Âmes de toute etnies, hommes et femmes venus de tous pays... Rejoignez l'île magique d'Ynis Witrin......
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre sur les dents...(PV)

Aller en bas 
AuteurMessage
Neyth Pr
Invité



MessageSujet: Rencontre sur les dents...(PV)   Mar 28 Aoû - 13:40

[Désolée pour le titre, je pouvais pas m'empêcher de faire ce jeu de mots pourri ! mdr]

Neyth marchait le long d'un chemin dans la claire forêt, à la recherche de certaines plantes dont elle n'aimerait pas manquer au cours de son périple usuel. Ses bottes faisaient un bruit régulier sur le sol parsemé de petits cailloux. Scruptant attentivement les broussailles, elle ne faisait pas attention à ce qui l'entourait. Dans sa tête, elle énumérait ce qu'elle avait déjà en pagaille et ce dont elle manquait. De temps à autres, elle se penchait et se servait de sa dague pour prendre ce qui l'intéressait, ce qui était le plus courant dans les remèdes et tout ce qui pourrait lui servir dans la saison à venir. Car oui, dans ce métier, il fallait aussi fonctionner en prenant compte des saisons, car certaines infections ne survenaient que rarement dans certaines périodes et au contraire pleuvaient dans d'autres.

Depuis quelques temps, elle se sentait suivie, mais n'y fit pas attention. Rares étaient les personnes qui ne la surveillaient pas pour savoir ce qu'elle mettait dans ses décoctions et si on pouvait lui faire confiance quant à ses dons de guérisseuse. Enfin, les gens ici devaient bien avoir compris, non ? Tsss...Il y en avait parfois !

Continuant son chemin, cette présence se faisait de plus en plus proche, mais tant pis si cette personne avait envie de lui coller au train pour la voir ramasser des plantes. Si elle avait du temps à perdre, tant mieux pour elle, la démone n'avait pas souvent ce loisir !

Trouvant enfin quelque chose de très intéressant, elle s'accroupit devant la pousse et commença de la déterrer avec la pointe de sa dague. Si quelqu'un avait voulut l'attaquer, elle ne pouvait pas être plus vulnérable...Elle se releva doucement, rien ne s'était passé. On la suivait donc bien pour savoir ce qu'elle faisait...Enfin, peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Dorian
Vampire
*être maléfique*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Localisation : *Derrière vous!*
Rang : Etre Maléfique
Race : Vampire
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Rencontre sur les dents...(PV)   Mar 28 Aoû - 13:58

Dorian était dans l'un de ces jours où il s'ennuyait. Les occupations n'étaient pas très amusantes ici, personne ne se défendait lorsqu'il attaquait. Le seul plaisir qu'on lui accordait était les cris de douleurs lors de sa spécialité point de vue tortures. Il aurait bien aimé rencontré quelqu'un qui lui changerait un peu son quotidien; Ce sentiment profondément ancré en lui, il avait erré dans cette forêt clairsemée de rayons lumineux toute la nuit et encore la journée qui suivit; Jusqu'au moment o^il tomba sur une jeune fille innocente, aux cheveux violets qui se baladait de ci de là dans les bois pour une petite cueillette de plantes. Ce qu'elle en faisait, mystère, et franchement, le vampire n'en avait cure, cela lui importait peu. Il e voyait en la demoiselle qu'un repas et un jeu de plus!

Ainsi, pour observer son comportement face à la solitude qu'offrait la forêt, Dorian suivit la donzelle toute la matinée, se cachant derrière les arbres, ou bien grimpant caremment dans ceux ci. Il était silencieux, comme le voulait son côté elfique et attaché à dame nature, mais son regard restait clos. Seule sa cible restait en son champs de vision.

A un moment, elle finit par s'arrêter, déterrant quelque chose de la pointe de con couteau. Moment idéal pour lui sauter dessus si on était un lâche, mais lui aimait la résistance et les défis! Il attendit alors qu'elle se redresse, et sauta en légèreté derrière elle. Avec la même vitesse que lorsqu'il s'était vengé, il saisit le poignet de la main qui tenait la dague, faisant lâcher celle ci à la jeune fille et au même moment il avait aussi passé son autre autour du corps de la jeune fille l'immobilisant. La dague par terre de son autre main, il ramena la chevelure de la donzelle en arrière et abaissa sa tête sur le côté pouvant ainsi humer l'odeur d son cou.


"Tu es as moi..", dit il froidement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neyth Pr
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre sur les dents...(PV)   Mar 28 Aoû - 15:44

Il y avait sans aucun doute quelqu'un derrière elle, mais elle ne s'en était pas fait d'avantage ni inquiétée de savoir qui cela pouvait bien être. Elle pensait que c'était un simple humain...et avait eu bien tort !

Elle ne l'avait pas entendu venir et sursauta quand on saisit son poignet, lâchant sa seule arme. Elle voulut bouger, mais avec force on la saisit rapidement par la taille, l'imobilisant. Le torse du jeune homme était plaqué à son dos, elle n'avait même pas de marge pour le taper dans un point sensible. Tentant de se débattre de toutes ses forces, elle se rendit compte que c'était peine perdue. Mais que lui voulait cet individu ? Etait-ce un pervers qui avait quelque chose à vouloir d'elle ? Un assassin ? Un proche d'un défunt qu'elle n'avait pu soigner ?

Avec un fémissement de dégoût, elle sentit l'homme lui relever les cheveux et dégager son cou avant d'humer l'odeur de sa peau. Un vampire ? Sans aucun doute, c'en était un...Il lui fallait s'en débarasser. Elle ne comptait pas être des siens ou alors dans une autre vie ! Il lui fallait trouver un moyen rapide et efficace pour qu'il la lâche...Autrement dit, très peu.

Cherchant d'abord du côté de son arme perdue, elle baissa les yeux au sol sans pour autant pouvoir bouger la tête et vit la lame d'argent trop loin pour elle. Et puis, quand bien même elle aurait été à portée, comment l'aurait-elle récupérée sans se faire prendre ?

À lui ? Il se mettait le doigt dans l'oeil jusqu'à l'os ! Ruant une nouvelle fois, elle répliqua :


"Ni à toi ni à personne d'autre !"

Et sur une impulsion peut-être un peu stupide, elle releva le talon et tapa en plein dans une partie sensible de l'anatomie masculine. Que ça marche ou non, elle s'en moquait, elle ne comptait pas se laisser faire ! Malheureusement pour elle, cela n'eut aucun effet.


Dernière édition par le Mar 28 Aoû - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dorian
Vampire
*être maléfique*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Localisation : *Derrière vous!*
Rang : Etre Maléfique
Race : Vampire
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Rencontre sur les dents...(PV)   Mar 28 Aoû - 19:37

De la chair fraîche et juvénile, quelle délectation ; L’odeur qu’elle dégageait, l’odeur de sang frais attirait le vampire comme les mouches sur un morceau de viande laissé sur une table. Pauvres innocentes qui croient que le monde est beau et rempli de gens bienheureux et bons ! Ahh, comme ils se méprenaient, le beau petit monde, il était infesté de démons et d’hommes sans pitié qui se seraient jetés sur une fille comme celle-ci, mais non c’était lui, le vampire sanguinaire et sans pitié qu’était Dorian. Les seuls qui pouvaient se vanter de lui avoir échapper ne se risquaient plus vraiment à sortir de chez eux la nuit !

Il avait donc, léger comme l’elfe et rapide comme le lion, sauté sur la fille en pleine cueillette, et l’avait immobilisée, l’obligeant à lâcher sa dague au sol, bien trop loin pour qu’elle ne puisse la ramasser. Il l’avait plaqué contre lui si bien qu’elle ne pouvait que se débattre ; Humm la douce odeur de l’enfant apeuré et cherchant à fuir. Quelle délectation. Il sentait le parfum de la peur dans son cou, ses veines appétissantes battant à tout rompre. Elle était la. Il pouvait le mordre, là, juste là, entre ces deux petits points, traversant le doux velouté blanc du cou faisant un beau relief. Mais il attendait, le faire si vite n’avait pas d’intérêt. Elle pouvait se débattre, cela ne faisait que d’exciter ses ardeurs de mâle ! Elle lui appartenait c’était sûr.

Mais la jeune fille eut un geste malheureux et désespéré qui ne fit pas broncher Dorian d’un pouce. Ses parties étaient bien protégées. Coquille de plantes ! Etrange concept mais efficace, qu’il avait trouvé à force de perdre des déjeunés avec des âneries de ce genre. Il la lâcha pourtant, et aussi rapide que l’éclair, une racine puis une deuxième jaillirent du sol. Elles se plantèrent chacune dans une main de la victime. La première rapidement pour la retenir, la deuxième lentement pour bien la faire souffrir. *Quelle hurle cette chienne !*. Puis les plantes se rétractèrent, mettant la fille au sol. D’autres s’enroulèrent alors autour des chevilles de la fille. Elle ne pouvait plus bouger.

Dorian se mit alors à cheval sur la fille qu’il n’avait pas vraiment regardée jusqu’à présent. Il lui arracha ses vêtements laissant saillir une poitrine généreuse et de belles lignes. Sa belle plastique la sauverait certainement, mais Dorian s’’accorda encore un peu de plaisir. De ses doigts aux ongles longs, il effleura la peau de la jeune fille, en commençant par la poitrine nue, qu’il massa, puis il passa un doigt griffue sur la ligne jusqu’au nombril, laissant une plaie s’ouvrir. Il se souleva ensuite un peu, tira la jupe longue de celle-ci et la releva. Après des caresses qui n’avaient rien d’hargneuse, il lui lacéra l’intérieur des cuisses du plus proche de l’aine jusqu’aux genoux, le tout accompagné d’un rire démoniaque.

Enfin, reprenant une place plus adéquate pour lui, c'est-à-dire, posé sur les cuisses de la jeune femme, il lécha le sang qui jaillissait doucement de la plaie ouverte sur son ventre. Il ne quittait pas les yeux braises appartenant à cette donzelle, maintenant en détresse ; Elle avait bon goût et s’octroya le droit d’ouvrir une seconde plaie, perpendiculaire à la première, formant ainsi une crois sur le venter de celle-ci ; Une nouvelle fois, il lécha le sang..


« Tu as de la chance, ton heure n’est pas encore venue, tu ne mourras pas aujourd’hui. »

Puis avec lenteur il fit se retirer les plantes des pieds et des mains de la jeune fille, se laissant un dernier petit plaisir… Elle avait de la chance, elle était bien faite et il trouvait ainsi dommage de laisser mourir un si beau spécimen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neyth Pr
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre sur les dents...(PV)   Mar 28 Aoû - 23:12

Il la maintenait bien contre lui et elle ne pouvait qu'essayer de se débattre, ce qui le faisait visiblement jubiler. Elle était mal, très mal. Il n'allait pas la lâcher de si tôt et elle s'en doutait fort bien. Priant pour qu'elle ne soit pas tombée sur le sadique du coin, elle se dit qu'à part le fait qu'il la morde, il ne pouvait pas lui arriver pire que ce qu'il lui était déjà arrivé par le passé...Et elle n'avait peut-être pas tort.

Il la lâcha et elle n'eut pas le temps de penser à dire "ouf !" qu'une chose lui transpera sa la main droite. Elle laissa échapper un cri de douleur, sentant le liquide chaud et écarlate lui asperger le bras. Prise au piège ! Son autre subit le même sort, mais avec une lenteur sadique et jubilatoire pour lui. Tombant violement sur le sol, ses chevilles furent attachées moins de sauvagerie mais elle ne pouvait pas bouger d'un centimètre.

Comme elle l'avait bien pensé, il se mit à cheval sur elle et se pencha pour lui arracher ses vêtements sans vergogne. Sans pouvoir y faire grand chose et sans broncher, elle se laissa faire. En quoi cela était-il pire que ce qu'elle avait subi avant ? En rien, c'était exactement la même chose. Avec des gestes des moins délicats, il lui massait les seins, comme s'ils étaient amants depuis toujours. Enfin bon, les mâles et leurs fantasmes ! Il était quand même relativement brutal pour un vampire qui sont considérés comme des être sensuels...On lui en reparlera de la sensualité ! La prochaine fois qu'on lui rendra compte d'un vampire et de ce genre d'attitude, elle leur dira des nouvelles de celui-là ! Si elle était encore en vie.

Un ogle effilé glissa le long de son ventre où une plaie s'ouvrit saignant doucement. Ce geste lui rappelait son père et son cher scalpel...ça ne faisait ni plus ni moins mal. Fermant les yeux et pinçant les lèvres pour se retenir de crier, sachant bien que c'était en partie ce qu'il attendait. Elle ne s'inquièta pas plus quand il souleva sa jupe, la remontant presque entièrement. Elle ne dit rien, ne fit rien, ne chercha pas même à se débattre. Ce qu'il allait faire, elle s'en moquait. Une femme n'était jamais morte de s'être faite violée. Les caresses infligées ne lui firent rien mis à part qu'elle remarqua sa soudaine...sensualité. Oui, bon, d'accord, les vampires étaient de êtres sensuels et alors ? ça n'empêchait pas celui-ci d'être une brute !

Et elle put encore en ressentir son sadisme en contractant les muscles de ses cuisses pour moins ressentir la douleur qu'il lui infligeait. Rouvrant les yeux et se mordant cette fois-ci la lèvre, elle se demanda combien de temps encore ce petit jeu allait durer. Il s'arrêta à cet endroit pour visiblement passer à autre chose.

La langue de l'individu remonta le long de la plaie saignante et elle frémit de dégoût. C'était ignoble. Absolument ignoble ! Même son père n'en était pas arrivé à ce point ! C'était tout dire. Une nouvelle entaille se fit sentir en travers de la première et il fit de même, une nouvelle fois. Le poids de l'inconnu sur ses cuisses lui faisait un mal de chien, mais elle ne dit rien.

De la chance ? Ah ça, oui ! Elle avait vu pire ! Elle savait qu'elle avait de la chance d'en plus rester en vie. Les plantes se retirèrent lentement, très lentement de ses mains et de ses chevilles et elle étouffa un gémissement de douleur. Il resta assis sur elle, ce qui ne l'empêcha pas de se redresser doucement et avec difficulté, se prenant les mains l'une dans l'autre.


"Je peux me rhabiller ou vous n'avez pas encore fini ?" demanda-t-elle d'une voix neutre, le regard toujours aussi froid et imperturbable.
Revenir en haut Aller en bas
Dorian
Vampire
*être maléfique*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Localisation : *Derrière vous!*
Rang : Etre Maléfique
Race : Vampire
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Rencontre sur les dents...(PV)   Mer 29 Aoû - 15:47

Quelle jubilation ! Une plante en travers d la main et un cri ! «*Ohh oui qu’il crie cette *bip* !*. Dorian aimait cela, et cela provoquait des choses inutiles à décrire en lui. Ce goût pour la torture, il la tenait d’Alen qui avait fait la même chose sur lui durant des années. Il était véritablement son jouet, à la différence que lui ne pouvait pas vraiment mourir puisqu’il l’était déjà ! Du sang d’elfe aidant aussi à se maintien de la santé. Qui sait d’ailleurs ce que ce sang si futile soit il, lui apportait encore ! Mais pour l’heure, il était là, se délectant de la souffrance d cette pauvre innocente, qui était pourtant assez coriace. Elle se débattait et quand vint la torture par elle-même, elle ne criait plus, son visage seul se déformait sous la torture. Maigre réaction, mais qui laissait au vampire tout de même. Cette réaction était issue du courage et peut être même de la lassitude. Lui-même faisait de même avec Alen. La fille avait du en voir, peut être même pire qui sait ; Après tout les hommes peuvent être bien pire ou du moins égaux aux vampires de ce point de vue ci !

Dorian agissait en véritable brut, l’élégance du vampire s’étant envolée avec son humanité ! Il ne voyait pas pourquoi il devrait être élégant ! Bien que parfois il l’était sans le vouloir et souvent après sa méditation dans le désert ! Il bariolait ainsi la fille de ses long ongles griffus, d’abord au venter puis aux cuisses après de douces caresses sensuelles et de nouveau au ventre. Il lécha aussi son sang, très bon, un brin sucré … Et, même si elle ne criait pas, qu’elle utilisait toute sa volonté pour ne pas crier, ne pas émettre le moindre son, pour ne pas le satisfaire dans son désir pervers, la voir fermer les yeux, ou encore se morde la lèvre, et contracter ses muscles sous la douleur comme lui l’avait fait chaque jours, maintes et maintes fois durant des années, cela lui faisait un bien fou de se défouler sur elle. Pourquoi avait-il envie de tant de violence, pourquoi le rendait il ainsi ? Souvent lorsque l’on reçoit quelque chose de tel, on fait tout pour ne pas le reproduire. Mais non lui, poussé par la haine et la vengeance et le dégoût des races, même de la sienne, reproduisait, et même pire que ce que l’on lui avait infligé ! Il était sadique et pervers et cultivait cette nature ancrée en lui depuis pas mal de temps maintenant !

Il avait sentit son dégoût en n’en demandait pas moins ! Pourquoi voudrait il qu’on l’apprécie, lui le vampire solitaire !? Au contraire, plus il répugnait, plus il infligeait de douleur et mieux il se sentait. Mais il resta assit sur elle, sachant pertinemment que son poids était un fardeau pour la donzelle en détresse, et lui annonça qu’il ne la tuerait pas. Une belle plastique comme la sienne méritait de circuler encore dans les rues ! Ainsi il la libéra lentement, le plus lentement possible des liens qui la retenait au sol, ne bougeant pas d’un pouce, son regard ancré dans celui de la jeune fille. Elle se redressa ensuite tant bien que mal, la vampire toujours assis sur elle et elle l’étonna quelque peu avec sa réplique froide.


« Mais c’est que tu en redemandes ma belle », dit il avec une voix de lover invétéré.

Ses mots furent accompagnés par de langoureuses caresses aux points sensibles de l’anatomie fémines. Il la regarda ensuite droit dans les yeux et il se releva. Un geste indiquant à la file qu’elle pouvait se rhabiller. Il avait vu la douleur sur son visage et cela, étrangement lui suffisait !


« Vous pouvez filer avant que je ne change d’avis ! »

Changement de personne, changement d’optique donc…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neyth Pr
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre sur les dents...(PV)   Sam 1 Sep - 1:11

Comme elle s'en doutait, au plus elle crirait, au plus il en tirerait du plaisir et au plus il en voudrait. Elle n'avait pu contenir celui de la douleur sourde au moment où la plante lui avait transpercé la main, ni celui de contention quand la deuxième tige se planta avec une lenteur extrême et insupportable dans son autre paume.Il avait dû en être bien satisfait, mais elle savait qu'il ne se contenterait pas de ça.

En un temps record, elle se retrouva plaquée au sol sans pouvoir y faire grand chose, le vampire à cheval sur elle, prêt à se mettre au labeur. Dans un premier temps, il s'activa à arracher ses vêtements avec peu d'élégance et de retenue. Elle étai tombée sur le pervers du coin qui n'avait pas même un brin de classe...Déjà qu'elle ne trouvait aucun point positif à rencontrer un homme, voilà encore un désavantage qui se profilait...Même avec des fausses larmes, elle ne l'aurait pas et encore moins avec un quelconque bluf...De toute façon, son père et sa possession pourissaient déjà dans une fausse commune en dehors d'un cimetière et son oncle était bien trop loin pour se douter que Neyth se trouvait en si mauvaise posture ou même lui porter secours...C'était tout aussi impensable que quelqu'un passe et se risque à tirer une démone des griffes d'un vampire aussi hargneux...Elle n'avait plus qu'à souffrir en silence.

Ses gestes étaient soit brutaux et bestiaux, soit sensuels, presque doux. Mais elle savait qu'il était comme un animal, attiré par le sang, si futil soit-il. Il étai impensable qu'il se montre douceureux ou même délicat. Quel intérêt ?

Une plaie s'ouvrit sur son ventre et il la laissa saigner un peu, le temps de s'attaquer à ses jambes qu'il lacéra après une sensualité qu'elle aurait aimé ne pas avoir à sentir. C'était fou à quel point les vampires étaient répugnants parfois...Léchant le sang de la première coupure abdominale, il en fit une deuxième par la suite et sembla se délecter du goût du flux sanguin de la démone. Elle, n'appréciait pas vraiment ce contact des moins ragoûtant.

Puis il se redressa enfin et la toisa. Son heure n'avait pas sonné ? Ouah ! Quelle chance ! Bon, au moins, elle avait une chance de ressortir vivante mais peut-être pas libre de cette mésaventure...Lui demandant s'il avait fini, elle n'eut aucune réaction à ses caresses ni à voix du bellâtre qui attend autre chose, mais elle savait bien qu'il avait finit là, à moins qu'il ne soit vraiment encore plus bas que ce qu'elle avait imaginé. Non, elle n'en redemandait pas, c'était une question comme une autre...


"J'ai vu pire que vous." dit-elle simplement.

Il se leva enfin et lui fit signe de se rhabiller. Se mettant debout à son tour, elle ramassa son chemisier et son corset.


"Trop aimable." siffla-t-elle entre ses dents.

Passant le fin vêtement blanc sur son dos, elle enfila le corset qu'elle laça en faisant comme elle le pouvait, se crispant de douleur à chaque mouvement trop tortueux de ses doigts. Elle n'y arriverait pas...Autant laisser tomber et attendre que ça cicatrise. Secouant sa jupe, elle en fit tomber la poussière et la défroissa, laissant tomber ses longs cheveux tomber devant son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Dorian
Vampire
*être maléfique*

avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Localisation : *Derrière vous!*
Rang : Etre Maléfique
Race : Vampire
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Rencontre sur les dents...(PV)   Lun 3 Sep - 1:17

Dorian avait trouvé une bonne proie, bien juteuse apparemment. Mais contrairement la plupart des autres elle ne criait pas. D’ailleurs Dorian se souvenait bien de la donzelle de la veille. Elle avait tellement hurlé qu’il en avait eu mal à la tête et que la moitié de la forêt s’était échappée. Il s’en rappelle très bien. Elle était assez petite, brune, les yeux petites comme ceux des fouines, et un corps fins et sans formes. Pas très jolie en somme .Les plantes carnivores lui avaient été d’un grand secours. Elles avaient rongé les organes de la victime pendant que lui s’occuper de l’extérieur ! Cela devait certes faire mal, mais il l’avait tout de même soupçonnée un chouilla trop chochotte. Elle n’avait pas était très agréable à tuer, surtout pour ses oreilles avec son cris strident.

Il la torturait, elle mais quasiment aucun son ne sortait de sa bouche. Etrange avec ce qu’il lui faisait. Puis elle aussi agissait bizarrement. Nonchalamment elle lui avait demandé si il avait fini, mais elle en redemandait ou quoi cette chienne ! Non d’après ses dires elle avait vu pire que lui. Il leva un sourcil et se leva lui intimant de se rhabiller su une impulsion de bonté. Waa il en était vraiment capable ??? (faut bien il a pas le droit de croquer des membres !!hihihi) Sa clémence ne durerait pas éternellement. Mais elle confirma une chose.


« Les hommes sont bien viles si ils sont pires ! Le monde est tombé bien bas ! »

Il l’entendit faire l’insolente alors qu’elle se remettait ses habits et ne pu s’empêcher de la gifler ! Il avait les yeux pleins de rage ! Mais son changement de personne indiquait bien qu’il ne la tuerait pas aujourd’hui ! C’était pas l’idéal pour lui il n’aurait plus faim à l’heure du repas de plus !

« Ne soyez pas si insolente alors que je vous laisse fuir ! Partez avant que je ne change d’avis ! »

Il lui indiquait un chemin, mais elle ne déguerpissait pas. Il eut soudain une idée, se rappelant ce qu’elle faisait lorsqu’il lui était tombé dessus. Il lia ses pieds au sol à l’aide de roses. Ses fleurs préférées lorsqu’il était de bonne humeur. Et oui quand on est lunatique tout peut arriver ! Il défit alors son pantalon, puis ses sous vêtements masculins, dévoilant sans complexe son anatomie à la fille. C’était étrange cette coquille d’épines et de ronces si solidement entortillées !

« J’ai vu que vous ramassiez des plantes ! Seriez vous m‘enlever ça ? «


Il ne savait pas vraiment pourquoi il demandait car il était sur qu’elle répondrait que même si elle savait elle ne le ferait pas, elle n’en avait aucune raison, mais après tout il avait sa vie entre les mains alors peut être se laisserait elle convaincre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre sur les dents...(PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre sur les dents...(PV)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Warhammer 40K] Les spaces wolf croustillent-ils sous les dents des genestealer ?
» Les dents de la mer
» [2-2-2] Martell joute, armées jusqu'aux dents
» Jour 1 : Que tu as de grandes dents!!
» CE 2012 : CR d'un loup qui s'est cassé les dents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin: L'île cachée :: *~~*En Dehors de l'Ile*~~* :: Le Continent-
Sauter vers: