elle trouva le remerciement de Fenrir. C’était bien moqueur comme méthode ! Quoi qu’en y réfléchissant il n’avait pas tort non plus !

Enfin, Arwana ne lâchait pas les hiéroglyphes des yeux. Elle avait déjà vu se langage elle en était sûre. Mais où ? Entre temps elle vit le bras de Fenrir passer devant elle, se tendant en direction de Ael. Ce bel homme semblait à la fois bon guerrier et tout aussi décontracté et insouciant. Pourtant il prenait l’initiative de partir en éclaireur ! A moins que comme elle il ait senti cette présence, qu’elle ne percevait pourtant pas comme hostile, du moins pour le moment.

Elle finit par se re concentrer sur le langage gravé dans cette paroi. Elle ne trouvait pas la signification. Néanmoins, elle était sans cesse déconcentrée par du mouvement ! Le dernier en date, un homme étrange qui était sortit de l’ombre et qui avait provoqué un étonnement chez Emma. Visiblement inattendu, il fut accueillit avec réticence. Enfin, elle n’avait cure de cela, mais au moins la présence qu’elle avait sentie toute proche s’était mise à jour ! Elle retourna à cette écriture révélée, face à elle.

Elle finit alors par tendre le bras et tirer la première personne qui passait derrière elle, pour qu’elle ‘laide à déchiffrer. Arwana n’avait pas grandie sur l’île et tout ce qu’elle savait elle ‘lavait appris sur le tas, aussi son savoir était il pauvre comparé à d’autres personnes et surtout celles présentes ! Elle en était tout à fait consciente. La personne à qui le bras appartenait était Emma. Quelques minutes plus tôt elle lui avait sourit, et ce sourire lui avait parut étrange, comme celui de la fatalité. Mais Arwana et ses pressentiments, jamais cela ne cesserait ! Finalement, Emma qui s’était accroupie, tout comme la jeune palefrenière, lui rappela ce qu’étaient ces mots !


« Oui c’est cela, je cherchais… mais je ne sais pas le lire Emma, je suis désolée cela fait trop peu de temps que je suis ici… »


En effet la jeune elle avait grandi au sein d’une famille à la manière humaine, et après durant des années elle avait vécu seule, errant dans les rues, les forêts à la recherche d’un destin. Ce n’était pas de sa faute si elle ne connaissait pas ce langage finalement, amis elle se sentait coupable de ne pouvoir apporter plus d’aide. Emme, elle, comprit la signification vite, et la leur révéla…Une énigme ? Arwana adorait cela, mais parfois il était dur de la résoudre ! ce fut alors que le dénommé Blizz annonça une potentielle réponse. Elle songea à ses propos mais…

« Non je ne pense pas que cela soit le feu ou a lumière, il n’y a rien de cela dans le néant… néanmoins, Ténèbres, Enfers, néant, on a une connotation de mal chaque fois…et « il faudra me vaincre pour triompher », lorsque l’on veut de triompher de quelque chose on se bat, le combat est animé par l’envie, ou…non… la haine d’autrui…Oui je diras que c’ets la haine ! »

Elle s’était perdue dans sa réflexion, mais leur effectif s’était réduit avec Fenrir et Jarann partis en reconnaissance. Il fallait donc qu’ils s’activent de trouver la réponse. Elle se tourna alors vers Emma et Ael pour savoir ce qu’ils en pensaient, même si elle doutait que le jeune garçon ait une opinion définie.

_________________
Un seul regard de toi suffit à mon bonheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alderante.forumpro.fr/
Ael Elisharak

Mi Elfe/Mi Démon
*Vagabond*
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 29
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Mer 9 Avr - 0:37

- Dsl pour le retard, c'est court et pas corriger mais je suis malade...gomen ne a+!! -

Ael prit la main qui lui était tendu. Il se releva en se frottant le front. Il avait la tête dure le garçon, ne vous en faites pas! XD Néanmoins il regarda les inscriptions, il n'y comprenait vraiment rien de rien. À vrai dire pour lui ce n'étaient que des déssins sans sens, vu qu'il ne savait pas lire ni écrire, ni cette langue ni aucune. Il ne pouvait pas les aider pour cela, mais s'il reussissait à leur donner sa change inouie en les accompagnants c'était une bonne chose non?
Pendant qu'il se frottait le front Fenrir lui reprocha que sa méthode ne soit pas très esthétique. Lui aussi aurait préférer une autre méthode, surtout moin douloureuse, mais il n'avait pas pu faire autrement. Il commençait à pas les aimés, les guerriers fort et courageux, qui se permetaient de faire le beau et de partir devant. Plutôt Ael n'aimait pas être regarder d'en haut, et même si cela arrivait sans faire exprès ça le mettait hors de lui. Oui, il n'était pas grand chose, ni bon guerrier ni très intelligent, peut-être même un boulet mais il s'était risquer à venir pour aider l'île et Emma, et malgré qu'il ne soit pas très rassuré par rapport à cette grotte, il était là, même s'il ne pouvait pas être aussi tranquile que "monsieur". Il savait à peine utiliser son pouvoir, mais au moins il avait l'orgueil de dire qu'il l'avait appris tout seul.

Bref il était passablement énérvé, mais tout cela s'effaça quand Emma lui parla et un zolie sourire aparu sur ses lèvre pour rassurer Emma qu'il allait bien. C'est alors qu'un homme arriva, il l'avait déjà rencontrer dans la forêt. Et tout le monde se mit à réflechir sur l'énigme. Ça avait l'air compliquer tout cela...Ael préférait ne rien dire. En général il ne trouvait jamais les réponses au enigmes. Il ne les avait jamais trouvées et ne les trouverais certainement pas maintenant, donc il écouta la conversation d'une oreille distraite pendant il passait la main sur la roche recouverte d'une mince couche de gel. Pendant qu'il laissait parler Blizz et Arwana sur le sens de la frase, Ael se rappella d'un conte qu'il avait toujours entendu. Ou plutôt les souvenirs déformés de ce conte. Au début il n'y avait rien, le néant, et du chaos surgirent, la nuit, les tènebres, le sommeil, la discorde, l'enfer et la mort...Sacré conte pour les enfants, mais sa maman le racontait vraiment avec une telle grâce, qu'il adorait l'écouter. Il se disait que tout ce qui était né du chaos primordial il en faisait forcement partie...

Il repetait à voix basse quelques morceau du conte quand Arwana le regarda comme pour lui demander son avis.


" Euh...je sais pas....mais... "

Tout le monde le regarda. Il s'était arrêter au milieu de la frase et ses compagnons attendait donc tout le déroulement de sa pensée

" Je crois pas que ce soit ça....mais on ne peux pas triomphé d'une chose qui n'existe pas dans cette grotte. Donc s'il n'y a pas de feu dans cette grotte on ne peux pas le vaincre. Il faudrait donc que se soit quelque chose qu'on aporte sur soi...hmmmm qu'est-ce que ça peux bien ètre? "

Tout le monde le fixait comme pour l'obliger à finir son raisonement

" <.< bon...l'idée d'Arwana convriendrait à cette description mais... je sais pas... ça pourrait tout aussi être la discorde entre nous, dans le sens de haine. Je pense que le message laisse comprendre que ça nous conserne que nous et les choses que nous pouvons aporter, c'est-à-dire nos sentiment non? Perso moi j'ai un peu peur...et dans les dificultés on peut commencer à pas s'entendre, et finalement...il y a une autre possibilité....la mort...mais je sais pas moi!!! Je sais rien ok? J'ai rien dit laissez tomber ^^' chuis pas bon pour les énigmes... "

Ael commença à retourner à son occupation précèdente. À gratter la fine couche de glace avec les ongles tout en réflechissant, il voulait trouver une hypothèse plus juste pour ne pas les enduires en erreur. Il se disait qu'il avait surement dit une connerie puisqu'il se basait sur quelques vers de l'inscription et pas tous. Mais il ne trouvait rien d'autre avec plus de sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://umbraebellum.forumsactifs.com/index.htm
Emma Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 28
Localisation : A écouter le murmure loyal du vent...
Rang : Dirigeante...
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Ven 11 Avr - 19:19

L’énigme ne demeura pas longtemps sans réponse et les réponses fusèrent tandis que le réflexion avançait peu à peu. Emma quant à elle resta un peu en retrait. Ce n’était pas qu’elle n’avait jamais été douée pour résoudre ce genre de mystère, plutôt que par nature, elle préférait réfléchir, se pencher sur la question, étudier les réponses de ses compagnons avant d’avancer quelque chose. Mais quelle était la réponse à cette énigme, et à quoi cela servirait-il de la connaître ?

Première tentative. On proposa, la flamme ou la lumière. Mais cela ne semblait pas correspondre, elle ne répondait que partiellement aux indications et en laissaient tomber d’autre. Non, cela ne pouvait pas être ça. Arwanna le lui fit remarquer et le regard de la jeune dirigeante se fixa sur elle. Elle semblait réfléchir sérieusement à tout cela, à haute voix, et bientôt, elle proposa sa réponse : La Haine. Un léger, à peine perceptible, cliquetis se fit alors entendre, mais bientôt, il fut assourdis par la voix du benjamin du groupe qui a son tour se penchait sur la question.

Avec une tendresse presque maternelle, la jeune femme prit à son tour la parole :


« Je ne pense pas que cela puisse être la mort, Ael. Si l’on y réfléchit bien, la Haine me paraît tout à fait probable. Il y un « n » dans le mot « ténèbres », deux dans le « Néant » , un autre dans l’ « Enfer », d’ailleurs, ça correspond aussi à une réponse symbolique, la haine engendre le néant, les ténèbres et fais partis des enfers. De la même manière, il n’y a pas de « n » dans le mot « grotte »….

C’est forcément la haine… »


Finit-elle en un souffle, le regard perdu dans ses propres réflexions. Fronçant les sourcils, elle poursuivit plus loin :

« C’est bien plus qu’une simple énigme… C’est une mise en garde ! Un avertissement de ce qui pourrait nous attendre. Ca correspondrait aux rumeurs qui court sur l’endroit, il est maudit. Et ce n’est que le début… »

Instinctivement, elle inspira profondément, et retira l’épée qui reposait jusqu’alors dans son dos, paisiblement, attendant son heure. D’une main assurée, elle empoigna l’épée de son père, gravé du symbole familiale. Elle n’avait aucune confiance en ce qui allait se passer et préférait se tenir sur ses gardes. Un second cliquetis se fit alors entendre, plus long, plus sonore cette fois-ci, tant et si bien qu’il attira son attention.

Emma fronça les sourcils, et annonça :


« Tenez vous prêts… »


A l’autre bout de la grotte, la parois rocheuse coulissait, glissait vers la droite et éclaira très légèrement le vestibule. La réponse à l’énigme trouvée, le grotte s’ouvrait à eux d’elle-même, les invitant à poursuivre leur chemin… C’était un jeu malsain, un mise à l’épreuve dont tous ne reviendraient pas…

_________________
(Niark)

....Je ne perdrais pas Espoir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://usinedesaffectee.canalblog.com/
Arwana Gelina
Elfe
*Palfrenière*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 30
Localisation : ~En pleine bataille~
Rang : Palfrenière
Race : Elfe
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Ven 11 Avr - 22:27

Arwana aimait les jeux de réflexions ! Or ici il y en avait bien un, néanmoins, la situation convenait mal au mot « jeu » non c’était plus que cela et bien plus dangereux avec bien plus d’implications qu’un simple jeu. La jeune elfe avait depuis son enfance récité nombre rébus et devinette avec ses parents ! Cela développé l’esprit d’analyse selon eux, et bien sûr en plus d’être vrai cela lui avait plus d’une fois sauvé la vie. Quoi qu’il en soit, c’était le moment ou jamais de mettre en route ses méninges pour aider le groupe. Elle voyait qu’Emma de son côté réfléchissait aussi, mais d’une autre manière. Elle le faisait à voix haute en faisant ainsi profiter tout le monde.

Ael aussi voulait apporter sa contribution, mais à nouveau Arwana doutait d’une partie de son raisonnement. Non pas qu’elle trouvait le sien juste mais il y avait certaines disjonctions dans celui du jeune homme selon son raisonnement personnel. Enfin, ceci dit, Emma était elle aussi de l’avis de la jeune palefrenière et ajouta des arguments à cette réponse. Arwana finit alors par lui sourire, même si les temps ne portaient pas trop aux démonstrations de la sorte. Mais un peu d’encouragement ne pouvait pas faire du mal et un sourire amical non plus, surtout que si l’énigme et les ouies dire étaient vrais, plus que jamais, le groupe devrait se serrer les coudes.

Elle aussi avait entendu ce petit cliquetis à l’annonce de sa réponse ce qui ‘lavait d’autant plus convaincu, mais elle ne l’avait pas signalé. Pourquoi ? Peut être par peur ? Qui n’aurait pas peu dans une mission pareille ? Au deuxième cliquetis cependant, elle se retourna vers la paroi d’où le son provenait, ainsi qu’Emma et les autres certainement, à qui elle tournait le dos à présent. Arwana n’eut pas besoin de l’avertissement d’Emma pour être sur ses gardes, mais ce ne fut que lorsque celle-ci les mit en garde qu’elle tira son épée.


« Peut être ne devrions nous pas nous éloigné les uns des autres, resté bien groupés et … »

Elle ne continua pas sa phrase. Elle avait senti quelqu’un, une présence étrange, qu’elle n’arrivait pas à définir. Peut être son empathie était elle voilée par l’étrange atmosphère qui régnait dans cette grotte, mais son instinct la trompait rarement. Une chose rodait, elle en était sûre… Etait elle seulement la seule à le sentir ?

_________________
Un seul regard de toi suffit à mon bonheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alderante.forumpro.fr/
Jarann Anagward
Ange
*Vagabond*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Mar 15 Avr - 3:25

La proposition de Fenrir étant bonne, Jarann avait fait quelques pas vers le fond de la grotte, pendant que les autres s'évertuaient à résoudre une énigme pour enfants. La boule de feu dans sa main projetait une lueur diffuse et tremblotante, mais suffisante pour avancer sans crainte. A mesure que ses pas le menaient vers le fond de la grotte, le froid devenait plus intense, et il commença même à en sentir le mordant.

"C'est forcément la haine ..."

A peine ces mots prononcés, alors que la grotte finissait abruptement à moins d'un mètre de l'ange, un bruit étrange se fit entendre, et, lentement, sous ses yeux, il vit le mur coulisser, pour laisser la place à une ouverture béante. Un frisson parcourut son échine, mais la température n'y était pour rien. Sans montrer ce qu'il ressentait, il dégaina l'une de ses dagues, et s'engouffra dans la nouvelle pièce qui s'ouvrait à lui.

"Attendez. Il y a quelque chose sur le sol."

Il s'accroupit, et intensifia le feu dans sa main, afin de pouvoir lire.

*A nouveau, l'ancien langage. Etrange.*

"Sous vos yeux émerveillés,
Enchantements et trésors ...
Est-ce la ce dont vous rêvez ?
Cela vaut-il une mort ?

Car à n'en pas douter,
Si vous deviez y toucher,
Jamais le but n'atteindriez,
Et Elle se briserait."

Limpide. Aux yeux de quelqu'un qui savait comment parlaient les anciens. La poésie était importante à leurs yeux, voilà pourquoi leurs avertissements semblaient toujours si alambiqués.

"Ne touchez à rien. Si vous deviez le faire, vous en répondriez devant moi. Et vous nous mettriez tous en danger."

Mais en prononçant ses mots, Jarann, qui avait levé les yeux, voyait étinceler monts et merveilles devant lui, du coffre repli d'or au collier d'émeraudes ... toute une fortune, à n'en pas douter. Ou plutôt, si, il fallait en douter. Se persuader qu'il n'y avait rien de tel ici. Une illusion. Rien d'autre qu'une simple illusion, un obstacle sur le chemin de la harpe ...


*Se concentrer sur la harpe. C'est notre devoir.*

A peine avait-il pensé cela qu'un objet attira son regard, à trois mètres environ. Une harpe. Magnifique, ornementée de rubis et d'or. Il se contint, non sans mal, et, la gorge sèche, dans une chaleur moite ayant pris la place de la froideur de l'entrée, interpela les autres:

"Ne pensez à rien. Il y a là un enchantement puissant. Une illusion. N'entrez que si vous êtes sûr de pouvoir traverser sans nous causer de soucis."

Il pensait plus particulièrement à l'enfant, Ael, qui ne saurait peut-être pas gérer cela. Puis, après une profonde inspiration, il ferma la main droite, faisant disparaitre la boule de feu, dont il n'avait plus besoin. Il rangea également sa dague, pour prendre son épée de combat. Et fit quelques pas. Devant lui, il entendait un chant, provenant de son enfance, et voyait se dessiner la forme angélique d'une beauté presque nue.

[Edit d'Emma ^^: Si vous n'avez pas compris, milles et un trésors s'offrent à vos yeux et l'illusion dévoile à vos perso tout ce dont ils ont toujours rêvé. ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blizz
Elfe
*Vagabond*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Localisation : Un peu partout...
Rang : Vagabond
Race : Elfe de lune
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Sam 19 Avr - 20:32

Le jeune elfe regarda ses nouveaux compagnons de route. Il les suivrait partout, car la seule chose qu'il désirée était parmi eux. Il n'avait jamais dévoilé ses sentiments à la demoiselle. Et ne lui dévoilerait surement jamais étant donné qu'elle ne devait être influencée par aucun jugement de sa part aucun de ses sentiments.
Aucune autre chose ne lui importait en fait que la survie de la jeune femme, même s'il savait que cet amour serait totalement impossible. Il n'avait d'yeux que pour elle. Son esprit était fort et concentré sur la chose qu'il devait sauver de la mort, celle pour laquelle il avait préter serment.
Il suivrait la jeune femme jusqu'au centre de la terre s'il le fallait partout où elle irait, il irait, même au périle de sa propre vie.
Peut être avait elle raison lorsqu'elle lui avait dit que la jeunesse le rendait fou. Mais il nétait pas si jeune que ça, et il avait une expérience particulière de la vie, pas la même qu'elle. Il ne comprenait que le destin permette la perte d'un être telle qu'elle un être d'un si grande bonté, et beauté, et qui donnerait sa vie pour sauver ceux qui se trouve autour d'elle.
Une larme coula lentement sur sa joue, lorsqu'il pensa à tout ça mais elle que penserait elle, si elle apprenait qu'il l'aimait. Il le croirait surement stupide et innocent, alors que ce n'était pas le cas...

Il restait silencieux face à ses compagnons de voyage, et avança lentement vers la direction qu'indiquait le jeune homme devant lui. Il attendait calmement que ses camarades agissent avant lui. Il s'était incrusté dans cette expédition et ne voulait pas provoquer une gène par sa seule présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Ange Déchu
*Habitant*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 36
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Mar 22 Avr - 14:50

Et tous débâtait autour de cette fichue énigme : c’est la haine disait les uns, la mort disait les autres…Bref tout ceci agissait le jeune homme qui prit un peu ses distances et proposa à Jarann de faire une petite reconnaissance. Mais à peine avait-il le temps de proposer cela qu’une partie de mur se déroba. Fenrir ne se priva pas de taper un peu dans ses mains afin de féliciter celle ou celui qui avait trouvé cette réponse car une chose était sur, lui n’aurait jamais put accomplir cet exploit.

Toujours les mains dans les poches, le magus s’avança avec une petite pointe d’excitation mais il stoppa sa progression lorsque l’ange prit la parole. Quelque chose était gravé sur le sol et nul doute que ca devait avoir une importance pour continuer cette aventure. Jarann qui l avait précédé était en train de déchiffrer cette inscription et apparemment, cela ne présageait rien de bon.


« Mais de quoi tu parle ? Il n’y a rien dans cette satanée grotte a part… »

Alors voilà ce qui avait attiré l’attention de son compagnon…Des coffres remplis d’or et d’argent. Peut être que les autres étaient attiré par ce genre de luxure mais ce n’était pas du tout le cas de Fenrir. En effet, il avait pendant longtemps été privé de tout et il avait appris à se satisfaire de ce que la nature lui offrait. Apparemment, Jarann avait l’air troublé par cette illusion et il adressa un petit conseil à ses coéquipiers.

« Je passe devant. Avancé à votre rythme et si l’un de vous se laisse tenter, je l’arrêterai alors pas d’inquiétude. »

Finalement, ce pouvoir était bien pratique car il lui suffirait de figer le temps si quelqu’un venait à craquer puis une bonne paire de baffe lui remettrait certainement les idées en place. Il continua son bonhomme de chemin sans prêter attention aux richesses puis il passa sous un dôme et changea de pièce. Il vit à ses pieds un os gisant sur le sol…Sans doute l’animal aurait bondit sur ce maigre repas mais dieu merci, il pouvait maitriser son côté animal.

* Il n’est pas né celui qui me piégera avec ça *


En prenant soin de ne pas touché ce leurre puis à peine avait il fait quelque pas qu’il vit à nouveau à ses pieds deux os cette fois ci. Il affichait un sourire un peu crispé toute fois et après avoir poussé un grand rire destiné à se rassurer, il s’écria.

« Il va falloir faire mieux que ça ! »

Mais à peine eut il prononcé cette phrase qu’il apparut devant lui un gigantesque buffet rempli de viande, fruit, amuse greule...Mais ce qui faisait le plus de mal était très certainement cette odeur si agréable qui émanait de ces offrandes. Des gouttes de sueur commençaient à perler sur le front du jeune homme, ses jambes tremblaient et son sourire avait complètement disparu de son visage. La tentation était énorme et il avait beaucoup de mal à maitriser cet appétit qui ne cessait de s’accroitre au fil des minutes.

Il se décida enfin à avancer de quelque pas mais il ne pouvait complètement détourner ses yeux de cette table. Deux minces filets de bave coulaient le long de ses joues et il ne cessait de murmurer.

« Ne craque pas…C’est une illusion…Na craque pas…Tu n’as pas faim…Et, et…ET !!!! »

Il s’était mis à courir vers la sortie le plus vite qu’il pouvait en criant des jurons tant la faim le tiraillait. C’était surement le pire des stratagèmes que d’utiliser de la nourriture pour faire tomber ses ennemis et Fenrir n’était pas près de l’oublier. Il était enfin parvenu à sortir de cet enfer et il était à présent adosser contre une paroi alertant de plus belle. Il était remonté et continuait de se défouler verbalement contre cette stupide illusion. Avant d’aller plus loin, il préféra rester un instant car il se doutait bien qu’il ne serait pas le seul à se faire avoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwana Gelina
Elfe
*Palfrenière*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 30
Localisation : ~En pleine bataille~
Rang : Palfrenière
Race : Elfe
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Mar 22 Avr - 17:31

Une paroi dissimulée ! Comment ne pas s’en douter ? Des énigmes, des sensations étranges, cette grotte ne portait pas sa réputation pour rien. Plutôt angoissante, pour Arwana, l’issue de cette mission ne serait pas des meilleures ! Mais pour lors elle se devait d’être positive et espérant. Elle était ainsi, malgré son passé. Et d’ailleurs, parfois il était dur de croire que durant des années elle avait vécu dehors, dans la rue, errante, à la recherche de ce qui aurait pu être une légende ou le rêve de fous échoués dans certaines villes du continent.

Leur groupe pour l’expédition était assez soudé, ils s’aidaient se conseillaient et restaient ensembles, néanmoins, elle doutait fortement que cela puisse leur servir jusqu’au bout. Pourtant elle continuait, pourquoi ? Pour apporter son soutient à Emma, la dirigeante de cette merveilleuse île, qui avait bien voulu l’accueillir, elle jeune orpheline et vagabonde qui voulait à l’époque tant fuir les horreurs du continent ? Peut être, mais un grande part de curiosité et de recherche d’action était aussi présente dans ces raisons.

La paroi coulissée, Arwana n’avait plus ouvert la bouche après avoir donné son conseil. Elle s’était ensuite mise à l’arrière du groupe, fermant la marche. Elle entendit pourtant parfaitement la poésie citée par Jarann. Encore du langage ancien, mais parfaitement clair à ses yeux d’elfe. Assurément, une illusion faisant apparaître un trésor, oui un trésor de choses voulues par le plus sage d’entre eux même, viendrait à un moment donné perturber leur course vers la harpe. Le contrôle mental serait alors fort nécessaire pour traverser cette pièce, piégée et usant du vice de l’homme pour affaiblir le plus fort d’entre eux. Mais heureusement, la jeune palefrenière, sous les yeux du meneur de barque, avait renforcé son esprit afin de pouvoir au mieux utiliser son pouvoir. Elle pourrait ainsi mettre ses capacités à l’épreuve !

Jarann et Fenrir, deux hommes fort et courageux, ouvraient la marche, mettant en garde de manière différente le reste du groupe. Ne sachant réellement pourquoi un sourire effleura le lèvres d’Arwana. C’était étrange, amis les voir ainsi, était une chose dont elle avait toujours rêvé. Avoir des frères protecteurs, avoir sa famille avec elle, et un endroit tranquille pour vivre en paix, au milieu de la forêt de préférence. Une illusion qui serait certainement dur à créée tellement le désir était complexe. Il relevait plus de sentiments que de choses physiques. Néanmoins, le jeune elfe ferma son esprit et se concentra jusqu'à ne plus penser à rien ! Un tableau noir était apparut dans son esprit et rien d ‘autre ne la préoccupait.

Elle avançait ainsi à la suite des autres, mais ne remarquait pas vraiment ce qu’il se passait. Elle se contentait de mettre un pas devant l’autre. Le debut du chemin fut alors rapide, et sans anicroche. Néanmoins, lorsqu’elle arriva vers la sortie, son bouclier commença à faiblir, et un visage s’imposa à son esprit ; ce visage elle le chérissait plus que tout, c’était celui qui la retenait en ce monde. Ils e matérialisa alors devant elle.

*Illusion.Illusion.Illusion…*


C’est ce qu’elle se répétait dans son esprit et baissant els yeux elle continua tout droit, accélérant le pas, vers la sortie la plus proche, retrouvant ainsi els autres.

_________________
Un seul regard de toi suffit à mon bonheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alderante.forumpro.fr/
Ael Elisharak

Mi Elfe/Mi Démon
*Vagabond*
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 29
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Lun 28 Avr - 23:19

Ael était extrêmement inquiet. Son cerveau chercher désespérément un sens aux mots qu'il venait d'entendre il y a à peine quelques instants. C'était très dur et compliquer de comprendre de quoi il s'agissait et l'imagination se mêlait à un possible raisonnement logique.

Il n'avait même pas prêté attention à la paroi qui s'ouvrait tellement il était pris dans ses pensées. Certainement c'était un problème essentiel pour son existence et sa survie.

La question était...Qu'EST-CE QUE ça pouvait bien être un "N"???? Bah oui!! Ce n'était pourtant pas aussi évident que cela pour un analphabète comme Ael. Un «N»...qu'est-ce que cela pouvait bien être? aine? ène? einne? Aucune idée...il avait peut-être mal entendu... une reine? Ou un renne? Ou peut-être une naine.... Il y a vraiment tout ça dans l'enfer?!!! Et dans les ténèbres?!! Il ne pourra plus s'endormir pendant quelques jours... il fait tellement sombre dans la chambre ou Emma l'avait installé. Il ne pourrait plus jamais dormir de sa vie! Et l'enfer!! Au secours!! Il ne voudrait jamais y aller!! Enfin...il ne savait pas vraiment ce que c'était exactement que l'enfer...

Donc voilà sa vision du monde: des nains qui dansent partout en chantant, des animaux à corne (les rennes) et des reines grasses qui ne faisaient que rigoler comme les connes.

Ael sentit des sueurs froides dans son dos... décidément il ne pourrait plus jamais dormir tout seul.

C'est alors que Jarann traduit une nouvelle énigme...une illusion. Ce que l'on désirait le plus? Ce qu'Ael désirait le plus? Il désirait tellement de choses, mais là il avait réussit en quelques jours presque tout ce qu'il avait toujours pu rêver, un toit, un lit, une personne qu'il l'apprécie, un plat chaud matin et soir... il y avait une seule chose qui manquait. Une seule chose... et c'est ce qu'il vit. La seule chose qu'il aurait toujours pu demander depuis son enfance, depuis qu'il était arrivé sur l'île... la seule chose qu'il ne pourrait jamais obtenir puisqu'elle était partie...partie pour toujours. Il vit sa mère. Sa mère comme il ne l'avait jamais vu de sa vie. Belle, habillé en princesse elfe, jeune et sur son visage le plus beau sourire au monde. Ce n'était pas possible... sa mère était morte quand il avait 4 ans. Il le savait, il l'avait senti ce jour de pluie quand il était arrivé sur l'île.
Pour lui c'était comme un poignard dans le coeur. Il serra les poings et une larme, puis.... une autre tomba de ses yeux et s'écrasèrent sur le sol. C'était un mélange entre la nostalgie, la déception et la rage. C'était une mauvaise blague cette illusion...si on pouvait dire que ce soit une blague. Il y avait une pointe de gaité pour avoir vu sa mère en pleine splendeur, mais surtout, il était empli de ce sentiment qui serre fort le coeur, ce sentiment de ne pas pouvoir toucher le bonheur dont il a toujours rêver... Une larme, puis une autre...elles s'écrasèrent à nouveau contre le sol...Soudain un pied écrasa ses larmes qui avaient laissé une petite tâche humide sur le sol. Il ne pouvait pas rester là à ce morfondre et à rêver éternellement d'une illusion. Il avança d'un pas décidé jusqu'à les rejoindre. Lui aussi faisait partie de l'expédition. Il ne savait pas vraiment en quoi il pourrait les aider, mais il essayera tout de même... il ne voulait pas être un boulet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://umbraebellum.forumsactifs.com/index.htm
Blizz
Elfe
*Vagabond*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Localisation : Un peu partout...
Rang : Vagabond
Race : Elfe de lune
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Sam 3 Mai - 14:43

Le beau Blizz vit Ael se mettre à pleurer. Il était très rare de le voir pleurer ainsi, les illusions devaient lui jouer un mauvais tour un très mauvais tour. Blizz était un elfe plutôt expérimenté et se rebellait comme il pouvait devait la vision d'Emma qui s'approchait doucement de lui pour déposer ses lèvres douces sur les siennes. Il détacha le regard de celle qu'il aimait et se lança vers Ael. Avec une geste de réconfort il posa délicatement ses mains sur les épaules du jeune homme. Il lui fit un sourir tendre et plein de compassion comme souvent seul les elfes savent le faire.

Il lui parla d'une voix douce et calme, lui expliquant qu'au moindre problème il pourrait toujours compter sur lui, même au péril de sa vie Blizz viendrait en aide à son camarade, qui semblait si triste et pourtant si gentil, si tendre.
D'une voix douce et calme de nouveau il lui dit simplement:

"Je sais ce que tu as vu...tu l'a vu n'est ce pas? Elle te manque, je comprends, moi ausi les illusions me jouent des tours qui me font souffrir mais tu dois être plus fort qu'elles..."

Il suivit calmement Ael pour lui permettre de se reposer sur une épaule proche si la situation devnait intenable pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Aleyna
Humaine
*Dirigeante de L'Île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 28
Localisation : A écouter le murmure loyal du vent...
Rang : Dirigeante...
Race : Humaine
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Dim 11 Mai - 18:52

Ils pénétrèrent alors dans ce long corridor de pierre recelant de milles et un trésors, tous n’étant pas de la même sorte. Une allée aux illusions visant à mettre à l’épreuves la détermination et la volonté des intrus. Cette grotte même semblait les rejeter, ou pire encore, chercher à les garder au plus profond de sa gorge pour une lente digestion.

Il suffit à la jeune femme de faire quelque pas dans cette nouvelle allée pour se sentir mal à l’aise. Chacun semblait alors devoir affronter ses désirs les plus profond sans tendre à aucun moment la main vers eux. Et les désirs lorsqu’ils sont refoulés et qu’ils vous sont ainsi renvoyés au visage, acquièrent une forte et un réalité qui vous meurtrit le cœur. Emma sentit le sien s’arrêter, manquer un battement pour repartir. Cette douleur lui déchirait la poitrine tandis que ses yeux gris fixait la silhouette si bien connu vers laquelle elle devait avancer. A la lumière de l’or, le visage d’Yvan se distingua. Ses lèvres fines et pâles, la lueur moqueuse de son regard, ses prunelles enivrantes et sa main tendu qui l’invitait. Les pas de Fenrir et de Jarann s’éloignait tout autant qu’elle se perdait dans cette illusion. L’idée de courir vers son ancien amant lui effleura bien l’esprit. Bien sûr, elle l’aimait encore, quelle femme ne ressentait pas au moins un pincement au cœur pour son premier grand amour. Le majestueux vampire. A peine et à regret, elle ferma les yeux et se concentra pour balayer cette idée.


* Yvan n’est pas là. Il ne me tendrait pas la main. Il serait à mes côté pour que j’avance, il ne me tenterait pas…*

Vaines pensées qui ne procurèrent pas l’effet désiré. Elle détourna son regard. Cette fois ci, ses yeux rencontrèrent l’image de ses défunt parents. Elle les ignora et vit Arwanna passer devant elle. Puis, un peu plus loin, Ael qui s’était arrêté, accompagné de Blizz.

*Ils ont besoin de toi. Tu les as emmené ici, c’est à toi de montrer l’exemple. *

La tentation était intenable, l’odeur d’Yvan flottait dans l’air, tout son être imprégnait l’atmosphère mais une expression dure et déterminé se figea sur le visage de la jeune dirigeante. Elle ne craquerait pas. Il était hors de question qu’elle abandonne maintenant. Elle ne pouvait plus compter ni sur Yvan ni sur ses parents, seulement sur elle-même. C’était à elle de prendre les choses en mains.

Emma inspira profondément et reprit la marche, s’attachant à ne pas regarder sur les côtés. Arrivé à hauteur des deux elfes, elle annonça :


« Il ne faut pas traîner ici. Blizz, Ael, partons. »

Se forcer à tenir bon, serrer les poings, ignorer tout les sentiments qui auraient pu la retenir et… Son cœur fit un bond dans poitrine. Quelque chose de froid avait frôler son bras, sans doute un courant d’air mais l’illusion était si forte qu’elle plongea son regard dans les prunelles émeraudes d’Yvan. Elle le dévisagea quelques instants. Peut-être quelques mois auparavant, elle aurait courut vers lui. Là… Un simple sourire résigné vint se peindre sur ses lèvres. Ce genre de futilité ne devait pas l’atteindre, et puis sa fin n’était pas encore arrivée.
Jetant un dernier regards à ses compagnons, elle quitta la sale et rejoignit Jarann et Fenrir, en tête.

Là bas, elle embrassa du regard la disposition des lieux et observa ses alliées. Tous semblait avoir réussit à parcourir l’allée des illusions. Leur force et leur courage ranima ses espoirs.


« Bien… »

La grotte se séparait désormais en deux branches opposées.


« Nous manquons de temps, il va falloir nous séparer. Le premier groupe qui trouve la harpe revient ici et envoie un signal que ce soit grâce à la magie ou grâce à un instrument, une corne, de manière à ce que l’autre revienne ici et que nous repartions tous ensemble.

Jarann, Arwanna, et Blizz vous allez vers la gauche. Ael, Fenrir, vous venez avec moi. »

La jeune femme observa successivement le visage de ses compagnons, interrogation silencieuse pour savoir ce qu’ils en pensaient. La disposition des groupes n’était pas anodine, Jarann et Fenrir restait les combattants de tête les plus aguerris. Arwanna et Blizz s’en sortait très bien également mais elle désirait pouvoir garder un œil sur Ael. Il était son protégé, elle avait pour devoir de le garder près d’elle. Cela lui semblait plus ou moins équilibrer comme répartission.

Redoutant un refus de la par du jeune elfe, elle s’approcha de lui et tenta de le convaincre.


« Blizz, je veux que vous alliez avec eux et que vous les protégiez jusqu’au bout. Ayez confiance… »

Secrètement, elle craignait surtout qu’il n’assiste à quelque chose qu’il ne pourrait supporter. La jeune femme refusait qu’il meure pour elle, s’il l’accompagnait, elle savait qu’il n’hésiterait pas à se sacrifier pour son salut et elle se le refusait. Plus personne ne devait mourir à cause d’elle… Jamais..

[Au bout de quelque temps, le tunel de gauche est long et sinueux, au bout de quelques temps, cela semble s’élargir et des grognement se font entendre. A droit : mp :p]

_________________
(Niark)

....Je ne perdrais pas Espoir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://usinedesaffectee.canalblog.com/
Blizz
Elfe
*Vagabond*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Localisation : Un peu partout...
Rang : Vagabond
Race : Elfe de lune
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   Dim 11 Mai - 19:11

Le bel elfe posa ses grands yeux gris sur la demoiselle, il comprenait parfaitement la répatition des équipes, mais son coeur saignait, juste ç l'idée de savoir ce qui pouvait attendre Emma au bout du couloir.
Il posa un regard triste et fier vers Ael, son fils d'adoption, celui pour qui il aurait donné sa vie. Le jeune homme qui ne ressemblait à personne, si courageux et si fort malgrés ce qu'il pensait. Il posa de nouveau son regard vers Emma, voulu lui dire ce qu'il ressentait au plus profond de lui même mais comment lui dire cela, il chercha vainement ses mots:

"J...Je m'occuperais d'eux, je te le promet."

Les mots qu'il aurait tant voulu dire ne sortirent pas. Une vague violente de tristesse passa dans son regard, la jeune femme ne pouvait passer à côté de cela. Il tourna le dos, à ses deux amis, et prit la direction que lui indiquait la jeune femme, accompagné de Jarann et Arwanna qu'il ne connaissait pas. Une larme coula le long de sa joue mais il ne le montra à personne, les autres ne devaient pas savoir. Seulement Emma.
Il continua dans le couloi,r et commença à percevoir, un grognement sourd, il se retourna brusquement, vers Emma...plus personne, ils étaient déja partis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les grottes d'Alanka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grottes d'Alanka
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Lego] Review du broyeur des grottes
» [RP] Galons, ours en peluche et accueil chaleureux
» Les Merveilles du Dauphiné
» Grotte Hesque [2.0]
» Seigneurie de Châteauneuf-sur-Isère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin: L'île cachée :: *~~*En Dehors de l'Ile*~~* :: Scénarios-
Sauter vers: