Âmes de toute etnies, hommes et femmes venus de tous pays... Rejoignez l'île magique d'Ynis Witrin......
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petite ballade en solitaire...[libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Faelivrin Eärwen
Elfe
*Gardienne de l'île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Localisation : Ou je pourrais te proteger!
Rang : Gardienne de l'île
Race : Elfe
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Petite ballade en solitaire...[libre]   Jeu 13 Déc - 13:44

Eärwen marchait tranquillement se dirigeant vers l'orée de la forêt.Elle venait de sortir de chez elle car les rayons de soleil qui passaient par l'immense baie vitrée de sa chambre l'avait incité a aller faire un tour vers la forêt ou peut-être pourrait-elle trouver quelque plante utiles a ses...confections!

Malgré le fait que l'île était censée être un havre de paix,la jeune elfe portait son arc de bois noir et son carquois dans le dos!Ces sens étant perpétuellement en alerte, elle écoutait tous les bruits de la forêt et les chants des oiseaux la firent sourire...

Ses yeux quand a eux scrutaient le sol de la forêt,et elle se baissa soudainement!Elle venait de remarquer un pied de belladone,par chance et ce malgré la saison , la plante portait des graines et des feuilles!
Sans prendre de précautions particulières car se sachant immunisées la jeune elfe ramassa la totalité de la plante et la rangea dans la petite sacoche qu'elle portait en bandoulière.
Ravie de sa trouvaille elle reprit son chemin sifflotant un air de mandoline apprit lorsqu'elle vivait encore ailleurs que sur l'île!

Elle se demanda un instant si elle ne devrait pas tenter de faire des rencontre, car depuis son arrivée il y avait de cela plusieurs semaines elle n'avait parlé a quasiment personne...Elle avait seulement pris possession de sa chambre y installant toutes ses affaires et fais quelques achats en ville...


*Je n'ai aucun amis ici...mais après tout je ne connais personne!Pas même un autre gardien...*

Puis elle cessa ici ses réflexions qui risquait de la déprimer et recommença à profiter de l'instant présent...mais maintenant qu'elle y avait penser cette idée ne cessait de la tourmenter...ele qui avait tant besoin de autre,n'avait personne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namibe Stark
Humaine
*Mercenaire*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1000
Age : 29
Localisation : The Land of Mist and Snow
Rang : Mercenaire, Commerçante
Race : Humaine
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Petite ballade en solitaire...[libre]   Ven 14 Déc - 12:53

[Helloooow ze m'incruste :3 bon pour m'excuser d'abord s'il y a des fautes, je ne l'ai pas corrigé ^^
Il ne devrait pas y en avoir beaucoup m'enfin, sait-on jamais lol
Ensuite, mes mises en pages sont un peu particulières, si tu les trouves illisibles, fais-le moi savoir j'éditerais.
Et enfin, ceci n'est pour mibe qu'un ptit topic paceque j'étais curieuse de voir ton rp en fait °-° valaaaa]
"Bor*el de...!"

Encore empêtrée dans une racine, la jeune femme sautillait sur une jambe, tentant désespérément de libérer sa botte du machiavélique végétal. Namibe était encore en forêt. Décidément... Mais cette fois-ci, elle avait pu ramasser quelques petites choses utiles à son alchimie. L'évolution était donc certaine. Le gros sac qu'elle portait regorgeait de feuilles, racines, fleurs, pots de sève... Non pas qu'Ynis eut été à son goût un merveilleux jardin aux plantes rares, elle lui préférait de loin les étals bien propres, bien rangés d'un apothicaire, mais en s'y appliquant, elle pouvait tout de même trouver les éléments de base nécessaire à son alchimie.
Si la racine voulait bien laisser sa botte tranquille, cela allait sans dire.

Elle lutta encore un peu, piaillant de rage, avant qu'enfin la racine cède et qu'elle ne tombe sur son postérieur avec un "outch" étouffé. Assise sur son séant, elle replia ses genoux sur lesquels elle s'accouda d'un air songeur. Après tout, elle n'irait pas plus bas, autant en profiter pour prendre une seconde et réflechir. Elle s'était, bien entendu, perdue une fois de plus. Mais il semblait qu'il fut inexorable qu'au moindre pas dans la forêt elle se perde. Namibe n'était manifestement pas une grande naturaliste, et ça n'était pas près de changer. Pfff... Ca manque de pierre et de neige, ce fouillis, songea-t-elle amèrement. D'autant plus qu'elle était seule, son fidèle coursier, et son cheval restés sur le Continent... Ils lui manquaient un peu, ces deux têtes de mules. Sur Ynis, le tintamarre que le Coursier faisait d'ordinaire dans sa tête n'était qu'un très vague murmure, qu'elle ne tentait même plus de percevoir tout à fait. Ca avait, bien entendu, quelque chose de reposant, le silence, mais elle était persuadée que s'il avait été là, Obb aurait su quoi faire pour les faire sortir.

D'un profond soupir théatral, la jeune femme balaya ces pensées et se massa d'un air absent son épaule. Le combat mené dans sa cité natale quelques jours plus tôt était encore trop récent, et les coups de fouets, dont l'infection se soignait doucement, lui semblaient encore être à vif de temps à autre. Elle n'y coupait pas, son reflet même lui renvoyait cette ligne rouge tracée sur son nez et le haut de ses pommettes... Le souvenir cuisant, le dernier que son père pourrait jamais lui léguer.

Elle replaça ses mains sur ses genoux, puis regarda autour d'elle, elle n'était pas là pour se lamenter, mais plutôt pour une dernière cueillette avant de... Partir. De s'exiler. Qu'allait-elle faire, une fois quittée l'île ? Elle l'ignorait royalement, mais ça n'avait, au fond, pas de grande importante, puisque pour le moment il lui fallait simplement trouver de quoi torturer une pauvre victime.

Un sourire découvrit ses dents lorsque ses yeux aux pupilles vermeil comme le sang se posèrent sur ces petites graines. De la béladooonne ! chantonna-t-elle intérieurement. Et ça en était caffi ! Elle se redressa, avec un chuintement de douleur pour ses genoux brûlés, son dos et son ventre zébrés qui se déplièrent, puis se pencha sur les bouquet de cette plante aux vertues diverses et variées pour cueillir tout ce dont elle avait besoin. Elle était toujours affairée lorsqu'elle poussa une espèce de glapissement, qui donnerait à peu de choses près un "YIIIIIIIIIIIIIIK" en voyant un oiseau sortir en panique d'un buisson.

Si elle n'avait pas été dans une forêt hautement inflamable, sans doute le piaf aurait-il fini en roti succulent...

Elle n'était décidément pas dicrète du tout.

_________________

set sous copyright ©2008 ~Yukiran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niark-niark-niark.blogspot.com
Faelivrin Eärwen
Elfe
*Gardienne de l'île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Localisation : Ou je pourrais te proteger!
Rang : Gardienne de l'île
Race : Elfe
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Petite ballade en solitaire...[libre]   Mer 26 Déc - 22:49

[J'aime les incrustes comme celle ci,ta mise en page ne me pose aucun problème ni même ta curiosité qui au contraire m'arrange bien...]

Les réflexions en sourdine de la jeune elfe furent soudain interrompue par un bruit plus que curieux, un espèce de cri de surprise quelque peu suraigüe. Elle avait beau savoir que l'île était un havre de paix; en théorie; elle fut immédiatement sur ses gardes et dans un réflexe a peine conscient saisi son arc pour y encocher une flèche meurtrière!

Calmant quelque peu son instinct la jeune femme se dirigea doucement vers l'origine du bruit...il lui avait semblé reconnaitre une voix humaine et féminine mais elle savait très bien que les distances étaient parfois trompeuses pour ce genre de son.
Constatant que cette région de la forêt qu'elle n'avait encore jamais exploré était régulièrement parsemée de pied de belladone, la méfiance d'Eärwen s'intensifia quelque peu,si la personne était venu pour ça ses intentions pourrait se révéler tout a fait discutable!
Une réflexion un peu étrange puisque sa besace regorgeait de la même plante et de bien d'autres dont certaines puis dangereuse encore telle que de la cigüe...

Une fois a quelque mètres de la source du bruit elle se courba et se dissimula derrière des buissons se faisant aussi silencieuse que savent l'être les elfes!
Elle aperçut une jeune femme aux yeux rouges,aux cheveux blonds extrêmement pâle et assez petite penchée vers un pied de belladone...
Eärwen se demanda si la jeune humaine connaissait les précautions a prendre avec cette plante ou si elle étai seulement une commanditaire!Le poison de la belladone étant lent on pouvait l'avoir envoyé en chercher pour éviter tous risque, on avait déjà tenter une fois de se servir d'Eärwen comme cela...

En effet la sève de la plante et le suc de ses graines sont mortelles a très faible dose et au seul contact de la peau, aussi mieux vaut être immunisé...comme la jeune elfe.Mais après tout la jeune humaine avait l'air de connaitre son affaire et si elle n'étais pas immunisée l'elfe s'en apercevrais vite...la peau prenait un ton jaunâtre sous l'effet du poison...

Eärwen faisait face a la jeune femme mais était pour l'instant caché par des buissons touffus et l'ombre de la forêt...


*Je ne sais si je dois me montrer ou la laisser vaquer a ses affaires...*

Elle remit tranquillement son arc dans son dos et la flèche dans le carquois, si les choses tournait mal elle n'étais pas pour autant démunie.
Elle hésita quelques longs instants puis se redressa et sa haute taille fit apparaitre son buste au dessus du buisson, elle émit aussi un vague grognement pour signaler sa présence...

Puis contournant le buisson, elle s'approcha et salua:


« Bonjour mademoiselle... »

Si son visage affichait un sourire, on pouvait voir dans ses yeux une certaine tension due en partie au fait que cela faisait des semaines qu'elle n'avait pas eu de contact avec quiconque et aussi au fait que la jeune femme était potentiellement dangereuse et sa réaction indéterminée...

Souplement et toute en grâce Eärwen s'accroupit près du buisson de belladone...et suggéra avec un sourire malicieux:


« Voilà une plante au vertus bien variée... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namibe Stark
Humaine
*Mercenaire*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1000
Age : 29
Localisation : The Land of Mist and Snow
Rang : Mercenaire, Commerçante
Race : Humaine
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Petite ballade en solitaire...[libre]   Mer 2 Jan - 13:11

Namibe s’était mise à ronchonner, après l’irruption de l’un de ces maudits oiseaux, lorsqu’elle entendit un bruit… Infime. Habituée à la traque et à ce genre de situations, Namibe n’en laissa rien paraitre. Elle se contenta d’admirer le talent avec lequel l’intrus se faisait silencieux. En effet, le seul et unique bruit ayant percé le silence feutré de la forêt avait été le chuintement bien caractéristique de la corde d’un arc se tendant. Rien de plus. Soit la personne s’était embusquée là avant l’arrivée de l’alchimiste, soit elle était de loin plus expérimentée dans les déplacements en forêt que Namibe ne le serait jamais. Elle appréciait de moins en moins le lieu. Mais elle ne se tendit pas pour autant et, consciente d’être en joue, se contenta de hausser les épaules avant de se remettre à sa cueillette. Elle avait sur les poignets des poisons tels qu’un éléphant implorerait la Mort après la piqûre d’une seule des dix aiguilles prêtes à filer. Pourquoi s’inquiéter, dans ces conditions ? D’autant plus que le Chat de gouttière était conscient d’être la proie, quand le prédateur ignorait que lui aussi, il était tenu en joue. Finalement, la jeune femme entendit un nouveau crissement. La corde se détendait.
Elle avait oublié un instant qu’elle se trouvait sur Ynis Witrin, où le monde était beau, et les gens bons. Où le danger n’était bon qu’à faire trembler les enfants, lors du conte du soir… Ynis n’était pas le continent. Cette forêt n’était pas infestée de démons… Et seuls les réflexes de deux combattants se surprenant l’un l’autre avaient fait jouer cette farce ridicule du chasseur et du chat.

Confirmant ses suppositions, la personne se fit entendre en trahissant sa présence. Une femme. Grande. Etonnamment grande, d’ailleurs. La petite naine qu’était Namibe haussa un sourcil puis, déglutissant, se décida à se redresser. Elle fourra dans son sac le pied de Belladone qu’elle venait de cueillir et replia son canif pour le fourrer dans une petite poche de son manteau. Elle fit un pas en arrière et au salut de ce qui semblait être une elfe, hocha la tête. « Bonjour… » Elle esquissa un faible sourire gêné, se disant que c’était sans nul doute son cri qui avait alerté la créature sylvaine, et se passa la main dans la nuque. Bizarrement, elle semblait tendue. Namibe lui semblait donc si dangereuse que cela ? Cela la fit sourire d’un air un peu goguenard. Elle ne prit pas la peine de le lui expliquer, et se contenta de reculer un peu plus lorsqu’Eärwen s’accroupit près du buisson qu’elle venait de délester d’un bon pied de Belladone.
A en juger par ce qu’elle lui dit, l’elfe s’y connaissait bien en plantes. A son allure, Namibe écarta la possibilité d’une alchimiste comme elle, mais envisagea plutôt quelques talents de guérisseurs, transmis de générations en générations comme ces êtres aux oreilles pointues aimaient à le faire. La jeune femme trouva un autre pied de la plante et se pencha pour poursuivre sa cueillette. Se redressant, elle garda la plante entre ses doigts, et l’éleva au niveau de son visage pour l’observer. Le poison de ce végétal était terrible, et c’était sans nul doute l’une des raisons qui faisaient que la jeune femme était prête à affronter des moineaux pour s’en procurer. Elle sourit à l’elfe et dit d’une voix neutre : « Effectivement… L’une des plus mortelles des médecines » Fantastique. Elle aimait ces produits qui savaient guérir, mais préféraient souvent au soin le meurtre. Ils étaient un peu comme elle. Namibe savait si bien tuer qu’elle devait être l’un des médecins les plus efficaces qui eurent jamais existé.

« Je ne demanderais pas à une elfe ce qu’elle fabrique dans une forêt », sourit-elle d’un ton désinvolte. Elle manquait de classe, sans doute encore un peu sous le choc de cet envol de plumes qui l’avait faite brailler quelques instants auparavant. « Puis-je vous demander quel est votre nom ? »

_________________

set sous copyright ©2008 ~Yukiran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niark-niark-niark.blogspot.com
Faelivrin Eärwen
Elfe
*Gardienne de l'île*

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Localisation : Ou je pourrais te proteger!
Rang : Gardienne de l'île
Race : Elfe
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Petite ballade en solitaire...[libre]   Dim 27 Jan - 15:48

[Désolée j'ai mis du temps,c'est court et c'est bof^^dsl]


Au commentaire qu'émis la jeune femme sur la toxicité de la belladone,Eärwen ne put que répondre:

« Pas la plus mortelle, mais certes intéressante... »

Une étrange lueur que le souvenir de son ancienne vie fit passé dans les yeux de la jeune elfe aurait pu être inquiétante mais elle doutait que cela ai atiré l'atention de l'humaine! Toutefois pour ne pas risquer avoir l' air d'un monstre sanguinaire,elle ajouta:

«Qui peut aussi soigner; dans certains cas... »

Sa voix restait aussi neutre que celle de l'inconnue par souci d'éviter toute suspicion et tous préjugés!
Quand la jeune femme ajouta qu'elle ne demanderais pas a une elfe ce qu'elle faisait dans la nature,Eärwen écarta tout de même un pan de son sac revelant des pied de belladone!


« Mon nom?Je m'apelle Eärwen Faëlivrin...Wen si les consonnances de mon nom vous paraisse curieuse... »

Elle ne cachait pas la surprise qu'avait engendrait cette question et c'est avec une certaine curiosité qu'elle lui retourna la question?


« Et vous? »

Sa timidité la poussant a baisser les yeux,elle s'aperçut qu'un buisson avait perforer le haut d'un de ces manches et que le reflet au soleil de l'un de ces poignards était visible!
Cependant elle ne prit aucunement garde a le cacher,tant il lui semblait evident que ces intentions n'était pas offensive ou belliqueuse!
Poussant sa témérité relative un peu plus long,elle demanda encore:


« Vous connaissez bien l'île?pour ma part je suis arrivée recemment... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite ballade en solitaire...[libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite ballade en solitaire...[libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loup solitaire et souvenir de jeunesse
» [Screen] Petite réunion chez Kokinette
» Petite présentation d'ma panda air [Hécate]
» Petite(s) citation(s)
» Petite interface web PHP pour votre Lapin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin: L'île cachée :: *~~*Les Environs de la Cité *~~* :: La Forêt-
Sauter vers: