Âmes de toute etnies, hommes et femmes venus de tous pays... Rejoignez l'île magique d'Ynis Witrin......
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 < ^.^ > Dimitri Smith < ^.^ >

Aller en bas 
AuteurMessage
Dimitri Smith
Humain:
*Habitant de l'île*

Dimitri Smith

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: < ^.^ > Dimitri Smith < ^.^ >   Mar 13 Mar - 1:40

.:°:.


◊ Nom ◊ Smith
◊ Prénom ◊ Dimitri
◊ Age ◊ 11 ans, Il est né le 12 mars (pas d'inspiration, donc pas de signification^^)

◊ Origine ◊ Anglais par son père, français par sa mère.

◊ Famille ◊

Père - John Smith, il a toujours été très fier de la rareté de son patronyme. Anglais très bien élevé (si ce n’est pas un pléonasme), issu d’une grande famille d’industriels et d’intellectuels, il était passionné de littérature et d’art. Grand esprit, intelligent, travailleur, déterminé, grand analyste et fin économiste, il a eu un immense succès dans les affaires et économisa suffisamment pour que sa famille vive sans avoir besoin de travailler pour au moins deux générations.
Il vit la jeune femme qui allait devenir sa femme, pour la première fois, lors d’un voyage à Paris, alors qu’il assistait à un ballet.
Il avait 22 ans quand il épousa Anna, 25 lorsque Dimitri est né et 36 ans lorsqu’il est mort.

Mère - Anna Clément, jeune et belle française, danseuse étoile. Elle fit un mariage d’amour qui la mit dans une situation financière des plus confortables. Elle était elle aussi d’une sage intelligence et s’adonnait très régulièrement à la lecture d’un livre. Elle avait 20 ans en rencontrant son mari, 23 ans à la naissance de son fils, et 34 ans à sa mort.

Tous deux sont morts dans le nauffrage d'un navire qui les ramenait d'un voyage en amoureux.


◊ Race ◊ Humain.

◊ Profession ◊ " Non au travail des enfants ! "

◊ Caractère ◊

« La lala la » petits bonds… petits bonds… rire… « hi hi» sourire^^. C’est à peu de choses près ce qui se passe généralement dans sa tête. Dimitri n’est pas un garçon triste, bien au contraire. Il a toujours le sourire, un petit rire prêt à s’échapper de ses lèvres. Et si ses jambes avaient la force de le porter, il est certain qu’il sauterait tout le temps tout partout. Plein de joie et d’optimisme, ce petit bout de vie rayonne et respire la joie de vivre. Il ne se laisse jamais abattre et s’il lui arrive de pleurer ce n’est jamais pour très longtemps.

Et puis, après tout, pourquoi ne serait-il pas un enfant heureux ?

Parce qu’il est aveugle ? Il n’a jamais vu, il ne sait pas ce que les autres voient et il s’est habitué à ce monde bleu. D’autant plus qu’il vit entouré de milliers d’odeurs, de sons et de sensations. Il ne voit pas pourquoi pleurer parce qu’apparemment ses yeux ne sont pas comme les autres, lui n’a connu qu’eux et cette façon de voir, surtout que pleurer ne sert pas à rien, ça n’améliore rien et ne change rien. Et puis peut-être qu’ils lui permettent d’atteindre un monde auquel les autres n’ont pas accès…

Parce qu’il a perdu ses parents ? Il a fait son deuil. Oui il se remet vite des malheurs et apprend rapidement à ce que l’on pourrait appeler « relativiser ». Bien sûr il est un peu jeune pour le faire réellement et par raisonnement, mais au plus profond de lui il sent que cela ne sert à rien de se morfondre, de pleurer et de se plaindre et de pester contre la vie. Ses parents lui ont enseigné à vivre avec ce qu’il avait, à faire en sorte d’être heureux, mais à ne pas se laisser abattre et à ne pas abandonner courage et espoir. D’autant plus qu’il ressentait tellement l’amour qu’il sait qu’ils seront toujours avec lui. Et puis un événement particulier l’a aidé à oublier. (voir histoire et explication du pouvoir.)

En clair, Dimitri est un jeune garçon plein d’espoir, qui a toujours un câlin pour les autres et un immense sourire à offrir.
Mais ce côté optimiste et remplit d’espoir entraîne assez souvent une incompréhension et une réaction plus ou moins étrange face au malheur et à la tristesse des autres. Il encourage les gens à arrêter de pleurer et à sourire, mais il ne fait pas forcément preuve de tact. Il est direct et franc, dit toujours ce qu’il pense et ce qu’il ressent, n’hésitant jamais pour ouvrir la bouche. On ne lui a pas appris à tourner sa langue sept fois avant d’ouvrir la bouche, ou en tout cas il l’a oublié^^. Indiscret et un peu gauche, il met plutôt souvent les pieds dans le plat. Ce qui ne l’aide pas à changer c’est qu’il ne voit pas forcément la réaction sur le visage de ses interlocuteurs, alors il ne sait pas quand il fait une erreur ou quand il dit quelque chose qu’il ne devrait pas. Il se laisse guider par ses instincts, ses impressions, ses envies, ses désirs, ses impulsions. Mais de toute façon il n’est pas très dangereux vu que ce n’est qu’un enfant. Si jamais il vexe quelqu’un, un sourire, un câlin et c’est oublié.

« Je veux ! » Une phrase dangereuse dans la bouche de Dimitri. Petite mule, têtu et borné, quand il a une idée, ce n’est pas dans l’air. S’il a décidé de faire quelque chose, il le fera, s’il veut quelque chose, il fera tout pour l’avoir. Souvent capricieux, il peut devenir plutôt insupportable lorsque ses désirs ne sont pas assouvis. Mais il reste quand même réaliste et concret et saura choisir ce qu’il veut. Mais lorsqu’il prend une décision il fera en sorte de la mettre en œuvre, que tout se passe comme il l’entend. Mais il est souvent difficile de lui résister lorsqu’il vous regarde dans les yeux (on ne sait jamais comment il fait pour les trouver), que ceux-ci se mettent à briller lorsque des larmes semblent pointer, qu’il vous fait une petite moue et qu’il vous tend les bras pour vous proposer un câlin, ou vous en demander un.

C’est un adorable petit ange capricieux et souriant. Toujours heureux de faire un câlin. ^.^


◊ Physique ◊

Un petit bout de petit bonhomme, voilà ce qu’est Dimitri. Déjà un enfant de 12 ans, ce n’est jamais très grand, en plus lui il est petit pour son âge. Il atteint le mètre quarante en tendant les bras au-dessus de sa tête et en s’étirant de toutes ses petites forces. Mais dans son fauteuil, il ne dépasse pas le mètre vingt. Mais, après tout, sa taille ne le rend que plus mignon, plus adorable et rajoute à sa fragilité et donne envie de le protéger.
« Oh quelle adorable petite chose ! » Oui, c’est ce qu’on pourrait dire, et que l’on dit souvent, en voyant le jeune Dimitri. Parce qu’il est petit, menu, il semble si fragile. En effet on a l’impression en le voyant qu’un vent un peu trop fort pourrait l’emporter (et il y a de fortes chances pour que cela se produise vraiment) et, on se dit que si on le sert trop ou, si on le frappe, il risquerait de se briser, que ses os craqueraient sous nos doigts. Mais ce qui le rend surtout adorable ce sont ses immenses yeux d’un bleu magnifique. On a l’impression qu’il vous regarde toujours profondément, qu’il perce votre corps et voit votre âme. On se perd dans cet océan envoûtant que sont ces deux petits saphirs brillants. On y voit comme une flamme éternelle qui semble consumer vos barrières et protection pour vous laissé sans défense, attendri par ce petit bonhomme au sourire d’ange, sculpté par deux fines lèvres. Et oui, comme tous les enfants, Dimitri a un magnifique sourire, deux belles rangées blanches de dents toutes neuves qu’il découvre très souvent. Et les traits fins et doux de son visage ne sont qu’embellis par cette gymnastique fréquente de ses zygomatiques.
Autre élément qui attire le regard quand on voit Dimitri pour la première fois, ce sont ses cheveux. En effet ils ont une étrange, mais non moins belle, couleur gris bleu. Leur longueur change lorsqu’ils sont coupés ou qu’ils poussent, mais souvent on a choisi de laisser une certaine longueur et ils lui tombent assez souvent devant les yeux. Leur finesse est incroyable. Lisses, doux, et soyeux, ils ne s’emmêlent jamais et sont donc très faciles à coiffer.
Côté vestimentaire, il ne se préoccupe que peu de cela, en effet on lui choisit ses vêtements, d’autant plus qu’il ne les voit pas. La seule condition est qu’ils soient confortables et agréables au touché.


◊ Signes particuliers mentaux ◊ Il soulage rapidement et facilement sa peine. Il a une mémoire particulière et rien ne semble pouvoir ébranler son optimisme, sa joie et son espoir, ou du moins pas longtemps.

◊Signes particuliers physiques ◊ Il est aveugle, mais il n’est pas plongé dans le noir mais dans le bleu. Pour lui le monde est un bleu doux et agréable, comme un beau ciel dans lequel on se perd une après-midi ensoleillée. Sa peau résiste au feu, peu importent la chaleur et la violence de la flamme, il ne ressent rien, à peine une petite caresse, un léger souffle murmuré sur sa peau. De plus sa peau ne marque pas, même s’il est blessé ou autre, toute trace disparaîtra très rapidement, la laissant toujours d’une douceur laiteuse et pure, plus soyeuse que de la soie. Il a la peau encore plus douce que la peau d’un bébé.

◊ Pouvoir ◊ Le petit Dimitri est ce que l’on peut appeler une torche humaine. Lorsque son pouvoir s’exprime, ses yeux deviennent d’un bleu encore plus profond, d’un bleu d’encre pur. Des flammes pures, issues d’une combustion complète, se mettent à danser tout autour de lui plus ou moins grandes. Ces cheveux se soulèvent et se dressent sur sa tête, et il flotte plus ou moins à quelques centimètres du sol. (Comme dans Dragon Ball Z sauf que lui les flammes ne sont pas jaunes et ce sont des flammes de feu.) L’incendie né de son corps s’étend plus ou moins loin. On ne sait pas ce qui provoque ces « combustions », mais il semble que certaines émotions fortes les provoquent (voir histoire). Et ces états enflammés ont la particularité de transformer quelque peu sa peine et sa mémoire. Il retrouve toujours le sourire après peu importe ce qu’il a pu se passer avant. (voir histoire)

◊ Arme ◊ Vous voulez mettre une arme entre ces douces et frêles mains innocentes ?

◊ Quelques précisions sur Monsieur Tinckle. ◊

Monsieur Tinckle est entré au service de la famille Smith alors que le père de John était enfant. Il ne procura que de la satisfaction et de la joie à ses employeurs qu’il respecte énormément et pour qui il a même une profonde affection, partagée. A l’âge de 30 ans il accéda au poste très prisé et respectable de majordome et montra encore une fois son sérieux et son talent.
Mais lorsqu’ils découvrirent que Dimitri était un enfant assez fragile et qu’il avait besoin d’une attention particulière, Anna et John donnèrent à Monsieur Tinckle la charge de s’occuper de lui. Il conservait le statut de majordome même si son travail s’apparentait plus à celui d’une nounou. Mais il n’eut aucun a priori et s’engagea dans sa nouvelle fonction avec le même sérieux et la même efficacité qu’il montrait tout le temps.

Une grande complicité et une grande affection sont nées entre Monsieur Tinckle et le petit Monsieur Smith.

Désormais c’est son tuteur légal, et sa seule famille.

Monsieur Tinckle a un passé très mystérieux, on ne sait que peu de choses sur lui et il est entouré de mystères. On ne sait pas vraiment comment il a entendu parler d’Ynis Witrin et pourquoi il veut s’y rendre, si c’est uniquement pour son jeune ami.

C’est un travailleur consciencieux, motivé et réfléchi. Il aime le travail bien fait et ne fait jamais les choses à moitié. Il a un caractère calme et posé, c’est un fin observateur. Il est très attaché à son maître et il fera tout pour le protéger.

Monsieur Tinckle possède des pouvoirs mentaux, télépathie, télékinésie, et autres (manipulation de l’esprit, etc.), mais il ne les utilise que très peu même s’il les maîtrise à la perfection et recèle un grand pouvoir et un grand potentiel.

Autre point important concernant Monsieur Tinckle, il est muet.
Il communiquait avec les Smith grâce au langage des signes. On ne sait pas du tout pourquoi il est muet. Dimitri, lui, est persuadé qu’en vérité, il réfléchit et qu’il ne parlera que lorsqu’il aura trouvé « The Answer Of The Question. »
Mais de toute façon Dimitri parle pour eux deux, persuadé de sentir ce que pense et ce que lui répond Monsieur Tinckle, et tout simplement parce que Dimitri aime parler.


.::.


Dernière édition par le Jeu 15 Mar - 18:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Smith
Humain:
*Habitant de l'île*

Dimitri Smith

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: < ^.^ > Dimitri Smith < ^.^ >   Mar 13 Mar - 2:27

.::.


◊ Histoire ◊

Un jour, après la représentation du ballet dans lequel elle était la danseuse vedette, la jeune et belle Anna, se changeait et se reposait dans sa loge lorsque quelqu’un frappa. Elle invita la personne à entrer et découvrit un jeune homme fort séduisant qui lui parla dans un français parfait avec un accent anglais des plus charmant…

Rapidement Anna se mariera avec John Smith, devenant ainsi Madame Anna Smith, heureuse, belle est jeune épouse d’un homme fou amoureux d’elle.

Elle lui offrira en gage d’amour et pour son propre plaisir, et peut-être pour célébrer le printemps approchant, un jeune enfant, un magnifique bébé très particulier.

En effet, Dimitri ne fut jamais un enfant comme les autres. D’abord ses parents et les médecins se rendirent rapidement compte que les magnifiques et doux yeux d’un bleu admirable du petit garçon ne voyaient rien et l’impression qu’ils vous fixaient intensément n’est qu’une illusion. Autre particularité, vers deux ans, on découvrit que les jambes de Dimitri n’avaient aucune force, ou si peu, incapables de le soutenir, ne lui permettant pas de faire ses premiers pas que font tant de petits garçons.
Mais sa famille avait de l’argent et ses parents l’aimaient énormément, alors ils firent en sorte que ces petits handicaps n’en soient pas et que le petit Dimitri soit aussi heureux que les autres enfants. Et ils réussirent admirablement, ils élevèrent un enfant charmant plutôt intelligent qui était heureux et emplissait leur maison de son rire merveilleux.

Une autre bizarrerie apparue chez Dimitri quand il fit ses dents. En effet alors qu’il pleurait à cause de la douleur, ses parents étaient accourus et avait eu l’effrayante surprise de découvrir leur enfant flotter au-dessus de son berceau qui s’était enflammé. Et le petit corps de la chair de leur chaire était entouré de flammes qui semblaient ne pas vouloir les laisser le prendre dans leur bras. Ils furent déconcertés et ne surent que faire. Quelques années plus tard, et après de très nombreuses recherches, ils acceptèrent ce fait et apprirent à vivre avec, se rendant compte que leur fils n’était vraiment pas un enfant comme les autres. Leur vie reprit son cours, marquée de temps à autre par quelques « inflammations ».

Ils nouèrent des liens très forts et créèrent un cocon très chaleureux et confortable avec leur fils et leur majordome, devenu nounou de Dimitri, Monsieur Tinckle, qui était comme un membre de cette petite famille.


~


Flash-back, deux petites scènes très importantes pour Dimitri.


« Oh ! That’s a cute chick. »

John rentrait de son travail, heureux de retrouver sa petite famille. Il avait embrassé sa mère et tendrement serré son fils dans ses bras, quand il remarqua la mignonne petite peluche jaune nouvellement achetée pour Dimitri. Un poussin rigolo et incroyablement doux. Dimitri qui avait cru comprendre qu’il fallait donner un nom à ses peluches cherchait depuis un moment lequel il donnerait à son nouvel ami. Grâce à son père, il trouva et c’est comme cela qu’est né Chick, le premier et meilleur ami de Dimitri. Une peluche à l’odeur et à la douceur si incroyable qu’il ne peut pas rester longtemps sans elle.

°


« Chick ! Chick ! Chick ! Chick ! »

Assis dans le jardin, Dimitri avait égaré son ami et tâtonnait pour le retrouver, espérant sa réponse. Il était vraiment triste et commençait à penser qu’il ne le reverrait plus et cette idée faisait monter ses larmes.

« Miaou »

Dimitri sentit de la chaleur au creux de ses jambes, une patte, puis une deuxième se posa sur sa petite cuisse et il sentit le contact familier de sa peluche sur sa peau. Un petit chaton (une chatonne pour être précis) avait pris la petite peluche entre ses petites dents et l’avait rapportée au jeune garçon. Il fut tellement heureux et reconnaissant envers cette boule de poile qu’il caressa et qu’il s’empressa de nourrir (par l’intermédiaire de Monsieur Tinckle bien sûr). Il la nomma Sha et elle fut sa meilleure amie et ne le quitta plus jamais depuis. Dormant avec lui, le suivant partout, lovée sur ses jambes ou trottinant à côté de son fauteuil.


~


Rien de bien palpitant n’arriva dans la vie du jeune Dimitri, jusqu’à l’année de ses onze ans. Un jour, alors qu’ils rentraient d’un voyage en amoureux, leur bâteau sombra dans les eaux profondes et bleues d'une mer agitée et ils furent embrassés par la mort.
Quand Dimitri l’apprit, il fut effondré, et son petit corps fut secoué de larme. Cela faisait peine à voir, ce petit bout pleurant, triste et désespéré, orphelin.

Le soir, il « s’enflamma ». Les flammes étaient plus grandes et plus terribles que jamais et elles léchèrent la maison qui disparut dans leur morsure brûlante.

Mais le lendemain, il était de nouveau serein. Il n’avait pas vraiment oublié qu’il avait perdu ses parents, mais avait plus ou moins oublié sa douleur, il avait fait son deuil, comme si plusieurs années étaient passées.

Monsieur Tinckle, devenu tuteur légal de Dimitri, décida de l’emmener dans un endroit où il voulait aller depuis longtemps, dont il avait parlé aux parents de Dimitri qui avaient pensé alors que ce serait une bonne idée d’amener Dimitri là-bas un jour. Il prit les quelques affaires qu’on avait pu sauver des flammes, et accompagna son maître sur l’île d’Ynis Witrin.


.:°:.


Dernière édition par le Mer 14 Mar - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
< ^.^ > Dimitri Smith < ^.^ >
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leipzig 1813 (Digby Smith)
» Hannibal Smith [Les Ratclures]
» Discussion et images de Dimitri Allen
» CV de Aline-Smith [C.H.U]
» Commandant en Chef Dimitri Oulianof au rapport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin: L'île cachée :: *~~*Avant Tout*~~* :: Votre Personnage :: Habitants-
Sauter vers: