Âmes de toute etnies, hommes et femmes venus de tous pays... Rejoignez l'île magique d'Ynis Witrin......
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans les bras de Morphée --- [réservé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Miyu
Humain
*Meneur de la Barque*

Miyu

Féminin
Nombre de messages : 238
Age : 30
Localisation : ¤ Partout ¤
Rang : ~~Meneur de Barque~~
Race : humain (oui oui ^^)
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Dans les bras de Morphée --- [réservé]   Ven 25 Mai - 2:20

Un petit mouton se promenait tout près du monument de verre. Il trouva une petite barrière, qui menait droit dans la fontaine. A côté de lui, un monsieur était adossé à une statue. Le monsieur le regarda, et le petit mouton sauta dans l'eau avec un plouf.

"un petit mouton"

Un second petit mouton arriva. Il avait peur de l'eau, celui là. Alors il jeta au monsieur un regard luisant d'anxiété. Mais le monsieur, inflexible, nia du chef et lui fit signe de sauter en levant le menton. Alors le petit mouton sauta.

"deux petits moutons..."

Le troisième approcha. Il n'aimait guère l'eau, mais il avait vu le monsieur et le petit mouton d'avant. Alors il ne protesta pas, et lentement, entra dans l'eau en contournant la barrière.

"trois petits moutons..."


*.*
* *



L’homme adossé à la statue à l’effigie de la grande Stellae, celle qui bordait la fontaine, bougea un peu dans son sommeil. Il avait rabattu sur son nez le chapeau noir aux larges bords qu’il avait revêtu. A le voir ainsi installé à dormir, en plein jour, on était en droit de le comparer à un mexicain. Il ne l’était pas tout à fait. Quelques méridiens séparaient en effet son pays d’origine et le Mexique. Mais qu’importait, ce rôle lui allait très bien. Il avait enfilé des vêtements d’un noir digne très sayant, qui, s’il ne se tenait pas dans cette position, lui auraient donné beaucoup d’allure. Sa chemise noire, juste assez entrouverte pour offrir à l’œil le haut de délicats tatouages, des kanjis, était parcourue d’un liserai azurin assortit à ses cheveux précautionneusement lissés. Les bras croisés sur sa poitrine, ses longues jambes un peu repliées sur le rebord de la fontaine, Miyu dormait profondément. Il avait, appuyée contre la statue, juste à côté, une guitare délabrée, fissurée en quelques endroits, avec laquelle il avait joué un peu avant de sombrer dans les doux bras de Morphéus.

Le mariachi du pays du soleil levant avait en effet passé une soirée pour le moins arrosée. Elle ne fut, socialement, pas vraiment fructueuse. Pour la simple et bonne raison que ses compagnons de bouteille ne tenaient pas le choc et n’avaient que peu de goût pour ces petits jeux. Lui n’était pas un soudard, loin de là. A vrai dire, au Japon, il ne buvait qu’en de rares occasions. Mais il fallait bien avouer que s’il était relativement rare, sur cette île le saké demeurait un trompe l’ennuie relativement efficace.

Le meneur avait donc pour ainsi dire ‘échoué’ ici. Il avait un peu joué, seul, puis avait fini par se lasser d’entendre sa propre voix pour s’endormir profondément. Peu incommodé par le soleil, il était resté là, et si son sommeil s’était allégé avec l’Aube limpide qui était venue ôter à Ynis Witrin son manteau de nuit, il n’en était tout de même pas sorti. La fontaine, juste à côté du monument de verre, susurrait de délicates caresses au meneur alors qu’il ne bougeait pas d’un poil. Zorro dormait là, simplement. Un Zorro qui s’offrait en quelque sorte, en compagnie de sa guitare, à qui voudrait de lui. Il souffla un peu… et ses doigts vinrent, inconsciemment, caresser le manche de l’instrument de musique, comme un guerrier l’aurait fait avec le pommeau de son arme. La vieille guitare, oscillant sous son geste, sembla effectuer un geste de contentement, par ce balancement cadencé, comme envoûtée par cet homme.

Il avait beau être d’une insensibilité quasi-maladive, il y avait chez le meneur de barque une harmonie qui avait su s’inscrire à même sa chair… Sans doute motivée par sa nature… simple.


[wala, te le réserve, crocro... alors viens ! xD]

_________________

doublette de Namibe
¡¡ Catch me !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos Deamon
Humain
*Chevaucheur d'Ombre*

Cronos Deamon

Masculin
Nombre de messages : 194
Age : 28
Localisation : ¤à vous de voir¤
Rang : Chevaucheur d'Ombre
Race : humain
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Dans les bras de Morphée --- [réservé]   Dim 27 Mai - 20:07

En errance continue, inlassablement perdu, un gamin ayant le nom d'un dieu sur les épaules déambulait ailleurs que dans sa tête. Pour une fois qu'il se sentait léger, simlement lui, il n'allait pas se plaindre. Cronos était il, un simple maître du temps, pitoyable l'était-il autant, sans doute. Un faible, il avait reçu un travail... Il n'était plus ce simple enfant en manque de tendresse, rageur et malancolique. Du moins... aujourd'hui ne l'était-il pas.
Ça faisait longtemps qu'il avait cessé de considérer la caresse du vent comme une chose réconfortante, la douceur des mots comme un baume pour appaiser ses blessures sanglantes. Mais en ce jour, il se sentait simplement... lui. Un autre que le messager qu'il avait pu devenir depuis.

Ainsi donc se déroulait sa journée. Il vivait pour ce qui existait, sans prendre en considération sa propre existance dans le décor, et voyait ce qu'il avait depuis trop longtemps déjà, perdu de vu. Ainsi donc, il descendit les lieux, petites ruelles apparemment pour se retrouver il ne savait trop où. À vrai dire, il n'avait jamais su où il allait. Toujours perdu, toujours confu. Un simple bon à rien. Cette fois si ne faisait pas exception à la règle. Enfin...
Il sembla arriever près de ce qu'il avait entendu quelque fois cette chose appelée le monument de verre. Il ne voyait là rien de bien interressant en fait.

Enfin... Son regard pair se posa instinctivement sur cette petite créature bleu, assoupie non loin. Il l'avait déjà vu quelque part... mais où?
!!


''heyyy!!! Réveille toi!!!''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyu
Humain
*Meneur de la Barque*

Miyu

Féminin
Nombre de messages : 238
Age : 30
Localisation : ¤ Partout ¤
Rang : ~~Meneur de Barque~~
Race : humain (oui oui ^^)
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Dans les bras de Morphée --- [réservé]   Dim 27 Mai - 20:31

Le meneur était alors plongé dans un tendre univers, celui des caresses envoûtantes du sommeil. Il se sentait son esprit se faire chatouiller par les soins prodigués par le repos. Le repos, alors matérialisé en lui par une pléïade de jolies petites damoiselles, agréables bichettes venues le taquiner alors qu'il reposait dans sa barque. Heureux comme un idiot dans cet Idyle, baignant dans l'innocente plénitude qui était la sienne, il cédait avec joies à leurs cajoleries déplacées et allait jusqu'à en ricaner sournoisement.
Ah, qu'il était heureux, baigné par ses nymphettes !

Mais voilà que l'une d'entre elle, grimpée dans la barque ralentit les chatouilles pour se pencher à son oreille. Elle était venue avec le regard d'un prédateur se glisser tel un félin au-dessus de lui, avachi dans sa barque, pour mettre un genoux de chaque côté de sa taille. En proie au désir le plus ardent et à la minauderie de la petites joueuse, le meneur tendit l'oreille pour entrendre l'adorable petite créature de rêve, dans son joli corset fleuri et ses chausses un peu défaites, ses mains se promenant dans le broshing plus impeccable que jamais de Miyu, lui hurler de toutes ses forces :


''heyyy!!! Réveille toi!!!''


Effaré, et plus ou moins surpris de lui entendre cette voix... bien plus virile qu'il ne l'aurais attendu d'une petite demoiselle lubrique, le meneur parût bondir.

En réalité, il se redressa brutalement, la guitare, qui subissait ses petites caresses nerveuses, tomba avec un son venu résonner dans sa tête tourmentée. Miyu resta haletant, le chapeau toujours rabbatu sur ses yeux, et une main sur le coeur. Il laissa une plainte s'échapper en cherchant du regard la sensuelle petite catin, voyant que celle-ci lui avait faussé compagnie au profit de son inconscient... Ca serait pour la nuit prochaine.

Il releva doucement le chapeau pour voir qui avait bien pu lui inspirer de tels songes, et mit longtemps à reconnaître le jeune homme, penché au-dessus de lui. Lorsqu'il se remémora jusqu'à son nom, le meneur hurla à nouveau, et fit un brusque mouvement de recul qui le fit tomber à l'eau. Il n'en ressortit pas dessuite, et finit par appuyer ses deux mains au rebord de la fontaine, pour ne laisser dépasser que ses yeux... comme si la pudeur lui donnait envie de se cacher de Cronos.


"Je te préviens, je sais plus ce qu'on a fait, j'ai tout oublié... mais je préfère tirer un trait sur notre histoire et euh..."

Il déglutit avec difficulté.

"Je ne suis pas porté sur les hommes ! C'est... sans doute l'alcool !!!"

Et oui... oui les rares fois où Miyu s'était réveillé en compagnie de quelqu'un, quel que soit son sexe, ou son âge, c'était au réveil d'une nuit qui n'avait rien eu de chastes. Et les mauvaises surprises (très mauvaises surprises) avaient été trop nombreuses pour qu'il ne soit pas affolé une fois de plus de se voir réveillé par Cronos.

Il reprit son souffle, à genoux dans la fontaine et toujours planté, son chapeau à large bord dégoulinant d'eau et son débardeur plaqué à son torse par l'eau. Mais il ne bougea pas, comme s'il ne voulait toujours pas que Cronos le voit.


¤~ Bon sang, qu'est-ce que j'ai bien pu faire comme connerie encore ?!!!! ~¤

"En plus t'es pas mon genre"

_________________

doublette de Namibe
¡¡ Catch me !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos Deamon
Humain
*Chevaucheur d'Ombre*

Cronos Deamon

Masculin
Nombre de messages : 194
Age : 28
Localisation : ¤à vous de voir¤
Rang : Chevaucheur d'Ombre
Race : humain
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Dans les bras de Morphée --- [réservé]   Mar 29 Mai - 1:24

Cronos l'observait de la tête aux pieds, l'air franchement perplexe. C'est vrai... il avait oublié à quel point ce garçon pouvait être étrange.
Il pencha la tête de côté, faisant ainsi glisser quelques mèches d'encre dans son visage, il appuya ses mains sur ses hanches et froncit les sourcils à l'écoutes dees pitoyables excuses ou explications qu'évoquait Miyu. C'était à ne rien y comprendre. Finalement, il se dit qu'il était peut-être fou.

Redressant la tête, il s'approcha du bord de la fontaine et tendit la main au meneur de barque au cheveux électrifiant. Un idiot, mais un idiot sympathique quand même... enfin.


''Mais qu'est-ce que tu racontes, à la fin? Ho.. et puis non.. je veux même pas savoir de quels genre de conneries tu peux bien parler...''

Il semblait quelque peu méprisant pour le coup. Cronos l'était de plus en plus en fait. Depuis quelque temps, il avait étrangement commencé à changer, et ce n'était pas pour devenir un sympathique gamin naïf, au contraire. Il semblait, peut-être, être influencé par la rencontre... ou connaissence qu'il avait pris avec Sykanh. Peut-être... Il semblait bien acroché à cette créature de glace et de marbre.

Son visage redevint rapidement envehi de sa lassitude quotidienne, de son ennuie constant. Lui et Miyu était très différent, ça se voyait. Pour sa part, le chevaucheur semblait possèder plus d'une personnalité, il était confu continuellement, mais son regard apportait ctoujour sun brin de mélancolie mêlé d'une colère incomprise. Miyu, lui, était plutôt... très, très... spécial. dure de trouver meilleur description en fait.


''ho.. t'es pas mon genr non plus tu sauras... Sors de là, t'as l'air ridicule.''

[Dsl.. c'est court... et bref en fait --']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyu
Humain
*Meneur de la Barque*

Miyu

Féminin
Nombre de messages : 238
Age : 30
Localisation : ¤ Partout ¤
Rang : ~~Meneur de Barque~~
Race : humain (oui oui ^^)
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Dans les bras de Morphée --- [réservé]   Mer 30 Mai - 16:14

Miyu était resté dans la fontaine, les yeux dépassant tout juste du rebord de la fontaine. Ses cheveux bleus raidis, tombant devant ses yeux, lui donnaient un air presque gamin, terrifié. Enfin, ce avant qu'il ne remarque la nonchalence de Cronos et se dise que même bourré, il n'irait sans doute pas faire de cochoneries avec lui. Et puis, il ne semblait pas comprendre de quoi parlait le meneur, alors à moins qu'il n'ait été bourré, lui aussi, et qu'il n'ait tout oublié de la soirée qu'ils venaient de passer, mais qu'ils aient tous deux eut la bonne idée de se rhabiller, là à côté de la fontaine (encore fallait-il pour cela qu'ils se soient dessapés tous les deux) il y avait des chances pour qu'il lui dise la vérité et qu'effectivement il ne s'était rien passé de fâcheux entre ledit jeune homme et Miyu. Celui-ci parût rassuré, tout à coup, et se redressa un peu pour appuyer ses coudes au rebord, laissant apparaître jusqu'à ses épaules. Il posa sa joue au creux de la paume de sa main et le regarda. Puis Cronos ajouta qu'il n'était pas son genre non plus. Alors Miyu afficha une moue piquée, et bondit hors de la fontaine, s'aidant d'une poussée de sa télékinésie pour sortir plus vite. Il aterrit avec un bruit d'éclaboussures et froissa son débardeur pour l'essorer un peu. Le tissus noir revint se plaquer à lui comme si de rien n'était. Il toisa Cronos, un peu plus grand que le jeune homme, avec un soupçon de dédain dans le regard.

"Je suis pas ton genre?"

¤~ Hmpf ! sale petit gougat ! ~¤


Mais il ne s'attarda pas là dessus, et appuya ses deux mains à ses hanches, cherchant ce qu'il oubliait. Il récupéra alors sa guitare et passa la bride de l'instrument entre ses omoplates bien dessinées. Son dos avait l'air particulièrement agréable, ainsi trempé. Et le meneur en jouait dans son attitude, il jouait de ses positions avec plaisir. D'ailleurs, une petite jeune femme qui ressemblait à s'y méprendre à la nymphette de son rêve passa, son regard s'attardant sur la physionomie du meneur qui se mit aussitôt à frimer à mort. S'il avait été seul, il lui aurait couru après et ne lui aurait pas lâché la grappe. Maintenant, il était là, face à Cronos, et étant doté de la sensibilité d'une marguerite, il ne perçu pas le souverain ennui de celui-ci. Aussi se dit-il que Cronos serait fâché de se voir abandonné de lui. Même s'il n'était pas son genre.

"Enfin bref... que fais-tu là ? T'as laissé tes chevaux pour le centre-ville?"

Il se souvenait en effet l'avoir rencontré auparavant dans les écuries. Bizarrement, Cronos était le genre de type qu'il n'imaginait absolument pas en ville. Absolument pas. Non, lui c'était un naturaliste campagnard dans l'âme, à n'en point douter.

"T'as des affaires à régler en ville?"

A la limite, peut-être pourrait-il même l'aider... Il ne pouvait pas pouchasser l'appétissante petite chose, alors autant servir à quelque chose... Puis il n'avait pas, de mémoire, de personnes à aller chercher sur le continent de la journée.

_________________

doublette de Namibe
¡¡ Catch me !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos Deamon
Humain
*Chevaucheur d'Ombre*

Cronos Deamon

Masculin
Nombre de messages : 194
Age : 28
Localisation : ¤à vous de voir¤
Rang : Chevaucheur d'Ombre
Race : humain
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Dans les bras de Morphée --- [réservé]   Jeu 31 Mai - 3:34

[hj: Je me suis dit qu'il faudrait peut-être que je face un sujet en fait pour vraiment montrer que Cronos est allé voir les dirigeante de l'île... --' alors?]

Le garçon soupira, las, posa une main sur sa hanche etglissant la seconde dans ses cheveux, il ferma les yeux, question de se reprendre sans se frustré inutilement.
Il avait finit par se remémorer la dernière fois qu'il avait rencontrer Miyu: à l'écurie... bien sûr.


''Ho... euh... détrompe toi, ce n'étaient pas mes chevaux. Je ne faisait que.. passer par l'écurie, rien de plus.''

Il baissa son bras pour le laisser pendre pitoyablement le long de son corps dans un léger balancement d'avant en arrière. Réouvrant les paupière, il posa ses yeux pair et vif et le visage du meneur de barque. Une petite étincelle de malice, brillant dans le fond de ses pupilles, n'inpirait pas grand chose de bien, à vrai dire. Le maître du temps semblait avoir un plan derrière la tête.
En effet, la question que lui avait posé Miyu avait pour ainsi dire déclanché une sorte de réaction un peu comme un système dalarme ou un réveil matin qui indiquait au chevaucheur qu'il était temps d'aller libvrer son message.


''Hey bien, en fait, si, j'ai un truc à faire.. en.. ville. Enfin, j'ai à rencontrer les... soeurs.. soeurs... euh... Machin truc chouette, là. Tu sais! ''

Il pencha la tête de côté, le regard plutôt perplèxe en se demandant si vraiment le garçon en face de lui pouvait franchement le comprendre, finalement.

''Enfin, laisse tomber, ça fait rien.''

Cronos, redressa la tête, faisant valser quelques mèches de nuit qui retombèrent sur ses yeux, camouflant ainsi son regard, seul moyen qu'autrui aurait pu avoir pour décelé ses émotions, pensée, sentiments... ou ntentions.

[Dsl si c'est un peu court...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyu
Humain
*Meneur de la Barque*

Miyu

Féminin
Nombre de messages : 238
Age : 30
Localisation : ¤ Partout ¤
Rang : ~~Meneur de Barque~~
Race : humain (oui oui ^^)
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Dans les bras de Morphée --- [réservé]   Ven 1 Juin - 0:13

[ben si tu veux utiliser Miyu, pas de soucis :}]

Le meneur haussa les épaules en signe d'indifférence notoire. Pas ses chevaux ? Cela changeait quoi, au fond? Rien de bien transcendant. Il passa sa main dans sa nuque, et décolait de temps à autre son débardeur de sa peau en observant Cronos. Il était un peu étrange, ce type là. Et ce même pour un ovni tel que Miyu. Celui-ci regarda un peu ailleurs.

"Ben on aurait dit vu comme tu les cajolais hen !"

Il lui sourit, puis posa sa main sur le côté de sa tête...

"Je dois pas être mieux, aux commandes d'un bateau, tu me diras..."

Puis Cronos évoqua les soeurs Aleyna. Contre toute attente, Miyu avait beaucoup de respect pour elles. En fait, il avait eu le temps d'apprendre à respecter les personnes vraiment plus puissantes que lui. Les autres aussi, à sa façon. Mais pour elles il avait un semblant de déférence, encore. Bon il ne pouvait se débarrasser de son comportement général, autant demander à une abeille de fouttre la paix à un champ de lavende. Mais il respectait quelques codes de comportement, en dépit de tout. Par exemple, s'il s'était réveillé aux côtés d'Emma Aleyna, il ne l'aurait pas engueulée...

¤~ D'autant plus que la donzelle est sacrément séduisante ! ~¤

... mais lui aurait plutôt fait un grand sourire et une courbette avant d'aller enfiler des fringues (en supposant qu'il aurait été plus légèrement vêtu qu'il ne l'avait été avec Cronos, bien entendu)
Aussi le meneur était-il passablement étonné de voir cronos parler d'un air aussi détaché des dirigeantes. C'était presque inatendu. Il n'avait pas les moyens techniques de cerner un jeune homme aussi énigmatique, donc ça restait une surprise.
Il lui répondit néanmoins.


"Tu dois les voir ? Les soeurs Aleyna ? Si tu le désires, on peut toujours se rendre chez l'une d'entre elles...? Je crois que Leia est enceinte, et enceinte jusqu'au cou ! Mais Emma devrait pouvoir te recevoir ^.^"

Il lui fit un sourire encourageant, puis un air interrogatif passa sur son front.

"Pourquoi tu veux les voir, au juste?"

[pas fantastique nan plus mon post...]

_________________

doublette de Namibe
¡¡ Catch me !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les bras de Morphée --- [réservé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les bras de Morphée --- [réservé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Casting de théatreux dans une cave enfumée
» Tair', un Pandawa qui en a dans les bras ! [Partie II]
» Chartreux Chartreuse
» Fin de partie
» Secrets pro-fessionnels - Acte 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin: L'île cachée :: *~~*La Cité de Verre*~~* :: Le Monument de Verre-
Sauter vers: